Author Archives: Jacques Madelaine

CROYANCES OU ILLUSIONS

Bonjour,
Il est important pour nous tous de reconsidérer nos « croyances » et de vérifier s’il ne s’agit pas d’illusions ou de fausses informations.
Par exemple nous croyons tous que le soleil se lève le matin et se couche le soir…
Or, il n’en est rien, le soleil ne bouge pas car en fait c’est la terre qui tourne sur elle-même !
Ceci bien sur n’est pas grave et ne nous met pas en danger.
De la même manière, nous vivons avec des croyances bien incrustées dans notre subconscient, depuis notre toute petite enfance, des croyances transmises par notre entourage familial, par notre milieu scolaire ou religieux, par les médias et aussi les réseaux sociaux.
Toutes ces personnes influentes ne sont pas responsables des informations fausses qu’elles ont crues « vraies », car il n’est pas toujours facile d’user de discernement.
Notre travail intérieur est donc de vérifier l’authenticité de nos croyances et de faire le tri en nous débarrassant de celles qui ne sont pas bonnes pour nous dans la mesure ou nous en souffrons…
Quand nous découvrons une croyance douteuse ou simplement erronée, il suffit de la remplacer par la nouvelle croyance et notre équilibre s’ajustera rapidement.
C’est ainsi qu’une douleur peut devenir un « doux leurre », qu’une peur « élucidée » peut être supprimée ou une maladie « comprise » et donc éliminée !
Notre subconscient est là pour nous faire réfléchir et nous intérioriser, et la bonne nouvelle, c’est que les réponses sont déjà en dedans de nous.
Dans toute illusion ou dans toute magie il y a un « truc »…
Jacques

LA VOLONTÉ

Bonjour,
La Volonté est une qualité qui peut devenir un défaut si elle est mal comprise ou mal utilisée.
Il y a la bonne volonté et la mauvaise volonté !
La mauvaise volonté consiste à vouloir s’imposer à soi-même des objectifs que nous ne sommes pas capables d’atteindre par un surplus d’orgueil ou par une mauvaise confiance en soi, en général ce genre de situation entraine échecs et déceptions.
Trop vouloir quelque chose est souvent un obstacle majeur qui nous éloigne de notre but.
La bonne volonté, au contraire, est une attitude qui nous permet d’atteindre des objectifs réalistes en posant les gestes nécessaires à notre action et en collaborant avec les impératifs de la nature, du temps et de l’environnement.
 » Vouloir, c’est pouvoir ! » selon le proverbe, ce qui veut dire que nous pouvons faire ou ne pas faire quelque chose selon notre volonté et notre libre-arbitre.
La volonté est notre capacité à exercer notre capacité de choisir, et nous avons toujours le choix (!) malgré la popularité de l’expression : « Je n’ai pas le choix ! »(qui est en fait un prétexte pour se défiler et laisser croire que nous sommes des victimes impuissantes..).

LA COMMUNICATION

Bonjour,
Un sujet des plus intéressant et surtout d’actualité primordiale.
Ce mot vient du latin (oui, j’ai fait du latin !) qui veut dire mettre en commun ou partager de différentes façons …
La communication qui dans les temps anciens était surtout locale, s’est largement répandue à la grandeur de la planète, en bien et en mal.
Les moyens de communication qui sont trés nombreux et que je ne détaillerais pas, font que celle-ci peut être amplifiée, détournée ou falsifiée.
Que ce soit dans le domaine privé ou dans le domaine publique, les mensonges, les canulars, les fausses nouvelles, les ragots, les idées négatives ont pris le dessus sur les vraies et bonnes choses à partager.
Les réseaux dits « sociaux » sont un bel exemple de cet état de fait.
Oui il y a de bonnes choses qui circulent, mais malheureusement tellement de déchets et de méchanceté qu’ils ont perdu de leurs bienfaits.
Les journaux et les radio-télévisions sont aussi responsables de cette désinformation, voulue ou non voulue…
Entre deux personnes, le langage verbal et le langage corporel sont trop souvent en contradiction, ce qui crée des situations grotesques trés souvent.
Ceci étant dit, il nous appartient de vérifier que nos mots expriment réellement nos idées et que cela s’accompagne d’une gestuelle correspondante !
N’oubliez pas que seulement 7 % seulement de notre communication se fait par les mots !
Le reste, 93 %, se fait par nos attitudes, nos gestes, le ton de notre voix et tout un réseau d’énergie dont nous ne sommes souvent pas conscients…
Jacques

