Tag Archives: Cadeau

 » LE BONHEUR POUR TOUS  »

Bonjour,
Je vous présente aujourd’hui un livre qui m’a emballé !
L’auteure, Gisèle Frenette a déjà écrit d’autres livres sur différents sujets ( consultez son blog pour en savoir plus.)
Le sous-titre est  » Pas à pas vers une meilleure connaissance de soi  »…
Pourquoi je l’aime : parce que c’est un livre profond sans être lourd ou ennuyeux.
Il est très agréable à lire et révèle un vécu sincère et juste qui permet de saisir que la mise en pratique des précieux conseils de l’auteure peut aider toutes les personnes qui sont à la recherche du bonheur.
Le bonheur n’est pas à vendre, on ne le trouve pas sur les étagères des pharmacies, le bonheur est quelque chose que l’on construit en découvrant qu’il a toujours existé au fond de nous et que nous l’avions oublié !
Alors lisez ce livre, suivez les conseils de Gisèle et comme elle dit : Pas à pas… vous découvrirez le trésor qui est en vous et qui vous apportera la tranquillité et la paix par le bonheur simple d’être en vie.
La vie est belle !
Voici comment vous pouvez vous procurer ce petit bijou: cliquez ici
Il est également disponible en ligne sur Amazon en version papier.
Alors bonne lecture et un gros merci à Gisèle Frenette pour ce cadeau,
Jacques

LA CLAIRIÈRE

Bonjour,
Depuis quelques semaines j’ai entrepris la réalisation d’une clairière dans le boisé situé en arrière de mon domicile.
La scie à chaine (tronçonneuse )a commencé à abattre quelques bouleaux et quelques épinettes pour mettre en valeur trois beaux pins blancs majestueux qui étaient cachés par un grosse colonie d’arbres au tronc dénudé avec un petit plumeau d’aiguilles à la tête, sans compter les arbres morts ou cassés par les dernières tempêtes de l’hiver…
Ensuite, j’ai du ébrancher tous ces arbres et les débiter en billots de 50 à 60 centimètres.
J’ai ainsi créé une clairière qui me permet d’admirer ces beaux arbres et qui surtout leur permet de prendre plus d’expansion, et je suis très satisfait du résultat qui m’a demandé beaucoup d’heures supplémentaires.
En y repensant quelques jours après, j’ai réalisé que symboliquement, ce travail correspond à un défrichage, un nettoyage de mon subconscient qui me permet de profiter de la beauté intérieure qui était dissimulée, obstruée par des pensées parasites, inutiles et envahissantes.
Lorsque je m’assois pour admirer ces arbres libérés, je pense è la liberté qui se fait jour dans mon être intérieur…
Ce à quoi je ne m’attendais pas, fut de voir arriver dans cet espace une jeune biche venue brouter les feuilles des arbustes autour de la clairière !
Elle est venue deux fois et j’ai pu la contempler avec mes jumelles pour ne pas la déranger.
C’est un cadeau que je reçois pour avoir dégagé cette partie de forêt et je suis curieux de savoir quel cadeau va m’être offert en-dedans de moi…
Jacques

LES CADEAUX DU PRÉSENT !

Bonjour,
Beaucoup de théoriciens ou d’auteurs prolifiques s’épanchent longuement sur le moment présent avec de nombreux mots et de nombreuses phrases pour essayer d’exprimer la valeur unique de ce moment.
En français le mot cadeau et le mot présent semblent synonymes, nous pouvons faire un cadeau au moment présent, mais nous ne pouvons pas faire un présent au moment cadeau …
Or le présent peut nous faire des cadeaux et c’est le sujet de cet article !
Si vous avez faim ou soif, le présent vous permet de manger ou de boire, mais il est impossible de se nourrir dans le passé ou dans le futur.
Le premier cadeau du moment présent est que c’est le seul moment ou nous sommes en vie !
Le second cadeau du moment présent est qu’il nous permet de contempler notre passé et d’en retirer les leçons constructives pour le moment présent.
Le troisième cadeau du moment présent est de nous permettre de regarder vers le futur et de choisir les bonnes attitudes à ce moment-là pour créer un futur qui correspond à nos aspirations du moment présent, enrichies des apprentissages de notre passé proche ou lointain.
Si vous relisez mon raisonnement, vous comprendrez que le passé n’existe plus (sauf dans la mémoire) et le futur n’existe pas encore (sauf dans nos projections) et c’est pour cela que nous l’appelons l’avenir…
Dans ces deux cent cinquante mots, si vous les relisez souvent et que vous méditez sur leur signification profonde et symbolique, vous pourrez recevoir tous les cadeaux qui vous sont dus !
Jacques

LE PLUS BEAU CADEAU

Bonjour,
Ce matin, j’ai lu cette phrase qui m’a interpellé :
 » Le plus cadeau que tu puisses offrir à tes enfants, est le cadeau de ton temps ! »
Dans un monde qui est ce qu’il est, course, vitesse, précipitation etc… le temps est devenu une chose rare.
Le temps, la présence, l’attitude, l’attention sont en effet les seules choses vraiment importantes, aussi bien pour nos enfants que pour nos parents.
Le temps est un cadeau, un présent, les enfants sont très habiles pour essayer de capter notre temps, d’attirer notre attention et souvent nous ne comprenons pas les messages qu’ils nous adressent et ils se réfugient dans la lecture, la musique et toutes ces technologies modernes qui isolent les générations.
Les écouteurs dans les oreilles, les yeux rivés sur un clavier la communication est perdue, et comme le dit si bien le proverbe :  » Le temps perdu ne se rattrape jamais ! »
Nous savons que nos enfants nous sont prêtés pour un temps limité et nous ne savons plus en profiter.
Alors, prenons les choses en mains et saisissons toutes les occasions de passer du bon temps avec nos enfants, débranchons la télévision, les ordinateurs, les tablettes et les téléphones, oublions les réseaux soi-disant  » sociaux  » qui empoisonnent nos vies et nos relations,
N’attendons pas d’être sur notre lit de mort pour constater que nous n’avons pas su prendre le temps nécessaire et pour l’offrir à nos enfants comme le plus beau cadeau du monde.
Bon courage car c’est aussi un cadeau que vous vous faites,
Jacques

VIVRE EN CONSCIENCE . . .

Bonjour,
Beau programme !
Vivre, tout d’abord une constatation qui est aussi un grand mystére avec cette nuance que certaines personnes vivent intensément, d’autres un peu moins, d’autres survivent et enfin il y a des gens qui détruisent leur vie plus ou moins rapidement.
Les animaux ont une conscience de groupe, c’est sur et sans doute aussi une conscience individuelle (?), et surtout un fort instinct de survie.
L’animal a deux pattes, c’est a dire l’être humain, se comporte parfois comme si le cadeau de la vie était une punition, un martyr imposé par ses géniteurs et ces personnes empoisonnent leur vie et celle de leur entourage (certains débordements idéaux débiles nous offrent des images affligeantes de l’inconscience de ces « êtres «  qui ne méritent pas le qualificatif d’humain !).
Il nous faut beaucoup de compassion pour ces êtres sans conscience qui se tuent ou tuent dans l’espoir d’un aprés meilleur…
Cela nous propose ainsi de développer le concept de Vivre en Conscience !
Comment ?
Tout simplement en reconnaissant que la vie est un cadeau, que nous devons la construire au lieu de la détruire, que nous pouvons avoir de la reconnaissance et de la gratitude pour tous ceux qui nous ont précédé et tous ceux qui nous entourent et nous succéderont !