S . O . S , TERRE . . .

Bonjour,

Pour bien vivre en santé, il est indispensable de conserver notre Terre en bonne condition ! Or depuis quelques décennies les catastrophes se suivent et s’aggravent : inondations, incendies, tremblements de terre, fonte des glaces en Arctique et en Antarctique, déforestations sauvages, pollution des rivières et des océans par les plastiques, extractions de pétrole sur terre et dans les mers, sècheresses, augmentation des déserts, appauvrissement des terres agricoles, hyperconsommation, extinction de populations animales et végétales, et combien d’autres choses toutes crées par la volonté des humains ! La liste est longue et je ne suis pas au courant de toutes les mauvaises décisions des gouvernements et des multinationales qui font passer l’appât du gain avant le bien-être de la Planète et de ses habitants. Tout ce que je sais, c’est que chacun de nous est capable de faire à son niveau de nombreux petits gestes qui vont changer le cours des évènements catastrophiques !

Pour éviter de polluer nous pouvons recycler de façon intelligente et de nombreux organismes et bénévoles sont là pour nous montrer le chemin. Nos choix de consommation peuvent beaucoup également changer nos habitudes en prenant le temps de lire les ingrédients contenus dans nos achats, en vérifiant la provenance de nos aliments et en faisant travailler les producteurs et les distributeurs qui sont les plus proches de nous.

Un autre volet non négligeable est notre rôle d’exemple en aidant nos familles et nos amis à rejoindre ce mouvement de solidarité, en éduquant les jeunes et ceux qui ne possèdent pas les bonnes informations.

Jacques

Mémoire d’éléphant !

Bonjour,

Cette expression bien connue a trouvé un jour un éclairage particulier. Ce patient me consultait pour ses pertes de mémoire et après l’entretien préliminaire je lui propose une séance de Sophrologie. Allongé confortablement, il commence par la respiration puis la relaxation musculaire de tout le corps et lorsque son état de conscience est légèrement modifié, je lui propose de chercher de l’aide en visualisant un animal de son choix et je le laisse accomplir le processus jusqu’à la fin de la séance pour revenir à son état de conscience ordinaire. Une fois ses yeux ouverts, je lui propose de résumer son vécu de l’expérience et je vous retranscris sa réponse :  » J’ai vu un éléphant qui avait un jean, et quand je lui ai posé ma question concernant mes pertes de mémoire, il a mis sa patte dans la poche arrière du jean et il a sorti un petit carnet en me disant :  » Fais comme moi, prends des notes ! « 

Une superbe réponse à laquelle je n’aurais sans doute pas pensé et surtout, elle venait de lui et non de moi. Il était ravi et je suis sur qu’il a mis en pratique ce joli message de son subconscient.

Il est vrai que comme bon nombre d’animaux, l’éléphant possède une mémoire des lieux de ses origines, des endroits pour se nourrir et même de là ou il doit mourir : le cimetière des éléphants !

Un dicton affirme que :  » La mémoire est une faculté qui oublie !  » et cela fait sourire mais je vous promet d’autres articles sur ce sujet !

Jacques

Mauvaise Nouvelle

Bonjour,

Pour bien vivre en santé, deux conditions sont indispensables : premièrement avoir une alimentation saine et équilibrée et deuxièmement vivre sur une terre elle-même en santé ! Mais voilà que ces deux points sont en danger parce que Santé Canada envisage clairement d’augmenter l’utilisation du glyphosate en permettant ainsi que nos aliments soient encore plus dangereux sur le plan de l’apparition des cancers !

Sur le plan personnel il est contre nature de permettre l’augmentation d’un  » poison  » dans nos aliments à la demande d’un fabricant tout puissant capable d’influencer un ministère pour vendre sa marchandise toxique et gagner ainsi plus d’argent au détriment de notre santé. Monsanto doit plutôt être sanctionné pour avoir trompé les agriculteurs sur l’absence de toxicité du glyphosate et pour les avoir incités à répandre ce poison sur des terres cultivables ainsi que sur des forêts à une très grande échelle.

