Tag Archives: Conscience

LA PEUR !

Bonjour,

Dans cette période particulière que nous traversons, la vie quotidienne est envahie par des réactions incontrôlées générées par la peur, or je vous ai déjà écrit que la peur est tout simplement l’absence d’amour, notamment en Août 2017 dans l’article  » La peur de mourir  » ! Des comportements extrêmes apparaissent chez ceux qui se révoltent comme chez ceux qui se soumettent à contre-coeur,aux règlements de port du masque, de distanciation, de désinfection et de rassemblements. Toutes ces attitudes ne sont que deux versions différentes de la PEUR, que l’on veuille la braver ou la craindre. Pourtant, la peur n’apporte rien de positif, n’améliore pas la situation et au contraire l’aggrave, alors que l’Amour de soi et des autres nous permet de choisir librement de respecter ce qui est bon pour nous individuellement et pour toute la population. Malheureusement, des dirigeants qui ne se contrôlent pas eux-mêmes sèment le désordre et la confusion. N’écoutons pas ces irresponsables incapables de gérer leurs peurs et gardons tout notre bon sens, nous serons plus sages et plus forts et nous réussirons à retrouver une situation ou l’amour et la paix auront raison de la peur de quelques irresponsables.

LA SANTÉ HOLISTIQUE

Bonjour,

Depuis plus de 50 ans je me suis appliqué à pratiquer la santé holistique et je suis satisfait de mon mode de travail et des résultats obtenus auprès de mes patients qui sont fidèles à ce mode de vision de l’exercice de la médecine. Le constat que je fais après toutes ces années est que ce concept reste marginal alors que les résultats sont incontestables.

L ‘ IMAGINATION

Bonjour,

Un beau mot qui peut avoir des résultats bien différents.

L’imagination est un processus fort complexe qui permet à notre conscience de produire dans notre mental des effets positifs ou négatifs pouvant se matérialiser dans le corps physique.

Fermons les yeux et imaginons ou retrouvons la mémoire d’un souvenir agréable, les détails apparaissent et si une personne nous observait, elle pourrait apercevoir un sourire sur nos lèvres et un aspect relaxé de tout notre corps. Ceci correspondant aux sensations que nous ressentons à ce même moment !
À l’opposé et toujours les yeux fermés, imaginons une situation ou un souvenir triste, pendant que nos traits et notre corps manifesteraient une tristesse ou un chagrin, le même observateur serait capable de constater les effets de notre imagination sur notre corps physique.

LES DERNIÈRES GIRAFES

Bonjour,

LA CONSCIENCE . . .

Bonjour,
Je me suis amusé (« encore » dit mon enfant intérieur !) à rechercher sur Saint Google, la définition de la conscience…
Bon courage !
La conscience ne peut être définie, à moins de se livrer à un étalage de mots plus ou moins hétéroclites ou plus ou moins ésotériques pour dire que nous n’arrivons pas à la définir.
Cependant la conscience existe tellement dans notre univers qu’elle n’a pas besoin d’être mise en mots (parfois en maux quand elle est douloureuse !).
Notre conscience individuelle se forme au moment de la rencontre entre le spermatozoïde « élu » ou ‘choisi » parmi les nombreux prétendants fournis par notre père et « l’ovule » du mois dans le réceptacle utérin de notre mère : c’est notre Bing-bang personnel, le début de la création.
Ce qui veut tout simplement dire que nous sommes notre conscience…
Cette conscience vit dans et anime notre corps pour toute la durée de notre vie terrestre et elle retourne après notre mort dans la conscience universelle, et revoilà l’univers qui revient !
Une bonne question :  » Y-a-t-il une différence entre Univers et Conscience ?  »
Je saute deux lignes pour vous permettre de trouver votre propre réponse…

SENTIMENT ET ÉMOTION

Bonjour,
La confusion existe entre sentiment et émotion et il me semble important de préciser les différences car l’ignorance peut avoir des conséquences sur notre vie toute entière.
Le sentiment implique une fonction cognitive de notre intellect alors que l’émotion est une expérience à la fois psychologique et physique.
L’amalgame entre ces deux termes est tellement fréquent que bon nombre de personnes les confondent allègrement au détriment des conséquences parfois désastreuses sur la santé en général.
Le mot « émotion » est formé de deux mots latins motio qui signifie mouvement et ex qui signifie hors de, ce qui nous permet de comprendre q’une émotion doit être exprimée, si elle n’est pas exprimée, elle va s’imprimer puis se comprimer et ainsi être prête à exploser à la moindre étincelle.
Le sentiment quant à lui, vient d’un mot latin qui veut dire sentir, c’est une connaissance plus ou moins consciente qui peut parfois permettre à une émotion de se manifester.
La différence est importante car autant un sentiment peut être nuancé ou réfléchi, autant une émotion est du domaine de l’irrationnel, parfois incontrôlable et parfois destructrice…
Augmenter la conscience que nous avons de nos sentiments est une bonne attitude pour profiter au maximum de nos émotions, sans craindre le danger d’être submergés par nos émotions et donc contrôlés par elles…
Qu’une émotion soit positive ou négative, elle ne sera utile ou agréable que dans la mesure ou nous aurons le sentiment de la vivre en pleine conscience.
Bien vivre en santé est tout cela,

