» Vous avez un message  » !

Bonjour,

En me rappelant ce très bon film de 1998 avec Meg Ryan et Tom Hanks, pourquoi, je ne sais pas, et cependant j’ai eu envie de vous écrire cet article. Nous sommes en Mars 2020 et surtout en état de confinement pour des raisons que je ne vous rappellerais pas car l’actualité est monopolisée ( non ce verbe ne vient pas d’un jeu de société qui pourrait être d’actualité ! ). Beaucoup pensent :  » On n’a pas le choix !  » et j’ai déjà écrit il y a longtemps un article sur ce sujet, donc observez bien que  » Oui  » on a le choix d’être contaminé et contagieux, puis malade et hospitalisé et enfin inscrits définitivement dans la liste des décédés et oui, vous l’aurez  » choisi  » que cela vous plaise ou non ( dans ce cas n’allez pas plus loin dans la lecture de cet article !).

OK, vous êtes encore là et j’en suis très heureux car le titre était prometteur, je veux dire par là que pour ceux d’entre vous qui sont d’accord avec cette notion de choix, vous avez choisi et accepté ce confinement pour vous protéger et toutes les autres personnes de votre entourage. Ce choix vous honore et vous avez assez de temps libre pour découvrir ce message . . .

La Pandémie, comme son nom l’indique, ne survient pas par hasard, ni même par manipulation ou complot , elle survient pour nous permettre d’évoluer, notre espèce a besoin d’un message fort pour s’améliorer, pour abandonner des comportements irresponsables et criminels, pour développer de nouveaux modes de pensée, de fonctionnement et de consommation. Plus rien ne sera comme avant, le partage, la prévention, l’entraide, la compassion vont remplacer tout ce qui faisait obstacle à l’AMOUR : virus devient SURVIE ! ! !

Jacques

DEVOIR DE MÉMOIRE

Bonjour,

Pour ceux qui ont oublié et pour ceux qui connaissent d’autres qui ont oublié. . . . . . . . . . . . . ..OUBLIÉ QUOI ?

La vie, l’existence, la terre, les galaxies, l’univers (ou unis vers !), toutes ces notions qui existent en nous et qui nous constituent, nous en sommes la résultante, nous n’en sommes pas  » à part « ! Tout est lié et même tout est relié car nous ne sommes qu’ UN ( voir mon livre Mana, le dauphin ).

Nous devons utiliser notre mémoire vivante et ne pas dépendre de mémoires vives ou de mémoires mortes, nous sommes plus que des bits (avec ou sans coins), nous avons une intelligence qui n’est pas artificielle, car une  » intelligence artificielle  » n’est pas une intelligence, rendons à l’être humain ce qui lui appartient, un téléphone ne peut pas être « intelligent « , une automobile ne peut pas être  » autonome « , tout cela n’est que de la technologie et elle est belle, et ce n’est pas une raison pour en devenir les nouveaux esclaves.

Regardons autour de nous, la nature, les arbres, les oiseaux, la lune qui influence nos marées, le soleil qui nous réchauffe et peut nous brûler (ce n’est pas de sa faute, c’est bien à nous d’être responsables ).

Le lion ne me mangera pas si je le respecte, la mer ne m’engloutira pas si je la respecte, les bactéries et les virus ne m’affecteront pas si je ME respecte !

Souvenons,-nous, car nous n’avons pas oublié ce que nous avons connu dans notre petite enfance et que beaucoup de jeunes ne peuvent imaginer en dehors d’un écran hypnotiseur avec toutes ces publicités liées à l’argent !

À LA MÉMOIRE DE L’ÊTRE HUMAIN !

jACQUES

LA BONNE ATTITUDE +

Bonjour,

Après le respect des consignes générales de confinement, le lavage des mains, les gestes -barrière et la distanciation ( 2 mètres ), il est primordial de choisir en plus la bonne attitude : en tout premier lieu écoutez les consignes et les faire respecter autour de vous, ensuite renseignez-vous sur la maladie pour bien comprendre la nécessité des mesures imposées.

La bonne attitude est en fait un mode de vie et de pensée différents de ce que vous faisiez auparavant.