SALON DU LIVRE DE SHIPPAGAN

Bonjour,
Aujourd’hui, 5 octobre 2017, débute à Shippagan, le Salon du livre de la Péninsule Acadienne.
Il s’agit de la 14 ième édition de ce salon qui est devenu très populaire dans la région car il apporte un bel évènement culturel à proximité de la population locale.
Le plus proche était auparavant à Moncton ce qui obligeait à conduire trois heures pour aller et autant pour revenir.
Il y aura cette année, près d’une centaine d’auteurs présents sur place avec des conférences gratuites et des ateliers dans les écoles pour les enfants.
Je vous invite à consulter le site du salon ( www.salondulivrepa.com/ ) pour connaitre plus en détail les animations proposées cette année…
Je crois que l’on peut dire qu’il s’agit du plus grand évènement culturel dans notre région et c’est merveilleux de voir l’achalandage dans le salon et la population qui assite en grand nombre aux différentes conférences gratuites.
Je me souviens l’an passé, d’avoir assisté à une conférence avec des personnes qui étaient assises dans les escaliers et d’autres qui écoutaient par la porte de la salle, restée ouverte pour leur permettre d’écouter !
Si vous êtes dans la région, ne manquez pas de venir « faire votre tour » !

AUTOMNE 2 0 1 7

Bonjour,
Depuis le 22 septembre, jour de l’équinoxe d’automne (le jour et la nuit ont la même durée) nous sommes entrés dans la saison avant l’hiver…
Pendant que les ouragans se déchaînent sur les Antilles, nous bénéficions encore de belles températures avec des brumes matinales qui indiquent que les températures sont plus fraîches la nuit.
L’automne est la saison des récoltes et pour notre corps c’est le temps de faire le point sur notre niveau d’énergie !
Avons-nous bien profité du soleil et de la chaleur de l’été pour recharger nos « batteries » ?
Le temps est venu de nous préparer à l’hiver, sortir les vêtements un peu plus chauds, commencer à ranger tout notre attirail de l’été et envisager un petit programme d’exercices pour améliorer la circulation et le bon fonctionnement des muscles.
Dans notre pays qui a des hivers bien marqués, il nous faut songer à préparer les équipements d’hiver, souliers, vêtements, pelles et souffleuses à neige et tout le matériel nécessaire à la vie et aux exercices de neige et de glace…
C’est aussi un bon temps pour profiter des soirées plus longues pour réfléchir à notre travail intérieur, retrouver la relaxation et les exercices de concentration et de méditation, laisser venir vers nous les pensées qui remontent du subconscient, observer et mémoriser nos rêves pour tenter d’en saisir la signification symbolique et découvrir les intuitions et les compréhensions qui se présentent à nous afin de compléter notre évolution sur les plans intellectuel et spirituel…
Alors bonne récolte et passez une belle saison,
Jacques

LA PERFECTION

Bonjour,
Voici un article que je n’aurais pas pensé écrire si je n’avais pas lu ce livre d’Abraham Maslow : »Vers une psychologie de l’être » avec comme sous-titre : l’expérience psychique…
La perfection me semblait être une impossibilité qui n’existait pas !
Or dans ce livre Maslow parle de « l’expérience paroxystique », c’est-à-dire ces moments privilégiés ou  » l’être est porté à la pointe de lui-même… »
Plus simplement il fait allusion à des moments intenses de bonheur, de joie ou de plaisir intenses provoqués par un paysage, un tableau, une musique ou une situation de rencontre exceptionnelle (amoureuse ou autre).
Je vous donne la liste des valeurs qu’il attribue à cette expérience : intégrité, perfection, achèvement, justice, vie, richesse, simplicité, beauté, bonté, unicité, facilité, jeu, vérité, et autonomie…
Une telle expérience peut survenir sans recherche et sans attente à chacun de nous et dans ces moments-là, nous percevons « l’essentiel de l’Être du monde et nous nous rapprochons de notre Être propre, notre perfection « .
Le perfection que nous ressentons alors est donc la mise au grand joue de la perfection qui existe au plus profond de nous !
Une fois cet aspect découvert, il ne tient qu’à nous de nous intérioriser et de la retrouver le plus souvent possible pour tendre vers notre achèvement, notre réalisation proche de la perfection.
Plus nous saurons « vivre » ces instants précieux, plus nous serons en harmonie dans notre vie intérieure et dans notre vie extérieure, et c’est cet équilibre entre nos deux « mondes » (intérieur et extérieur) qui nous amèneront à l’approche de la Perfection…
Jacques

LES SEPT QUESTIONS DU DISCERNEMENT

Bonjour,
Le discernement est la faculté de reconnaître les choses distinctement.
Pour ce faire il y a sept questions importantes à se poser :
QUI ?
QUE ?
QUAND ?
QUOI ?
COMMENT ?
OU ?
POURQOI ?
Le temps nécessaire à la réflexion pour répondre à ces questions vous permettra d’avoir une compréhension plus globale de la situation et surtout vous offrira une solution tout à fait adaptée pour trouver l’attitude convenable à adopter.
Ce temps de réflexion vous évitera des réactions rapides ou incontrôlées.
Si vous regardez votre vie et vos réactions, vous pourrez constater que bien souvent vos paroles et vos actes se sont présentés sans réflexions, générés spontanément par votre subconscient sans vous avoir laissé le temps de la compréhension de la situation, d’où l’expression bien connue :