Sur le plan collectif et surtout pour la planète, les dégâts sont encore plus considérables puisque l’épandage de ces pesticides sur des étendues immenses contribue à déséquilibrer la nature et à appauvrir les sols d’une façon dangereuse pouvant devenir irréversible. C’est à la fois un crime contre l’humanité et un désastre écologique que nous pouvons déjà constater avec ces évènements extrêmes de plus en plus fréquents et dramatiques car irréversibles.!

Nous pouvons et nous devons nous élever contre ces pratiques mortifères en refusant clairement l’action du gouvernement manipulé par les lobbies de l’industrie agro-alimentaire. Nous sommes en état de guerre car il s’agit bien de notre santé et de celle de nos enfants.

Faisons entendre nos voix !

Jacques

Sorcières et sorciers

Bonjour,

Dans les heures sombres du Moyen Âge, il y avait des sorcières et des sorciers, pour les gens cela représentait une possibilité de soins et de traitements venant des plantes et de la nature, alors que pour les seigneurs et les prêtres, ces sorcières et ces sorciers étaient des envoyés du diable, des suppôts de Satan. Il fallait donc organiser des  » chasses aux sorcières  » pour les capturer et les punir de la manière la plus atroce et en public pour décourager d’autres personnes de suivre le même chemin !

Il y a encore de nos jours des sorcières et des sorciers d’un autre genre, qui utilisent la technologie invasive, toute puissante et avide de gagner beaucoup d’argent grâce aux publicités visibles ou non visibles et surtout en véhiculant des messages trompeurs, emplis de fausses affirmations et de diffamations grandiloquentes. Cette nouvelle sorte de sorcières et sorciers est de loin plus dangereuse que celles du moyen Âge, car la diffusion et la propagation est quasi instantanée et surtout supportée par ce monstre silencieux omniprésent, source d’une addiction d’un nouveau genre, le téléphone portable, soi disant  » intelligent  » dont le seul but est de vous suivre dans tous vos faits et gestes et de faire gagner beaucoup d’argent à leurs promoteurs et à leurs réseaux.

Essayez de prendre du recul de cet appareil et des technologies associées et vous découvrirez que vous pouvez penser par vous-mêmes, sans être  » influencés « , sans être manipulés et surtout sans être escroqués et appauvris ! ( oui vérifiez votre facture de téléphone !).

Jacques

La LIBERTÉ ?

Bonjour,

La France a offert aux États-Unis une magnifique statue de la liberté éclairant le monde ! Depuis il est dommage de constater que la liberté a beaucoup souffert et n’est plus vraiment respectée. Une bonne définition de la liberté serait la suivante :  » La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : « Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait. « .

Au nom de la liberté beaucoup d’excès, de limitations sont malheureusement à déplorer dans les conditions sociales qui prévalent dans certains pays, les extrémistes, les fanatiques, les tyrans, les dictateurs. les manipulateurs jouent cyniquement de leurs pouvoirs pour imposer des  » libertés  » illusoires à leur population dans le seul but de leur enrichissement personnel et la satisfaction de leur pseudo-pouvoir.

Il en est de même avec les institutions politiques, les organisations commerciales, les groupes industriels et les lobbys qui usent de leur monopole en ôtant toute possibilité aux citoyens et aux consommateurs d’exercer leur droit à la liberté en leur enlevant la possibilité de choisir.

La LIBERTÉ est celle de pouvoir choisir en son âme et conscience ce qui est bon pour nous sans entraver la liberté des autres, malheureusement il se trouve encore trop d’individus qui ont peu de conscience et encore moins d’âme ! Cultivons le respect de notre âme et développons une bonne conscience de notre corps et de notre mental et nous atteindrons enfin, la Liberté !

