Tag Archives: Gratitude

HOMMAGE AUX VICTIMES DU 9/11/2001

Bonjour,
J’ai eu la chance de voir le mémorial édifié en hommage aux victimes des attentats de New York.
Deux bassins ont été construits aux dimensions exactes et à l’emplacement des deux tours jumelles détruites par la folie humaine.
J’avais visité les tours en 1981 et lors des attentats, je me trouvais dans mon bureau devant l’écran de mon ordinateur ou les images tournaient en boucle.
Je n’étais pas retourné à New York depuis cette date et j’ai eu l’occasion d’y passer une fin de semaine au cours de laquelle j’ai pu découvrir ce mémorial.
Sur les murs noirs qui délimitent chacun des deux bassins sont écrits les noms des victimes identifiées et souvent des roses blanches sont déposées sur l’un ou l’autre de ces noms.
Du rebord intérieur de ces murs coulent des jets d’eau qui descendent vers un bassin situé en contrebas.
Au centre de ce bassin se trouve une ouverture carrée à partir de laquelle l’eau s’écoule vers un creux plus profond dont on ne voit pas la fin.
En regardant couler cette eau, j’ai réalisé que l’eau, symbole des émotions, représentait des  » rideaux de larmes  » qui s’enfoncent profondément dans la terre et ceci de façon continue.
Je ne sais pas si ceci a été fait avec cette intention et je trouve qu’il y a là une source de recueillement et de mémoire dont la grandeur et la simplicité forcent le respect.
Tout cet ensemble évoque une belle ambiance de douce sérénité en hommage aux victimes innocentes !

LA B. A….

Bonjour,
Quand j’étais jeune, je suis entré dans le Scoutisme et j’ai beaucoup aimé la philosophie, l’ambiance et les pratiques qui nous étaient proposées. De tout cela je me souviens de ce mot d’ordre  » « Chaque jour sa « B.A. » ou bonne Action, c’était pour nous un plaisir, un défi et une façon d’être, si bien que chaque jour nous faisions non seulement une B.A., mais plusieurs …
Je vous propose aujourd’hui de vous lancer ce défi :  » Chaque jour trouvez une action, un mot, un encouragement ou un simple sourire à offrir autour de vous et bien sur, ne vous limitez pas à ce seul geste, vous pouvez faire plus d’une B.A. par jour ! »
Je vous promet que rapidement vous découvrirez que non seulement cela a fait du bien à quelqu’un, mais qu’en plus vous avez reçu en retour une sensation de joie, de bien-être et pourquoi pas de bonheur et ce dernier, comme vous le savez sans doute est contagieux.
Inspirez vous des systèmes de marketing de réseau qui recherchent des clients pour en faire des vendeurs qui au final vont enrichir le sommet de la pyramide, et bien ce que je vous propose c’est de construire votre propre pyramide, mais à l’envers, vous êtes la pointe de la pyramide et en effectuant vos B.A. vous contaminez d’autres personnes qui à leur tour vont en contaminer d’autres qui vont ainsi construire une pyramide s’élevant vers le ciel…
C’est un projet fabuleux, gratuit et gratifiant qui vous rendra heureux ainsi que tout votre entourage !
Jacques

VOL EN AVION

C-FWJW

whisky-juliette-whisky

AUTOMNE

Bonjour,
Depuis hier nous sommes entrés dans l’automne après l’équinoxe, c’est-à-dire que le jour et la nuit ont la même durée.
Dans les trois prochains mois le soleil va se lever plus tard et se coucher plus tôt, du moins c’est l’illusion que nous avons car en fait c’est la rotation de la terre qui nous fait croire que le soleil se lève et se couche !…
Grosse illusion qui nous permet de comprendre que dans nos vies il y a beaucoup, et peut-être encore plus, de choses que nous prenons pour acquises et qui ne sont que des illusions…
Pensez-y bien !
Parfois nous nous croyons malades, découragés, déprimés et cela n’est souvent qu’une illusion, nous avons perdu notre énergie ou nous n’avons pas su la gérer.
Le stress est un état particulier qui génère en nous ces illusions, alors avant de vous lamenter sur tel ou tel problème, repensez au soleil : il nous apparait le matin, il ne se lève pas !
Ceci va vous permettre de relativiser et de percevoir au-delà des illusions du mental !
L’automne est aussi la saison des récoltes et l’occasion de rendre grâce à la nature qui est bonne pour nous et à laquelle nous devons être reconnaissants et prendre bien soin de la préserver davantage.
Que vos récoltes d’automne soient généreuses sur tous les plans et que vous preniez le temps de trier dans vos pensées ce qui est naturel et ce qui est transformé par les projections et les illusions d’un raisonnement un peu défaillant ou mal dressé.
Jacques