Soyez positifs, lisez, écoutez de la musique, écrivez, dessinez, dansez, chantez, priez et riez car tout cela vous mettra de bonne humeur. Évitez la lecture ou le visionnement de  » Fakes News  » qui sont plus toxiques que ce petit virus qui n’est pas si laid après tout ! Faites de l’exercice avec des bouteilles d’eau ou des boites de conserves.

Prenez soin de votre corps en lui donnant une alimentation plus saine ( moins de sucre, moins de sel, etc ), observez votre respiration et apprenez à la ralentir et à faire des pauses entre inspiration et expiration et aussi entre expiration et inspiration ( une ou deux secondes au début, puis à votre propre rythme ).

Écoutez votre silence intérieur, vous découvrirez qu’il est rempli de belles musiques, de belles images et de belles pensées. Écoutez également votre cœur car c’est lui qui est le chef d’orchestre de tous vos rythmes internes et de toutes vos émotions.

Faites des visualisations de ciel bleu, de lac tranquille, de nature, de forêts verdoyantes et de tout ce qui pour vous, conduit au bonheur, ainsi votre système immunitaire se renforcera et vous éviterez naturellement toute contagion et toute maladie.

Jacques

L’INDIVIDU DANS L’ÉPIDÉMIE

Bonjour,

Au lieu de parler du virus, je pense qu’il est plus important de regarder le point de vue de l’individu, c’est-à-dire, vous moi et tous les autres. L’inconscience de certains est responsable de la propagation plus ou moins rapide de ce phénomène naturel. La sagesse de beaucoup de personnes est la clé de l’extinction de l’épidémie. Nous pouvons déjà apercevoir les pays qui vont gérer au mieux le passage de cet évènement banal à l’échelle du monde. Si un individu ne prend pas de précautions, il met en danger tous ses contacts proches et nous avons vu déjà que ce processus peut être fulgurant.

La guérison est proche et, somme toute, les pertes humaines seront limitées et notre avenir en tant qu’individus est plein de belles possibilités, plein de belles opportunités si nous acceptons de tirer la leçon qui nous est offerte par un infiniment petit à nous qui nous croyons infiniment grands ! Nous sommes vulnérables dans notre ignorance, nous sommes fragiles dans notre égoïsme, nous sommes ridicules dans notre orgueil, nous sommes pervers dans nos manipulations, nous sommes maudits dans nos croyances erronées du pouvoir de l’argent et nous sommes desséchés dans notre cupidité.

Méditons sur ces phrases :  » L »homme est un loup pour l’homme ! « . « L’amour du pouvoir use, alors que le pouvoir de l’amour fait grandir ! « ,  » Aimes ton prochain, comme toi-même ! « 

Pratiquons l’empathie, la compassion, la générosité, l’altruisme et l’humilité et ainsi nous retrouverons notre HUMANITÉ puisque humilité et humanité viennent du latin HUMUS qui veut dire TERRE.

 » Paix sur terre aux hommes de bonne volonté ! « 

Jacques

LES MASSAGES

Bonjour ,

J’ai fait une recherche sur mon blog et je suis surpris de constater que je n’ai pas encore écrit un seul article sur les massages. Pourtant, je dis souvent à mes clients que si le gouvernement payait des soins de massages, il y aurait moins de patients dans les hôpitaux et les médecins prescriraient moins de médicaments. Le massage est une thérapie complète qui fait intervenir un de nos cinq sens, le Toucher, et il se trouve que ce sens est le plus important. Certes les yeux nous permettent de voir, les oreilles d’entendre, le nez de sentir et la langue de gouter et pour cela nous avons deux yeux, deux oreilles, deux narines et une seule langue, alors que nous avons deux mètres carrés de peau remplis de milliers de terminaisons nerveuses motrices, sensitives, sympathiques et parasympathiques et émotionnelles ou sont stockées des quantités d’informations sous forme de mémoires bien rangées dans le subconscient.