Jacques

COURAGE

Bonjour,

Pour bien vivre en santé, la première vertu est d’avoir du courage ! En effet les circonstances actuelles ainsi que celles à venir vont nous demander des efforts constants et une vigilance accrue. Le monde refuse de tirer les leçons de la pandémie et les institutions du passé associées aux hérésies d’une hypertechnologie qui tend à se débarrasser des êtres humains, de la biologie, de l’écologie vont nous conduire à nous positionner individuellement et collectivement pour que le raisonnable soit enfin respecté. Les modèles politiques et économiques sont dépassés et obsolètes au point que les peuples perdent leur confiance, que ce soit dans des régimes démocratiques ou des régimes totalitaires.

L’essor du communisme en Chine et en Corée du Nord, l’agonie lente et certaine de la Russie, l’expansion des états producteurs de pétrole, la multiplication des régimes populistes, le déclin de l’empire Américain, la fragilité de l’Europe, le boom de la population africaine et la prolifération des mouvements terroristes sont une réalité nouvelle mais explosive ( simple constat !).

Sur le plan économique, la montée des nouveaux esclavagistes ( tel qu’Amazone et tous les GAFA et compères ) profitent largement de la séduction des activités  » en ligne  » qui bousculent et fragilisent les services aux personnes.

La dépendance aux technologies informatiques, comme la soi-disant  » intelligence artificielle  » et les tout aussi prétentieux  » algorithmes  » qui prétendent penser et décider à notre place devient une menace réelle.

Enfin, l’impuissance des efforts pour respecter l’écologie menant la planète vers un déséquilibre croissant exponentiellement sont aussi des enjeux importants que nous devons considérer.

Alors  » COURAGE  » !

Jacques

Le CHANGEMENT !

Bonjour,

Une opération qui parfois peut inquiéter les personnes qui souhaitent obtenir un ou des changements dans leur vie personnelle, professionnelle ou sentimentale ! En y pensant bien c’est quelque chose de simple en théorie et pour la pratique cela nous semble plus compliqué . . . Pourtant le changement consiste simplement à mettre en place aujourd’hui tout ce qui est nécessaire pour pouvoir changer demain en tenant compte des leçons d’hier ! Pourquoi le trouvons nous difficile ou compliqué, tout simplement parce que nous croyons que c’est difficile, en fait les seuls obstacles qui se mettent en travers de notre chemin sont ceux que nous nous imposons par notre manque de confiance en nos capacités !

Notre passé est une source infinie de succès et d’échecs que nous pouvons utiliser en tirant les conclusions nécessaires, et c’est en travaillant sur ces expériences que nous allons bâtir les meilleures conditions pour obtenir les changements que nous souhaitons. Le changement est une transformation progressive qui prend naissance dans notre cerveau pour des raisons personnelles, notre volonté ou notre désir. Ensuite le mental et les émotions apportent leur contribution ou leur désapprobation, or ce mental est notre production et nous pouvons le modifier à notre guise !

Dés lors que nous comprenons tous ces mécanismes, nous sommes en capacité de réaliser les changements que nous souhaitons au rythme que nous choisissons, comme le dit la maxime :  » Quand on veut, on peut !  » .

Alors, je vous propose de méditer sur ces informations et vous découvrirez ( Enfin! ) que vous avez en vous un potentiel de changement plus grand que ce que vous le pensiez !

Jacques

LA GUÉRISON . . .

Bonjour,

Pour bien vivre en santé il faut souvent passer par la guérison lorsque nous souffrons d’un malaise, d’une maladie ou d’un trouble quel qu’il soit ! La guérison est un processus qui ne s’improvise pas et la première étape nous appartient à 100 %, c’est le moment ou nous devons  » demander de l’aide  » et cette étape est importante car le fait de demander de l’aide exprime déjà notre volonté de guérir. Dans un premier temps il nous faut reconnaitre nos symptômes afin de savoir auprès de quelle personne nous décidons de demander de l’aide et cette personne peut être un membre de la famille, un ami, une infirmière, un pharmacien ou un médecin.

