Tag Archives: Souvenir

GRAND PRÉ

Bonjour,
Mon histoire acadienne aurait débuté il y a 35 ans, du moins c’est ce que je pensais jusqu’à tout récemment…
Le 25 Aout 2018, je suis allé en  » pèlerinage  » à Grand pré en Nouvelle Écosse, temps magnifique, le site de Parcs CANADA est impressionnant quand nous savons ce qui s’est passé à cet endroit.
En 1755 et pendant 8 ans les Anglais ont déporté les Acadiens, francophones et catholiques qui habitaient dans les régions est du Canada.
La visite du site de Grand Pré m’a permis de constater que les Acadiens qui avaient colonisé ces régions, créé des digues avec des  » aboiteaux  » pour assécher les marais et en faire des terres cultivables à partir de 1604, avaient trouvé la recette pour faire de ces marais insalubres un nouveau paradis qui avait reçu le nom d’Arcadie en souvenir des poètes de la Grèce ancienne.
Des dizaines de milliers d’Acadiens ont été déportés et tués par les armes ou les épidémies et un scalp d’Acadien était récompensé d’une prime de 25 dollars, somme importante pour l’époque.
C’est donc à Grand pré que je me suis reconnecté avec cette période historique douloureuse, que pourtant j’avais découverte auprès des Acadiens du
Nouveau-Brunswick.
Le site de Grand Pré vibre encore de tout ce qui s’est passé dans ces années de conflit entre la France et l’Angleterre.
J’ai compris pourquoi et comment les descendants des Acadiens de nos jours ont entamé une guérison de leurs blessures en développant la fierté de leurs racines acadiennes et je suis fier d’en être le témoin privilégié !

MÉMOIRE OU MÉMOIRES ? ?

Bonjour,
La mémoire est une faculté intellectuelle qui consiste à enregistrer des pensées, des paroles ou des actes et à les restituer au moment voulu.
Nous avons tous une mémoire (son absence est l’amnésie ) et nous l’utilisons à des degrés variables.
C’est comme un muscle, elle se développe en faisant des exercices de façon quotidienne, la lecture, les jeux, les casses-têtes (puzzle en anglais) sont un formidable outil de développement de la mémoire.
Tout à fait différent, est le concept de ce que nous appelons les mémoires : il s’agit de ce que nous avons enregistré dans notre conscient, dans notre subconscient, dans notre inconscient et dans notre corps…
Oui, le corps a non seulement une mémoire, mais des mémoires physiques, olfactives, auditives, visuelles, gustatives et aussi émotionnelles.
Ce qui veut dire qu’une odeur, un son, un gout, une vision ou un toucher peut réactiver des mémoires anciennes, avec comme exemple la madeleine de Proust, l’odeur de la tarte au pommes et tout ce que nous pouvons imaginer !
Ceci est concept important car beaucoup de ces mémoires sont cachées dans le subconscient ou même dans l’inconscient.

LA RÉCAPITULATION

Bonjour,
Voici un sujet qui va interpeller certaines ou certains d’entre vous, car il peut être l’occasion de faire des compréhensions et de faire des changements majeurs dans votre vie !
il a pu vous arriver de constater que certaines situations ou certains évènements de votre vie se ressemblent ou ont tendance à se répéter…
Munissez-vous d’une plume et d’une feuille sur laquelle vous allez écrire tout ce dont vous vous souvenez de votre vie.
Sur cette feuille, vous écrivez votre vécu et vous verrez que la mémoire revient petit à petit, avec des oublis parfois et en relisant certaines ressemblances vont apparaitre, c’est ce que l’on appelle des répétitions.
Si ces évènements sont positifs, continuez, ne lâchez rien !
Au contraire, si vous constatez que des inconvénients apparaissent à chaque fois, cette prise de conscience va vous permettre de voir « les choses » venir et ainsi de changer ce qui n’est pas bon pour vous!
N’ayez pas peur, il vous faudra un peu de temps pour remplir quelques pages que vous pourrez relire et corriger au besoin.
Cet exercice, je l’ai emprunté à Carlos Castanéda, dans un de ses livres célèbres, comme « L’art de rêver ».
Une fois dépassée l’appréhension de la « feuille blanche », vous constaterez que l’exercice est plutôt facile et agré.
Je l’ai pratiqué à plusieurs reprises avec à chaque fois des changements salutaires.
Je vous encourage à le faire dans les meilleurs délais, car si vous lisez cet article, c’est surement que vous en avez le plus grand besoin.
Bon courage…
Jacques

SOUVENIR DU 19 AOUT . . .

Bonjour,
Le 19 Aout est pour moi un jour particulier car il représente le souvenir le plus fort de ma tendre enfance.
Je ferme les yeux et je revoie cette journée d’été ensoleillée chez ma grand-mère maternelle en Lorraine.
Mon père, militaire est en Indochine et mes deux soeurs ainées sont chargées de ma surveillance car ma grand-mére est dans la chambre dans laquelle ma mère est sur le point de mettre au monde un petit frère ou une petite soeur ?
Je profite d’un relâchement de la surveillance pour expérimenter…LA LIBERTÉ…
Je franchis la porte d’entrée, je descend les escaliers de la cour en avant et j’ouvre la grille qui mène sur le trottoir !
Les maisons qui suivent celle de ma grand-mère me protègent du chaud soleil d’été et je continue mon chemin en vérifiant de temps en temps que personne ne me cherche, prêt à courir vers le foyer ou se passent des évènements inhabituels…
Parti du numéro 29, je me rends jusqu’au numéro 49, C’est-à-dire dix maisons plus loin, un peu moins de 80 mètres (vérifié sur Googles maps !).
Du trottoir je fais la causette avec une petite Jacqueline qui est sur son balcon…
Après quoi je retourne sur mes pas vers la maison ou personne n’a remarqué mon absence, la petite soeur est née et ce petit monde se demande quel prénom lui donner ?
Toujours aussi bavard, je lance :  » Jacqueline « ! et c’est ce qui fut fait !
Plus de 50 ans plus tard j’ai avoué mon escapade en expliquant d’ou venait le prénom de ma petite soeur.
Je n’ai jamais revue l’autre Jacqueline qui ne connait donc pas le fin mot de l’histoire qui a laissé une trace indélébile dans ma jeune mémoire…
J’avais 3 ans et demi !
Jacques