HOMMAGE

Bonjour,
Il y a un an jour pour jour Le Docteur Jean Marie Michel nous a quitté…
Depuis plus de 40 ans il exerçait la Médecine générale à Shippagan ou ses qualités professionnelles et humaines ont été hautement reconnues.
Originaire de la Normandie il a complété ses études de Médecine en France pour venir s’installer à Shippagan.
Il a joué un rôle important dans ma vie puisque c’est grâce à lui que je suis à Shippagan depuis 30 ans !
Nous avons partagé de bons moments et notre passion commune pour le pilotage nous a permis de vivre de beaux moments dans les airs.
Son départ un peu précipité par les évènements de la vie laisse un grand vide dans la Péninsule Acadienne et dans mon coeur il a une place toute spéciale ou nous partageons encore de la joie et du bonheur car la mémoire a cette faculté de rester bien vivante dans des relations aussi fortes.
Je l’entends encore au téléphone me saluer de son habituel :  » Allô Superdoc !  » car en fait il était un Superdoc lui-même…
Nous avions l’habitude de partager les dernières plaisanteries à la mode sans jamais égratigner qui que ce soit et notre enthousiasme commun de la vie nous réunnissait dans la célébration de cette région si acceuillante qui nous a si chaleureusement reçus (au sud de la baie des Chaleurs !).
Toute ma gratitude s’envole vers les royaumes célestes ou je perçois ton sourire complice !
Encore Merci, Jean-Marie du fond de mon coeur,
Jacques

MAI 2015

Bonjour,
Les beaux jours reviennent, la température repasse au-dessus de zéro, le soleil nous réchauffe et notre décor de neige s’évapore un peu tous les jours…
Nous avons eu un hiver de tous les records :
Il a duré six mois !
Nous avons reçu plus de 5 mètres de neige !
Nous avons eu plusieurs épisodes de blizzard ( visibilité nulle + froid intense + neige abondante = blizzard ) !
Nous avons battu le record de jours de froid extrême !
Moralité : ce fut un bel hiver canadien car nous avons survécu.
Tout ceci nous amène à rechercher le coté symbolique de cet évènement extérieur sur notre vie intérieure…
En effet ces jours ou nous sommes confinés à la maison nous donnent l’occasion de faire un travail intérieur domestique et nous laissent aussi le temps de plonger dans nos pensées profondes à la rencontre de notre esprit créatif et à la découverte des potentiels endormis tout au fond de notre coeur.
Le rythme effréné des  » métro, boulot, dodo  » est ainsi cassé, brisé en mille morceaux et nous retrouvons les choses essentielles de la vie.
Ces conditions extrêmes forment le caractère et expliquent ce coté acceuillant des canadiens qui savent se plier aux volontés de la nature en acceptant d’aider ceux qui en ont besoin au moment voulu.
La nature, la vie sont nos conditions et nous devons être dans l’acceptation, oublier le  » volontarisme « , le  » contrôle  » et le  » raisonnement « .
Nous ne pouvons raisonner une tempête de neige, nous l’acceptons et nous sommes ensuite pleins de gratitude pour la beauté des paysages…
A nous de faire la même démarche avec toutes les  » tempêtes  » symboliques qui agrémentent notre quotidien,
Merci la vie,
Jacques

VIVRE EN CONSCIENCE . . .

Bonjour,
Beau programme !
Vivre, tout d’abord une constatation qui est aussi un grand mystére avec cette nuance que certaines personnes vivent intensément, d’autres un peu moins, d’autres survivent et enfin il y a des gens qui détruisent leur vie plus ou moins rapidement.
Les animaux ont une conscience de groupe, c’est sur et sans doute aussi une conscience individuelle (?), et surtout un fort instinct de survie.
L’animal a deux pattes, c’est a dire l’être humain, se comporte parfois comme si le cadeau de la vie était une punition, un martyr imposé par ses géniteurs et ces personnes empoisonnent leur vie et celle de leur entourage (certains débordements idéaux débiles nous offrent des images affligeantes de l’inconscience de ces « êtres «  qui ne méritent pas le qualificatif d’humain !).
Il nous faut beaucoup de compassion pour ces êtres sans conscience qui se tuent ou tuent dans l’espoir d’un aprés meilleur…
Cela nous propose ainsi de développer le concept de Vivre en Conscience !
Comment ?
Tout simplement en reconnaissant que la vie est un cadeau, que nous devons la construire au lieu de la détruire, que nous pouvons avoir de la reconnaissance et de la gratitude pour tous ceux qui nous ont précédé et tous ceux qui nous entourent et nous succéderont !