L’ ESPRIT

Bonjour,
Après la découverte des fonctions mentales, nous atteignons un étage supérieur qui est notre Esprit…
Au-delà du quotidien, des affaires courantes gérées par le mental, nous pouvons prendre conscience de l’existence de quelque chose en nous qui précisément est l’utilisateur de notre outil mental, c’est l’ensemble des facultés, des dons, des aptitudes indispensables au bon fonctionnement du mental.
Si le mental ordinaire a une activité essentiellement à l’état d’éveil, l’esprit continue de fonctionner dans notre sommeil, occupé qu’il est à faire le ménage des activités quotidiennes…
C’est à nous qu’il appartient de le nourrir et l’entretenir pour qu’il soit brillant et disponible.
La lecture, je devrais écrire les lectures, les activités intellectuelles, les films, la musique, les jeux, les exercices sont autant de moyens de nourrir notre esprit.
La relaxation, le Yoga, la méditation et la contemplation, sont des choix qui permettent d’augmenter les performances, les compréhensions des évènements et des phénomèes de notre vie, nous pourrions dire que l’esprit devient la cerise sur le gateau de notre mental.
Pour certains, l’esprit se limite à la spiritualité, qui serait alors orientée plus vers la religion, ceci me semble une limitation « sectaire » car nous avons autant d’esprit dans le cadre d’une croyance religieuse ou même de l’absence de croyance religieuse (qui est aussi une croyance : les athées croient fermement qu’ils ne croient pas en un Dieu !).
Heureusement pour nous, notre esprit nous accompagne tout au long de notre vie active, de jour comme de nuit.
Notre esprit voyage dans le conscient et dans le sub-conscient.
Jacques

RÉFLEXION (interdite aux sceptiques )

Bonjour,
Une dame agée sur le point de mourir a déclaré à ses enfants qui la veillaient :  » Mon corps me lâche !  »…
Cette personne n’a rien à prouver à qui que ce soit, elle n’est pas dans une démarche scientifique, il n’y a pas de connotation religieuse, elle est juste en train de mourir et se confie librement à ses enfants qui n’ont aucun intérêt à modifier ses mots !
Ce furent ses derniers mots et elle est partie calmement à la fin de sa vie…
Je vous propose de bien réfléchir à cette petite phrase pour essayer de saisir le message de cette dame !
Ma voiture est en panne, le moteur a lâché, bien sur elle avait fait beaucoup de kilomètres et m’avait rendu beaucoup de services durant toutes ces années et je me retrouve sans voiture ?
Oui, je me retrouve sans voiture ! et j’en suis bien conscient mais je suis encore en vie. En comparant avec la vieille dame, il y a quelque chose en elle qui constate que son corps et aussi son coeur sont en train de lâcher, certes, et il ya quelqu’un qui prend acte de cette séparation…
Au-dela de la vie, de cette vie, y-a-t-il persistance d’une forme de conscience capable de donner cette information ?
Réfléchissez avant de donner une réponse à la question, pensez-y bien, méditez la-dessus longtemps…
Quand vous vous endormez vous perdez la conscience de votre corps et au réveil, vous le retrouvez, fidèle, il ne vous a pas lâché !
La conscience est-elle mortelle ?

LA CONSCIENCE DE L’ AMOUR

Bonjour,

L’amour est à la fois un sentiment et un état d’être, encore faut-il en être conscient !
L’amour de l’argent n’est pas de l’amour, c’est de la cupidité.
L’amour du pouvoir n’est pas de l’amour, c’est de l’egocentrisme.

L’amour des enfants, des parents, de notre prochain, c’est de l’amour !
L’amour de la nature, des animaux, des éléments, de la vie, du travail, c’est de l’amour !

L’ÉTERNITÉ

Bonjour,
Sujet bien vaste s’il en est, qui s’impose à moi ce matin…
Notre vie terrestre nous semble limitée par ce temps illusoire compris entre notre naissance et notre mort, le temps d’une vie …
En fait nous vivons dans le moment présent et nous ne pouvons pas vivre dans le passé ni dans le futur !
Nous avons des souvenirs de notre passé et des projets ou des angoisses de notre futur et cependant nous continuons à vivre ici et maintenant.
L’éternité commence quand le temps s’arrête…
Nous pouvons percevoir l’éternité chaque fois que nous sortons de l’illusion du temps !
Cela peut se faire de différentes manières :
– soit spontanément dans des « moments magiques » qui nous coupent le souffle, nous retenons notre respiration devant un paysage sublime, une musique envoutante et nous percevons alors l’immensité de l’espace et l’infinité du temps.
– soit nous pouvons atteindre par la pratique et la discipline, des états de conscience méditatifs dans le silence, dans une activité physique ou sportive ou dans une contemplation ou toute pensée est arrêtée.
Nous sommes alors connectés à la conscience supérieure, à l’intelligence de la nature, à la création ou à l’univers tout entier…
Le paradis est cet état de conscience que nous pouvons atteindre en le recherchant non pas à l’extérieur de nous, mais au contraire au plus profond de notre être.
Si cet article vous pousse à chercher plus de compréhension, je vous conseille de reprendre le livre de Fynn « Anna et Mister God »…
Bonne lecture ou relecture,
Jacques
P.S.  » le moment présent est un fragment d’éternité «