Category Archives: Non Classé

BIEN MANGER EN 2018

Bonjour,
Un défi pour bien vivre en santé est définitivement de savoir comment bien manger…
Oubliez tous les régimes drastiques réservés aux anorexiques et aux masochistes.
Consultez les conseils des professionnels en diététique avec une lecture avisée et discriminative.
Surtout tenez vous le plus possible éloignés des aliments industrialisés.
Maintenant il est possible de citer sans crainte le nom de Monsanto car sous le couvert de promesses mensongères, cette compagnie a inondé la planète de pesticides et d’engrais nocifs autant pour le sol que pour notre corps.
Les députés européens qui n’ont pas encore eu le courage de voter l’interdiction du « glyphosate » ont dans leurs analyses d’urine, la présence de ce « poison » moderne.
Prenez le temps de lire les tout petits caractères dans la rubrique « ingrédients » et plus la liste est longue, plus vous devez vous méfier !
Bio ou pas bio est un choix personnel ou parfois un choix forcé et les prix devraient baisser grâce à une demande plus importante.
Préférez la cuisine que vous faites si vous le pouvez et « écoutez » ce que votre corps vous dit lorsque vous sentez que votre digestion est laborieuse.
Pour savoir quels sont les aliments que vous devez éviter, je vous conseille de tenir un journal alimentaire (comme un journal intime sur la nutrition), vous pourrez ainsi plus facilement détecter et reconnaître ce qui est bon pour vous ( c’était mon sujet de thèse pour mon doctorat en Médecine en 1972 !).
Je ne pensais pas que 50 ans plus tard, je reparlerais de ce sujet,

LE PÈRE NOEL ?

Bonjour et Joyeux Noel 2017,
Le Père Noel existe-t-il ?
Le seul fait de poser la question y répond !
OUI, le père Noel existe au moins comme un mythe ou un archétype, existe-t-il en chair et en os, vit il au pôle nord et pourquoi pas au pôle sud ?
Faut-il y croire ? :
Non, pour les sceptiques qui de toutes façons ne croient en rien.
Oui, pour les parents et les enfants car il fait partie de la magie de Noel, tout comme la neige, le sapin, les décorations et les cadeaux…
Le mot est lâché, les cadeaux, ce geste d’amour qui met en oeuvre la grande loi du donner/recevoir !
Donner et recevoir sont complémentaires et parfois certaines personnes ne veulent que recevoir et d’autres ne veulent que donner !
Si personne ne donne, personne ne peut recevoir, il est donc nécessaire que chaque personne donne un peu pour recevoir un peu, l’esprit de Noel est un bon exemple de cette notion de partage et le Père Noel encourage les enfants à donner (en étant sages, en étant appliqués à l’école et en rendant service) pour recevoir les cadeaux inscrits sur leur liste.
De la même façon entre adultes les échanges de cadeaux sont une tradition qui entretient ce bel équilibre entre le donner et le recevoir.
Alors Joyeux Noel à tous et sachez aussi bien donner que recevoir en cette période de fêtes,
Jacques

AMOUR . . . MODE D ‘ EMPLOI

Bonjour,
Tout le monde cherche l’Amour sans en connaître le mode d’emploi, ce qui explique les nombreuses erreurs et déceptions amoureuses.
Sans prétention aucune je vous livre trois conseils simples pour réussir dans ce domaine.
Trois choses sont importantes à comprendre avant de les développer :
1 – La capacité d’aimer…
2 – La capacité d’être aimé…
3 – La capacité de s’aimer soi-même…
La capacité d’aimer ne connaît qu’une loi, l’Amour inconditionnel. La moindre condition ou la moindre dépendance sont des obstacles majeurs qui peuvent nous empêcher d’aimer vraiment.
L’amour est gratuit et généreux.