LE RANGEMENT

Bonjour,
L’Univers qui nous contient et qui nous supporte est un univers bien ordonné avec des lois simples et constantes.
En théorie nous sommes également des êtres bien ordonnés et chaque fois qu’il y a du désordre, nous sommes capables de retrouver facilement et rapidement l’ordre initial…
Une toute petite nuance fait que nous fonctionnons avec des facultés mentales et intellectuelles qui ne sont pas toujours propices pour effectuer en temps et lieux ce qui ne va pas dans notre entourage : Les perfectionnistes voudront obtenir un rangement instantané à la limite de l’obsession, et les dilettantes seront user à loisir de la procrastination pour laisser s’installer un désordre sans nom !…
Le problème se complique en termes de rangement dans nos émotions, nos pensées et notre subconscient…je vous laisse imaginer ce qui se passe dans l’inconscient ou nous n’avons pas de possibilité d’intervenir.
La bonne nouvelle est que lorsque nous prêtons attention au rangement dans notre vie quotidienne et dans nos émotions, nous réalisons, à notre insu, du rangement dans les profondeurs de notre inconscient !
Amis perfectionnistes, continuez à faire du rangement en vous permettant un peu de fantaisie et votre vie s’éclairera d’un beau rayon de soleil intérieur…
Amis brouillons, commencez à faire du rangement dans votre univers extérieur et vous verrez se dissiper les nuages qui embrouillent vos facultés intellectuelles, une éclaircie en somme dans votre univers intérieur…
Le rangement est une discipline de tous les instants et cette discipline fait des merveilles lorsque nous l’appliquons à notre vie intérieure.
Jacques

LE SOUFFLE DE VIE

Bonjour,
Il y a un lien très étroit entre le souffle et la Vie et peut-être même qu’il n’y a pas de lien…
Le souffle se compose de deux temps : une inspiration suivie d’une expiration, la première introduisant dans les poumons l’air avec son fort taux d’oxygène et la seconde évacuant l’air vicié riche en gaz carbonique (CO2 ou dioxyde de carbone), le fameux gaz à effet de serre des écologistes.
La vie commence à la naissance par une inspiration d’air froid qui crée un traumatisme pour le nouveau-né, et se termine par une expiration le plus souvent douce et calme, assimilée à l’image d’une bougie qui s’éteint.
La durée de la vie est simplement liée au nombre total de respirations effectuées entre le début et la fin !
À chaque inspiration, nous revivons symboliquement notre naissance et à chaque expiration nous anticipons symboliquement notre mort.
Tout ceci étant bien entendu parfaitement inconscient… Sauf Que ?
Il est tout à fait possible de travailler sur les énergies de la respiration, du souffle, et ainsi de faire émerger du subconscient ces liens profondément enfouis dans l’inconscient.
De nombreuses techniques telles que la Sophrologie, le Rebirth, la Respiration Consciente et bien d’autres thérapies axées sur la respiration ouvrent la voie à une exploration profonde de notre conscience, nous permettant de découvrir « la Conscience ».
Je vous propose simplement de prendre le temps, de faire une pause et d’observer votre respiration :
J’inspire……je nais…
J’expire…..je meurs…
Puis je renais, et je re-meurs et ainsi de suite pendant juste quelques minutes !
Jacques

ASTROLOGIE

Bonjour,
Si vous vous sentez attirés ou concernés par l’Astrologie, je vous conseille de vous procurer le livre  » Astrologie – Voie de sagesse  » par Goswami Kriyananda, disponible au Centre de Kriya Yoga France.(CKYF éditions).
Je l’avais acheté il y a quelques années et j’avais aimé la façon par laquelle il rendait accessible cette science ou cet art comme il le dit, et c’est vrai qu’en suivant le cheminement, il est possible de comprendre comment cela fonctionne.
Par la suite, j’ai eu l’occasion de rencontrer une astrologue qui suivait cette voie et j’avais apprécié ma lecture qui me permettait de suivre son raisonnement et ses calculs.
Après une longue pause, j’ai ressorti mon livre et consulté la carte que j’avais conservée et j’ai eu le plaisir de constater que les souvenirs de ma lecture du livre me donnaient une bien meilleure compréhension.
Les notions fondamentales de base sont assez simples, tout en apportant un éclairage intéressant sur l’évolution de mon existence.
Je suis sur que la lecture de ce livre vous donnera le gout d’en savoir plus sur l’Astrologie et peut-être même de consulter un astrologue en comprenant plus facilement les explications qu’il vous donnera.
D’un autre côté, si vous lisez jusqu’au bout, vous serez capables de faire votre propre thème et ceux de vos proches, car tout est bien expliqué pour arriver à ce but.
Je vous souhaite donc une bonne lecture et autant de plaisir que j’en ai eu quand je l’ai lu et que je le relis maintenant,
Jacques