Le fait d’être massé par le toucher d’une personne compétente et qualifiée, va nous permettre d’adoucir et de laisser partir des souvenirs désagréables qui nous empoisonnent la vie sans que nous en ayons conscience. J’emprunte ces mots à une massothérapeute :  ». . .le mystère du toucher est qu’il rejoint des strates enfouies de sensations et d’émotions de toutes sortes car notre corps a une mémoire cellulaire. Tout y est inscrit, c’est pourquoi il arrive que quelqu’un se mette spontanément à rire, trembler, vibrer ou pleurer lors d’une séance. Je suis honorée d’accueillir et d’accompagner ce qui se manifeste, par ma présence et non avec le mental. C’est magnifique d’être le témoin privilégié de ces instants de lâcher prise, d’abandon. Merci! . . . »

Jacques

OXYGÈNE

Bonjour ,

Les plus anciens vont penser au succès musical de Jean Michel Jarre ( à écouter !) qui a été un tube planétaire dans notre jeunesse, c’est pour cela que je l’écoute en écrivant cet article ou je veux insister sur l’importance de l’oxygène dans nos vies et dans la vie tout court !

En effet l’oxygène est un gaz essentiel et très abondant sur notre planète, il représente 86 % de la masse des océans, 46 % de l’écorce terrestre et 23 % de l’air que nous respirons, de plus notre corps est composé de 62 % d’oxygène. C’est un gaz qui est un oxydant, il est responsable notamment de la rouille sur le fer et du vert de gris sur le cuivre. Il est indispensable à la combustion pour faire un feu par exemple et dans notre corps il agit dans de nombreuses réactions chimiques qui produisent les calories dont nous avons besoin pour fonctionner. L’oxygène est fondamental au niveau de notre respiration car nous l’absorbons en inspirant et en expirant nous rejetons du gaz carbonique et de l’eau. L’oxygène est indispensable pour la cicatrisation de nos plaies cutanées et des infections respiratoires.

Privé d’oxygène notre cerveau entre dans un coma qui nous conduit rapidement à la mort par asphyxie et ceci peut se produire dans notre sommeil avec des appareils de chauffage qui ne sont pas bien ventilés et produisent de l’oxyde de carbone qui vient prendre la place de l’oxygène dans le sang donc dans le cerveau. Les arbres et les plantes en général absorbent le gaz carbonique en produisant de l’oxygène, d’où la sensation de bien-être ressentie dans la forêt et dans a nature !

Jacques

LA PAIX DU COEUR

Bonjour,

Dans un monde ou existent encore des guerres armées, ou se multiplient des guerres économiques, des guerres religieuses et des guerres politiques, il n’y a pas d’issue pour entrevoir la paix. Constat décevant et réaliste qui cependant peut être modifié, car ce ne sont que des minorités qui sont responsables de tous ce faits, des dirigeants de pays irresponsables soutenus par l’avidité et l’appât du gain. Si 1 % des riches responsables détiennent plus de 50 % des avoirs de la planète, il y a donc 99 % de personnes qui peuvent changer le monde, l’argent ne fait pas le bonheur mais la fin des guerres est possible en changeant le pouvoir de mains car l’amour du pouvoir et de l’argent détruit, alors que le pouvoir de l’amour construit !

Je relisais un livre du Dalai Lama qui parlait justement de la paix du cœur, celle-ci est disponible instantanément en pratiquant des vertus gratuites comme l’entraide, la compassion, l’altruisme autour de soi et encore plus facilement en travaillant sur nous-mêmes pour établir la paix dan notre cœur car lorsque nous ressentons la paix en nous, nous la projetons vers les autres et nous devenons contagieux ! Savoir gouter le bonheur d’être en vie, reconnaitre le contentement de ce que nous avons au lieu de tomber dans l’avidité d’avoir ce que nous n’avons pas. La consommation à outrance ne génère que de la souffrance, du gaspillage et de la pollution,

Nous ne savons pas comment les dinosaures ont disparu, mais nous avons une bonne idée de comment la race humaine a la capacité de s’auto-détruire.

Vive la paix du cœur . . .

Jacques

LIBÉRÉE , DÉLIVRÉE !

Bonjour,

Voici un  » ver d’oreille  » qui a envahi notre espace sonore grâce au film d’animation :  » La reine des neiges  »! Seulement voilà, en le fredonnant dans ma tête, j’ai réalisé que pour moi ce refrain me renvoyait plus de 30 ans en arrière lorsque je suivais ma formation de rebirth avec Georges Henri Arenstein ! . . .

