Tag Archives: Conscience

LE CORPS SUPRAMENTAL

Bonjour,
Voici venir notre sauveur si j’en crois la médecine quantique.
Le corps supramental est la Conscience pure dans laquelle existent toutes les possibilités, santé, maladie, malheur, bonheur, réussite, échec, etc, etc…
Le mot important est POSSIBILITÉ ! Oui tout est possible, pas réalisé ni réalité, seulement possible.
Comprenez bien la différence : le supramental ou la conscience sont le lieu de toutes les possibilités ou nous pouvons exercer notre pouvoir de choisir ce qui est bon pour nous plutôt que ce qui nous détruit.
Merveilleux, n’est-ce-pas ?
Un petit détail qui a toute son importance : nous ne pouvons utiliser notre supramental avec les modes d’action ordinaires du corps mental !
C’est que la médecine quantique vient a notre secours, a nous de comprendre ses régles.
Le passage du supramental au mental ordinaire se fait par un saut quantique, c’est-a-dire lorsqu’une possibilité « s’effondre« `, c’est le terme précis…
Et que faut-il donc pour permettre cet effondrement ?
Connaitre et utiliser les lois qui régissent le supramental : c’est le domaine des grandes lois de l’univers et des symboles et les outils s’appellent l’intuition et la créativité et pourquoi pas un éclair de génie !
Cela est simple, nous ouvrons notre conscience aux possibilités nouvelles qui nous sont offertes, nous abandonnons les boulets que nous trainons et en lâchant-prise, nous laissons venir ce qui vient vers nous sans attentes et sans contrôle.
L’acceptation et la gratitude sont alors nos meilleures alliées et notre vie cesse d’être un enfer pour devenir un paradis…
L’échec de la loi d’attraction est que nous la pratiquons dans le pouvoir et dans le vouloir !
Le bonheur, la bonne santé sont dans l’être exclusivement, ce qui ne nous empêche pas de faire pour le plaisir et d’avoir tout ce qui est nécessaire pour nous mettre au service de notre prochain, de notre environnement et de notre planéte !
Action!,
Jacques

LA MÉDECINE QUANTIQUE

Bonjour,
La physique classique a été bouleversée dans ses fondements avec l’apparition de la physique quantique !
La médecine est en voie de subir des changements drastiques pour les mêmes raisons et cela nous permet de parler de Médecine Quantique.
J’ai écouté récemment deux CD qui représentent un livre de Amrit Goswami, professeur en physique quantique et dont le titre est : «  Le médecin quantique « .
Je l’ai beaucoup aimé bien que les premiéres écoutes m’ont un peu dérouté, n’étant pas au fait de tous ces termes reliés a la physique quantique.
Petit a petit, je me suis apprivoisé a cette façon de penser et j’ai envisagé la médecine de mes professeurs avec un autre regard.
La suprématie de la conscience m’a rappelé toute la force de la Sophrologie (mot qui veut dire : étude de la conscience harmonieuse !).
Notre monde actuel, sans le savoir est généré par la physique quantique et la médecine n’y échappe pas.
Ce qui m’a plu dans ce livre, c’est que tous les aspects de la médecine traditionnelle, des médecines douces et des médecines orientales sont expliqués par les mécanismes de base de la physique quantique.
La maladie et la guérison sont rassemblées dans les possibilités de la Conscience…
La conscience a son siége dans le corps supramental d’ou elle dirige le corps mental qui va répercuter les choix de la conscience dans le corps vital et le corps physique !
Cela parait si simple…et c’est vrai !
La conscience choisit entre la santé et la maladie !
Attention ! ce n’est pas vous qui choisissez vos maladies c’est votre conscience qui joue le chef d’orchestre parfois a votre insu et en subissant les influences de votre sub-conscient, de votre mental limité, de vos expériences passées et des émotions que vous entretenez…
Venez suivez moi, je vous emméne dans mes prochains articles vers plus de compréhension de ce phénoméne,
Jacques

VIVRE EN CONSCIENCE . . .

Bonjour,
Beau programme !
Vivre, tout d’abord une constatation qui est aussi un grand mystére avec cette nuance que certaines personnes vivent intensément, d’autres un peu moins, d’autres survivent et enfin il y a des gens qui détruisent leur vie plus ou moins rapidement.
Les animaux ont une conscience de groupe, c’est sur et sans doute aussi une conscience individuelle (?), et surtout un fort instinct de survie.
L’animal a deux pattes, c’est a dire l’être humain, se comporte parfois comme si le cadeau de la vie était une punition, un martyr imposé par ses géniteurs et ces personnes empoisonnent leur vie et celle de leur entourage (certains débordements idéaux débiles nous offrent des images affligeantes de l’inconscience de ces « êtres «  qui ne méritent pas le qualificatif d’humain !).
Il nous faut beaucoup de compassion pour ces êtres sans conscience qui se tuent ou tuent dans l’espoir d’un aprés meilleur…
Cela nous propose ainsi de développer le concept de Vivre en Conscience !
Comment ?
Tout simplement en reconnaissant que la vie est un cadeau, que nous devons la construire au lieu de la détruire, que nous pouvons avoir de la reconnaissance et de la gratitude pour tous ceux qui nous ont précédé et tous ceux qui nous entourent et nous succéderont !