Une fois cette étape franchie, nous pouvons consulter les personnes compétentes, leur exposer notre situation et écouter leur diagnostic et leurs conseils. Si des examens complémentaires sont nécessaires, il est important de les passer le plus rapidement possible, afin d’éviter de perdre du temps et de voir apparaitre des complications. Cette deuxième partie étant effectuée, nous reprenons la responsabilité de notre guérison en observant les conseils, les traitements prescrits et les précautions nécessaires, nous sommes à nouveau en contrôle de notre guérison.

La troisième étape est la plus importante car celle-ci nécessite impérativement la Volonté de guérir ! En effet certaines personnes peuvent souhaiter consciemment d’obtenir la guérison sauf que dans leur inconscient il existe des barrières ou des frontières pour  » empêcher  » celle-ci de se produire ! Dans cette étape nous pouvons avoir besoin de l’aide de thérapeutes ou de personnes ayant vécu des situations similaires pour nous aider à atteindre l’Acceptation, le changement nécessaire pour obtenir une guérison complète !

Jacques

Vers l’ÉCOLOGIE

Bonjour,

Bien vivre en santé est un défi pour chaque être humain et aussi pour toutes les créatures vivantes sur cette planète. Hubert Reeves interrogé sur le futur de la planète a déclaré :  » La terre s’en sortira, pour les humains, rien n’est sur « . L’écologie est souvent .évoquée et malheureusement trop peu respectée. Il ne pourra y avoir d’amélioration dans ce sens que si chaque individu, chaque famille, chaque nation et tous les acteurs de l’agriculture, de l’industrie et de la finance mettent en pratique des cercles vertueux ! les gouvernements et les industriels parlent de la pollution par le plastique, ils font quelques pas en avant puis retournent rapidement aux vieilles habitudes du passé.

Chaque matin en se levant, chacun d’entre nous peut décider de faire quelque chose pour améliorer la situation, au lieu d’attendre que ce soit le voisin ou la voisine qui le fasse à notre place. Bien sur, il y a des initiatives nombreuses qui vont dans le bon sens et malheureusement, cela n’est pas suffisant.

Écologie veut dire : étude des êtres vivants et de leurs relations avec le milieu où ils vivent, c’est-à-dire tous les êtres vivants et dans tous les milieux rural, urbain et surtout les forêts. Le Brésil est un mauvais élève sur le plan de la destruction de la forêt Amazonienne et le reste de la population continue de polluer par la consommation intensive et les tonnes de déchets qui s’accumulent autant dans les océans que dans les forêts !

Pensons et vivons avec l’objectif d’atteindre une Écologie propre . . .

Jacques

 » Mère « 

Bonjour,

C’est le titre d’un livre sorti en 2019 et écrit par Laurent Huguelit et le sous-titre est :  » L’enseignement spirituel de la forêt Amazonienne « . C’est une brique de presque 500 pages que j’ai lues en deux jours et cela garantit l’intérêt que j’ai pu y trouver. Accueilli dans un contexte privilégié, l’auteur et sa compagne Angéline sont pris en charge par deux autochtones de la forêt amazonienne qui les ont accompagnés par des chants de guérison appelés  » Icaros « , inspirés par les esprits de la forêt .Dans un état de transe chamanique, un dialogue s’est établi entre Laurent et la Madre, la Mère qui représente la forêt et surement bien au-delà !

Dès le début du contact une phrase s’impose :  » L’intention est bonne, mais le cœur n’est pas pur !  » . . . C’est un livre d’actualité, écrit avant la Pandémie et qui pourrait être enseigné dans les écoles.

Mon propos n’est pas de vous le résumer ou d’essayer d’en extraire la substantifique moelle, car c’est un livre qu’il faut lire, il est en lui-même une découverte, une initiation de la plus haute importance dans notre monde actuel. Je le range dans la même catégorie que la bande dessinée de Zep intitulée The end, dont je vous ai parlé dans un autre article le 20 juillet 2018, dans lequel il était question des arbres et de leur possible disparition !

Également  » La vie secrète des arbres  » dans un article du 21 novembre 2019 que vous pouvez retrouver dans la catégorie  » livres  » de mon site. Ces trois livres se complètent et vous feront beaucoup réfléchir.

Jacques