La technique respiratoire particulière du rebirth, dans laquelle l’inspiration est volontaire et l’expiration se fait sur un lâcher-prise nous conduit à une étape importante appelée : la libération du souffle, et lorsque ce phénomène apparait, il signifie que nous avons lâché prise sur des schémas négatifs enfouis dans notre subconscient et responsables de certains de nos malaises physiques ou psychologiques. Nous sommes ainsi délivrés de ces boulets que nous trainions depuis l’enfance et même la naissance et la vie dans le ventre de notre maman. Ce faisant notre vie s’améliore en se simplifiant et en nous offrant de l’espace pour aller de l’avant dans la connaissance de notre être profond.

En allant plus loin, je me suis aperçu que pour les personnes qui n’ont pas eu la chance de découvrir cette belle technique, entendre ou chanter ces deux mots très forts symboliquement, leur permettait de toucher du doigt ce mécanisme si bien illustré dans l’histoire du film, ceci expliquant à la fois le succès du film et surtout celui de la chanson qui l’accompagne.

Si vous sentez cette impulsion de libération et de délivrance, n’hésitez pas, cherchez quelqu’un de compétent et de sérieux pour vous initier à la technique du rebirth.

Jacques

Saint THOMAS

Bonjour,

Je n’ai pas l’intention de vous entrainer dans des dédales religieux, je cite Saint Thomas car il est mondialement connu comme le saint qui voulait tout vérifier avec ses yeux et ses doigts. Cela nous semble étrange et pourtant je serais curieux de connaitre le pourcentage de personnes qui sont des Saint Thomas qui s’ignorent.

Voyons un peu ou vous vous situez : quel pourcentage d’eau y-a-t-il dans le corps humain ? Savez vous que même le plus gros cristal est rempli de vide ? Croyez vous que tout en vous et autour de vous est connecté avec le reste de l’univers ? Ou situez vous la conscience ? Quelles sont les causes profondes de toutes les maladies ? Connaissez vous le nombre de neurones dans le cerveau ? et le nombre de cellules dans le corps ? et combien de questions encore que moi-même j’ignore.

Il ya des gens qui croient encore que la terre est plate et que les vidéos de la lune ont été tournées en studio ! Sans compter tous ceux qui croient dur comme fer toutes les Fauxes News de la télévision américaine et tous les gazouillis (tweet en anglais) proférés sans discernement et sans réflexion aucune mais  » crédibles  » car visibles sur la toile d’araignée ( celle-ci est d’ailleurs un piège conçu pour attraper les pauvres victimes qui vont se faire dévorer !).

Que celui qui n’a jamais été berné par de fausses nouvelles non vérifiées, jette la première pierre à Saint Thomas . . .

Jacques

LA GRANDE ILLUSION

Bonjour,

–  »Une illusion (du latin illusio) est une perception qui diffère de la réalité considérée comme objective. Dans le domaine de la pensée, l’illusion d’un individu est une conception erronée, une croyance, causée par un jugement biaisé ou un raisonnement incorrect  ». Quelle jolie définition qui parle d’une réalité considérée comme objective puis d’un jugement biaisé et d’un raisonnement incorrect ! Qui peut se vanter de tout savoir et de tout connaître, surtout dans un monde terrestre devenant de plus en plus artificiel et déconnecté, c’est-à-dire que plus les gens sont  » connectés  » , comme ils disent, plus ils entrent dans la grande illusion, plus ils deviennent dépendants et plus ils se croient libres. Pourtant j’apprécie grandement les magiciens, les créateurs d’illusions ( Luc Langevin !) et ces personnes savent de quoi elles parlent et comment présenter leurs tours bien rodés !

La vraie intelligence est de ne pas tomber dans cette forme moderne d’esclavage qui fleurit dans les téléphones, les voitures et les maisons que les constructeurs et les programmeurs peu scrupuleux vont proposer à des acheteurs et des consommateurs qui pensent que tout est  » GRATUIT  », hélas, la vérité est toute autre car très souvent le fait de s’inscrire  » gratuitement  » à un service ou à un site cache des pratiques sordides de trafic frauduleux concernant les Data ou données que vous avez fournies et qui vont enrichir de juteux réseaux commerciaux avides de vous inonder de publicités et ceci en vous faisant  » cliquer  » sur des fenêtres prétendant protéger vos données personnelles . . . ( et même . . . !).

Soyez prudents,

Jacques