LUCY DE LUC BESSON

Bonjour,
Dans l’actualité du cinéma cet été est sorti en salles le dernier film de Luc Besson.
Un gros succès en Amérique et encore une fois Luc Besson retrouve un thème qui fait réfléchir, c’est lui qui avait réalisé  » Le grand bleu  » film qui retrace la vie de Jacques Mayol et nous transporte dans le monde des dauphins.
Dans son dernier film, « Lucy », Luc Besson fait un clin d’oeil aux dauphins en reconnaissant que ces mammifères utilisent un pourcentage de leurs neurones plus élevé que les êtres humains.
Le sujet du film est de projeter ce que pourrait devenir un cerveau humain qui fonctionnerait à 100 % de ses capacités !
Certes il s’agit d’un film et comme nous ne savons pas ce que peut donner un cerveau à plein régime, la voie est libre pour développer son scénario.
Ce qui est important à considérer c’est l’ouverture de la conscience et ce que nous savons, c’est que 5 à 10 % de plus aménerait un saut quantique dans la pensée de l’être humain et dans ses modes de fonctionnement.
Si vous regardez ce film en vous concentrant sur les aspects symboliques de l’histoire, vous ressortirez de la salle avec une activation des capacités de votre cerveau et avec la possibilité d’avoir des nouvelles pensées…
Je vous conseille vivement de faire cette expérience car le sujet mérite d’être traité et expérimenté dans son ensemble, ne vous attachez pas aux faits ou aux images, soyez ouverts à ce qui résonne en vous plus qu’à ce qui raisonne en vous.
Je me suis promis de retourner le voir dans un avenir proche et je vous en tiendrais au courant.
Certains peuvent ne pas l’aimer, qu’ils s’interrogent sur ce qu’ils n’ont pas aimé,
A bientôt,
Jacques

PASSAGE SECRET

Bonjour,
En effet, le seuil sophroliminal (voir article précédent) est un passage secret pour aller de la conscience ordinaire (celle de tous les jours) vers la conscience sophronique; C’est a dire un état de conscience amélioré et plus conscient.
Pourquoi ? tout simplement pour bien vivre en santé, ce qui nous intéresse au plus haut point…
Ce passage s’ouvre au minimum deux fois par jour car avec la pratique vous pouvez l’ouvrir a volonté !
Les conditions sont les suivantes : laisser diminuer le niveau de conscience ordinaire de la veille vers le sommeil.
Par exemple, allongé confortablement, les yeux fermés, tournés vers l’intérieur, relaxez vos muscles tendus en vous concentrant sur votre expiration et quand vous approchez de la somnolence, remontez légérement votre niveau de conscience en inspirant et observez ce qui se passe, les sensations que vous avez de votre corps, votre état émotionnel, etc… et voila, c’est simple n’est-ce pas ?
Vous n’avez rien vu ni senti, c’est merveileux et c’est comme tout, il vous faut un peu plus de pratique !
Réessayez le soir avant de vous endormir ou le matin avant de vous lever.
Vous ne dormez pas bien ? Quelle belle occasion de profiter de ces phases d’insomnie pour vous livrer a ce petit exercice ! (le seul risque est que vous endormiez, un effet secondaire agréable).

LE SEUIL SOPHROLIMINAL

Bonjour,
Le titre semble compliqué et rébarbatif, or je vous l’ai dit : « Tout est simple !« .
En plus vous le connaissez et vous n’en avez pas conscience ?

Il s’agit tout simplement du niveau de la conscience ordinaire (la nôtre ) que nous traversons tous les jours au moins deux fois : le matin au réveil et le soir au coucher, quoi de plus simple et de plus banal ?

LA CONSCIENCE

Bonjour,
Je vous l’ai déja signalé au début, j’ai étudié, pratiqué et enseigné la Sophrologie a l’Université.
Cette science de l’esprit est en fait « l’étude de l’harmonie de la conscience« .
Ce mot vient du latin et signifie :« connaissance« (en fait cela est déja une pensée en soi !)…
En Sophrologie la conscience est définie par ses états et ses niveaux :
États de conscience : ordinaire, pathologique et sophronique.
Niveaux de la conscience : éveil, seuil sophro-liminal, sommeil et coma.

LA PENSÉE

Bonjour,
Clé principale de notre sujet (voir article du 30 mars 2014 : Guérir par la pensée ), la pensée est définie ainsi :
« Tout ce qui affecte la conscience« .
Aussi : « Faculté ayant pour objet la connaissance.« 
Ou bien : « Ensemble de représentations, images dans la conscience.« 
Et enfin : « Tout ce que l’âme éprouve.« 
Un grand amateur de madeleines a écrit : « L’avenir est ce qui n’existe que dans notre pensée « (PROUST)`.
Ces définitions du dictionnaire contiennent toutes les réponses a mon dernier article !
L’âme, la conscience, la connaissance, trois mots remplis de sens trés profonds et imbriqués les uns dans les autres.
Conclusion : OUI, la pensée peut nous guérir…
OUI, la pensée peut nous rendre malades…
OUI, la pensée peut prévenir la maladie…
et OUI, la pensée nous permet de bien vivre en santé !
Chacun des articles de ce blog sont motivés par des pensées, chaque intention que j’y expose est une pensée et tout ce que vous avez a en retenir ce sont les pensées apparues dans votre esprit au cours de la lecture, ou aprés !
Ce ne sont pas mes pensées, il n’y a ni contrôle, ni manipulation, ni domination, ni intimidation, ni lois, ni régles, ce sont seulement les pensées qui naissent en vous et que vous prenez ou que vous rejetez …
Tout cela parait bien simple, car en effet tout est simple (encore faut-il le savoir et le pratiquer !).
Pensez-y bien,
Jacques