ANIMAL TOTEM

Bonjour,
Certains pays ont comme emblèmes des animaux, le Canada est représenté par le Castor, la France par le coq, l’Allemagne par l’aigle noir, les États unis par l’aigle ( qui est en fait une pyrargue à tête blanche), l’Espagne par le taureau, l’Angleterre par le rouge-gorge, la Russie par l’ours, l’Australie par le kangourou, la Nouvelle zélande par le kiwi etc… car je ne les connais pas tous.
Les Amérindiens ont aussi utilisé des noms d’animaux comme Taureau assis (sitting bull), Cheval fou (crazy horse), Blue eagel (Aigle bleu), Élan noir (Black elk) etc…
Dans le scoutisme les patrouilles portent des noms d’animaux (la mienne était la patrouille des Tigres !).
Nous pouvons tous avoir un animal totem ou même plusieurs, soit par une recherche de type chamanique ou bien tout simplement parce que dans notre enfance un animal particulier a retenu notre attention.
Beaucoup d’enfants ont eu des animaux en peluche et parmi ceux-ci certains avaient leur préférence…

LA CONSCIENCE COSMIQUE

Bonjour,
Surtout, ne fuyez pas cet article à cause de son titre…
Et n’y voyez aucune prétention…
je vous propose plutôt une réflexion, que ce soit une réflexion intellectuelle ou une réflexion au sens du miroir qui réfléchit !

NATURE ET CONSCIENCE

Bonjour,
J’ai rapproché ces deux mots qui peuvent avoir séparément des sens bien différents : nous pourrions disserter sur la nature de la conscience ou sur la conscience de la nature.
La nature a-t-elle une conscience, oui au sens animal, végétal et minéral et non au sens des psychologues qui pensent que la nature n’a pas de conscience mais qu’elle peut aider à améliorer des problèmes psychiques (alors comment ?)…
L’être humain a-t-il une conscience, oui quoique pour certaines personnes elle semble très discrète !
La conscience fait partie de notre nature en tant que personnes et la Conscience est plus que des individus, elle existe au-delà des corps physiques et énergétiques.
Dans l’expression « En votre âme et conscience » il est difficile de dire si il y a une différence entre l’âme et la conscience : de quelle nature est l’âme et de quelle nature est la conscience ?
La Sophrologie est l’étude de la conscience harmonieuse et des moyens de la modifier, cette science consiste à développer notre conscience pour observer notre propre conscience, la conscience prend conscience d’elle même…
La nature a conscience d’elle-même et cette conscience est identique à notre conscience et nous avons oublié tout cela lorsque nous traitons la nature de manière irresponsable, parfois la nature se venge !
Nous humains conscients devons regarder la nature avec une plus grande conscience, ce que l’on appelle écologie en étant à l’écoute des messages que la nature nous envoie afin de stopper nos folies « dénaturantes » et nos extrémismes comportementaux.
Prenons exemple sur la nature…
Jacques

LA JOIE DE VIVRE

Bonjour,
Après avoir envisagé les désagréments de la peur de mourir, je suis content d’aborder avec vous un autre sujet plus encourageant qui est La joie de vivre !
Vivre pleinement cet espace entre la naissance et la fin de la vie est un défi dans notre monde moderne qui a perdu de vue les beautés de la nature, la valeur de la relation humaine avec les autres personnes, avec l’univers, la nature et surtout avec soi-même.
Notre être vit dans un corps physique matériel, de chair et d’os, et il est important d’en prendre soin pour bien vivre en santé.
S’occuper de son corps par la nourriture peut être un joie au lieu d’une dépendance maladive, et pour ce faire nous pouvons sélectionner une alimentation biologique conforme à nos propres besoins et non aux sollicitations de la société industrielle.
S’occuper de son corps par l’exercice est une autre source de plaisir et de joie, à la condition de ne pas devenir esclave des exercices, et quand je croise des personnes qui courent en haletant et en souffrant dans leur visage, je me demande quelle peut être leur joie ?
S’occuper de son corps par le repos, la relaxation, la lecture, la musique ou toute autre activité intellectuelle ou manuelle est aussi une source de joie inestimable.
Enfin nous ne devons pas oublier que nous sommes des êtres spirituels qui vivons dans ce corps physique et notre âme, notre esprit ou notre conscience ont besoin que nous en prenions soin pour apprécier pleinement la joie de vivre…
Jacques

