Tag Archives: Santé

JÉSUS et les MIRACLES

Bonjour,

J’ai regardé sur la chaine TV5, une émission, Secrets d’histoire consacrée à Jésus et présentée par Stéphane Bern. Émission très intéressante, surtout avec le manque d’informations qui entoure cette époque et j’ai beaucoup apprécié les commentaires des historiens et des spécialistes intervenants. À propos des miracles attribués à Jésus, j’ai apprécié le commentaire qui disait :  » Jésus ne faisait pas de miracles, il montrait aux malades que le miracle était en eux !  » . . . Or cette conclusion je l’avais déjà envisagée sans savoir comment la formuler car je réalisais que Jésus ne se prenait pas pour un faiseur de miracles, mais tout simplement comme un intermédiaire et quand il disait :  » Va ta foi t’a sauvé !  » il disait bien que la foi de la personne était responsable de sa guérison . . .

BLANC = DANGER

Bonjour,

BOIRE DE L’EAU

Bonjour,

Devant la multiplication des consultations dans lesquelles le problème de l’eau est mis en exergue, je reviens vers vous pour partager mon opinion sur ce sujet fondamental. L’eau est tout simplement indispensable à la vie. Je crois que nous ne le répéterons jamais assez pour être bien entendus. Une voiture sans essence ne roule plus et avec peu d’essence, elle roule mal. Il en est de même avec notre corps, il peut fonctionner avec une faible quantité d’eau, mais il fonctionnera mal et surtout en prenant le risque de créer des complications ou des dysfonctionnements.

RÉGIME VÉGÉTARIEN ?

Bonjour,

SOLEIL DE PRINTEMPS

Bonjour,

Le mois de mars est commencé et le soleil est plus haut dans le ciel et ses rayons sont plus chauds.
Le soleil de printemps est important au Canada car les journées sont plus longues et la neige commence à fondre à vue d’oeil.

AU CLAIR DE LA LUNE !

Bonjour,

AU DELÀ DE LA THÉRAPIE ( 1 )

Bonjour,

Je vous propose dans cet article d’ouvrir l’horizon de votre conscience pour vous permettre de saisir ce qui existe au-delà de la thérapie.
La médecine se veut une science qui comme beaucoup de sciences a l’inconvénient d’être limitée par le concept étroit de la preuve scientifique.
Les récentes prises de position contre l’homéopathie ( « non prouvée scientifiquement » ) indiquent les limites posées par des intellectuels limités dans le matériel.
Le plus bas niveau est le traitement des symptômes par des moyens chimiques ou les laboratoires chimiques essayent de reproduire la nature en la détruisant puis en la reconstituant de façon artificielle dans le seul but non avoué de faire un profit financier.
Ce que ces chercheurs ne comprennent pas, c’est que la nature est VIVANTE et que les médicaments sont inertes.
Notre vie sur terre nous offre tous les moyens naturels de bien vivre en santé et également de nous soigner en cas de maladie, car la nature met à notre disposition tout ce dont nous avons besoin pour retrouver l’équilibre, donc la santé.
Si la science médicale était indispensable, l’humanité se serait éteinte depuis bien longtemps.

CANNABIS . . . DROGUES . . .etc . . .

Bonjour,
Étant donné la forte poussée mondiale du cannabis, je trouve intéressant de faire le point sur l’effet des drogues dures ou douces sur notre cerveau.
Les drogues dites  » douces  » comportent des éléments  » ordinaires  » comme le tabac, l’alcool, le café, le thé, le sucre, le chocolat, les médicaments et aussi des activités comme le sport, le conditionnement physique, les jeux vidéos, les réseaux sociaux, la sexualité et bien d’autres choses que j’oublie !
Les drogues dites  » dures  » sont assez nombreuses, chimiques comme le LSD, la mescaline, l’opium et ses dérivés, certains champignons et plantes variées. sans oublier les mélanges puissants et dangereux pour la vie fabriqués par les trafiquants de tout poil.
Je prendrais comme exemple le LSD qui a été utilisé de façon légale pendant de nombreuses années pour la recherche sur le cerveau.
Une araignée sous l’emprise de la drogue tisse une toile tout à fait désorganisée…
Des travaux ont fournis des renseignements puissants sur la capacité pour l’être humain de retrouver des souvenirs de sa naissance ( Stanislas Grof ), or le rebirth, sans chimie est arrivé aux mêmes résultats et Grof l’a appelé : la respiration holotropique.
J’ai eu la chance de faire du rebirth puis de travailler avec Stanislas Grof et cela m’a permis de comprendre que nous n’avons pas besoin de drogues, ni dures, ni douces, en fait nous pouvons obtenir les mêmes résultats en retirant progressivement le stress qui nous aveugle et cela à peu de frais et sans danger avec la respiration, la relaxation et la méditation…

LE SENS DU TOUCHER

Bonjour,
Oui, j’ai déjà écrit un article sur le toucher et j’ai eu la chance de voir une émission de télévision qui en parlait avec les plus récents développements en la matière.
Tout d’abord les techniciens sont très avancés dans la conception de mains artificielles qui peuvent redonner aux amputés des mains la sensation du toucher et cela est un grand progrès.
Une équipe japonaise a mis au point une peau artificielle qui permet de restituer également les sensations du toucher…
Signalons déjà que le toucher est le plus important de nos organes des sens, la peau s’étale sur une surface en moyenne de deux mètres carrés et que le toucher est important pour saisir des objets, reconnaître des textures et bien d’autres choses encore…

LE BON FONCTIONNEMENT DU CORPS

Bonjour,
Voilà déjà un certain nombre d’années que je partage mes connaissances médicales avec les clients qui me consultent et avec les lecteurs qui me lisent et si il y a une seule chose à laquelle il faut prêter attention, c’est bien le problème de l’eau…
Dans un premier temps la protéger et ne pas la gaspiller car l’Or bleu coute plus cher que l’essence !
Pour que notre corps fonctionne de façon satisfaisante nous avons besoin d’un apport d’eau avec régularité et constance.
Je suis stupéfait du nombre de personnes qui ne boivent pas du tout d’eau, pensant la trouver dans le café, le vin, la bière ou les boissons gazeuses…
Certaines personnes reconnaissent consommer 2 à 3 verres d’eau par jour, c’est encore insuffisant.
Je ne suis pas partisan d’imposer une quantité d’eau fixe pour tout le monde car celle-ci peut varier selon les individus.