Author Archives: Jacques Madelaine

ET SI . . . ?

Bonjour,

Une question surprenante s’impose à ma conscience : et si . . . ? au lieu de tout miser sur les technologies numériques, les humains voulaient bien s’intéresser à leurs propres capacités ? Je ne tomberais pas dans la polémique entre ceux qui croient que nous n’utilisons que 5 % des capacités de notre cerveau et ceux qui prétendent que nous le faisons à 100 %, les deux théories sont partisanes donc fausses. Mon propos est beaucoup plus simple, l’excès en tout est nuisible et dans le cas qui m’intéresse, l’excès de technologies peut induire une certaine  » paresse  » ou  » négligence  » dans notre capacité à exercer, entrainer, et utiliser nos fonctions cérébrales en se reposant sur l’objet le plus sacré et le plus responsable de notre quotidien, le téléphone dit intelligent !

L’ART du LÂCHER – PRISE

Bonjour,

Le mécanisme du lâcher-prise n’est pas une science infuse ni un résultat des fonctions de notre cerveau, puisque celui-ci a pour unique fonction de collecter et conserver jalousement toutes nos connaissances et tous nos acquis. Lorsque nous souhaitons effectuer un lâcher-prise, nous nous trouvons devant un choix cornélien :  » Lâcher et tout perdre  » ou  » Conserver et ne rien lâcher  » .

SURPRISE . . .

Bonjour, Depuis le début, j’écris des articles originaux et si parfois je suis inspiré par un livre ou un auteur, je ne manque pas de mentionner la source. Là, je viens de trouver quelques phrases, griffonnées sur une feuille volante et je ne me souviens plus d’où je les ai extraites. Je les trouve si pertinentes que je vous les livre sans pouvoir offrir une référence. Il y a quatre phrases que voici : 1-:  » Savoir que les pensées sont illusoires, ne pas les suivre  » 2-:  » Face aux phénomènes, garder le mental paisible  » 3-:  » Ne pas être pris dans la dualité  » 4-:  » Vivre avec le vrai, rejeter le faux  » En écrivant ces lignes, ces phrases simples et si vraies, me semblent provenir d’un livre ou d’un article que j’ai lu et qui parlait du Zen et du fait que j’en ai lu plusieurs récemment, je ne me souviens plus lequel m’a poussé à noter ces phrases. Je vous les livre tel quel car je trouve que venant d’une tradition très ancienne ( 1500 ans ou plus ), ces phrases sont d’une actualité frappante : combien de guerres ont été déclenchées par des  » pensées illusoires et fausses « . Les actualités regorgent de mouvements de masse incontrôlés, suivis par des foules qui n’ont pas  » un mental paisible « . Blanc ou noir, partisans contre opposants, fanatiques et extrémistes, la dualité est omniprésente jusque dans l’informatique ( 1 ou 0 ), le bit est la base de l’informatique et on ose parler d’intelligence artificielle qui fonctionne avec une  » dualité « . Enfin, l’utilisation des réseaux sociaux engendre une multitude de fausses nouvelles qui ne permettent plus de distinguer le  » vrai du faux  » . . . À méditer, Jacques

CHANGEMENT D ‘ HEURE

Bonjour, J’ai déjà écrit un article portant sur le changement d’heure et celui-ci est un peu particulier car j’ai vécu le changement d’heure en France le 27 octobre et je viens de le revivre en Acadie dans la nuit du 2 au 3 novembre. Entre ces deux dates, j’ai voyagé en avion de l’aéroport Charles de Gaulle vers Montréal le 29 octobre. Je tiens à partager cette expérience car je l’ai trouvée intéressante dans le fait de répéter le même processus deux fois en l’espace d’une semaine. Bien sur je maintiens l’idée que ce changement arbitraire est à la fois ridicule et coûte cher aux individus et à la société. Notre corps est équipé d’une horloge biologique basé sur la nature et notre exposition aux rayonnement qui nous provienne du soleil. Lors de ce premier changement, j’ai ressenti dans mon corps les effets négatifs du processus, fatigue, désorientation, perturbation de l’appétit et même désorientation spatio-temporelle, alors que le second épisode est pratiquement passé inaperçu, je me suis réveillé sereinement ce beau dimanche matin comme si tout était normal, la journée a été très bonne avec une grande marche au soleil et mes facultés physiques et intellectuelles au top niveau. Après mure réflexion, je me suis dit que l’intelligence ( non artificielle ) qui gère mon horloge biologique, s’est adaptée à cette ineptie en la banalisant. Mon vécu m’a surpris car je pensais vivre deux fois les mêmes inconvénients, ce qui n’a pas été le cas. Bien sur il ne s’agit que de mon expérience et je vous la partage tout simplement.

LA TOUSSAINT

Bonjour,

SOLIDARITÉ ÉCOLOGIE

Bonjour,

LA MÉDISANCE

Bonjour,

LA SOLITUDE

Bonjour,

La Mort Fine

Bonjour,

FLORENT PAGNY

Bonjour,