LE SOUFFLE

Bonjour,
Dehors il n’y a pas un souffle de vent !
Cette expression concernant le vent nous fait comprendre que ce dernier est inexistant, surtout que rien ne bouge, rien ne se déplace…
Le souffle est aussi utilisé pour parler de la respiration :
La respiration est composée de deux temps, l’inspiration ou l’air entre dans les poumons et l’expiration quand l’air ressort des poumons.
Dans ces deux temps l’air qui se déplace est un souffle !
Que ce soit entre l’inspiration et l’expiration ou entre l’expiration et l’inspiration, il peut y avoir une pause pendant laquelle il n’y a plus de souffle.
De même en plongée, le souffle retenu est appelé une apnée(comme dans le film  » Le grand bleu « ).
Le souffle est aussi utilisé dans certaines conditions indépendantes de la respiration : un souffle de liberté, il n’en souffle pas mot, etc…
Ce mouvement éphémère, transitoire, parfois terminal (le dernier souffle) est en effet quelque chose de fondamental sans lequel la vie ne peut exister.
La vie elle-même est dans le souffle qui passe !
Le souffle est donc la vie.
Si la vie et le souffle sont une seule et même chose, nous trouvons là un outil merveilleux pour améliorer notre vie…
Pour bien vivre en santé, il suffit de respirer mieux, de prendre l’air, de faire des exercices respiratoires et surtout de prendre conscience de notre respiration en l’observant tout simplement : souvent nous manquons de souffle, parfois nous avons le souffle coupé ou bien nous perdons le souffle…de notre vie.
Le SOUFFLE est le lien vital entre notre âme et notre corps !
Jacques

LE CONDITIONNEMENT ?

Bonjour,
Qu’est-ce que le conditionnement ?
C’est une méthode d’apprentissage qui est bien connue par les expériences de Pavlov sur un chien provoquant une réflexe conditionné : en associant un son à l’apport de nourriture, les glandes salivaires commence à fonctionner puis après de nombreuses répétitions le seul son déclenche la salivation.
C’est de la même façon que nous apprenons dans notre vie par nos expériences de l’enfance et de l’adolescence et par l’éducation de nos parents, de nos professeurs et de la société en général.
Il y a du bon et du mauvais conditionnement et le problème est que bien souvent le mauvais conditionnement se fait presque à notre insu…
La publicité par exemple est basée sur le conditionnement suggéré par des images ou des mots choisis pour « vendre » le produit ou l’activité.
Ce conditionnement est positif pour les entreprises qui fabriquent et distribuent ces produits, mais il n’est pas sur du tout que ce soit une bonne chose pour les individus..
Souvenez-vous du jour ou vous avez trouvé dans votre panier d’épicerie un produit qui ne faisait pas partie de votre liste de courses !
Si vous ne vous en souvenez pas, c’est juste que votre cas est plus grave…
La bonne nouvelle est que si nous avons pu être conditionnés, nous avons la possibilité de nous déconditionner, puis de nous reconditionner, il suffit dans un premier temps de prendre conscience de ce conditionnement et de décider de choisir une ‘habitude » différente, qui sera plus bénéfique pour nous.
C’est un beau défi que je vous propose,
Jacques

LE RESPECT

Confiance

Récompense


Bonjour,
Voici ce que le jeune ours de mon article précédent ( La prise de décision ) pouvait observer du haut de son perchoir…
Habitué à la présence de cet homme qui lui offre une récompense, ce gros ours a appris avec le temps à lui faire confiance et à le respecter.
De son coté, cet homme a appris comment faire confiance à l’ours et à le respecter.
Regardez sur la photo comment l’ours a placé sa patte sur l’avant-bras de l’homme pendant qu’il mange les noix dans sa main !
La relation entre les deux s’est créée progressivement par la voix, par le respect et par l’amour !
Le respect mutuel est une valeur fondamentale dans les relations humaines et aussi dans nos relations avec la nature, animaux, plantes, environnement.
Nous devons développer, pratiquer et partager cette qualité qui nous vient du mot latin (si je puis me permettre de faire une référence à cette langue morte …) respicere, qui veut dire  »regarder en arrière ».
C’est à dire prendre en considération tous les éléments d’une situation ou d’une relation pour faire en sorte que l’un et l’autre des protagonistes soient dans le respect mutuel !
Si vous ne vous respectez pas vous-mêmes, vous ne serez pas respectés, le laisser-aller, le laisser-faire sont des attitudes de lâcheté qui détruisent le respect et cela peut se retrouver à des niveaux d’autorité qui oublient de respecter leurs engagements, donnant ainsi un mauvais exemple à la jeunesse qui les observe.
Charité bien ordonnée commence par soi-même, à ne pas confondre avec égoïsme !
Jacques