Suivre son CHEMIN . . . . !

Bonjour,

Dans une humanité en évolution, le développement personnel, la  » spiritualité « , les religions, les sectes et toutes les organisations à but  » lucratif  » proposent une multitude de  » chemins  » pour atteindre la richesse, le bonheur, la fée licitée, l’extase ou le paradis . . . Ne vous fiez pas aux belles promesses surtout si elles sont enjolivées par de beaux discours ou de frais mirobolants ! N’achetez pas un  » chemin « , ne suivez pas le  » chemin des autres  » car il n’y a qu’un seul chemin : Le Vôtre !

Suivre son chemin c’est découvrir que vous êtes seuls ou seules à marcher sur Votre chemin, vous pouvez le trouver et le créer pas à pas, un jour à la fois et de la seule manière qui est réellement la bonne pour vous !

Comment y arriver ? Tout d’abord en étant assuré que Votre chemin existe puisque vous vous posez la question ! Ensuite regardez en arrière dans votre vie et vous verrez le chemin déjà parcouru depuis votre naissance jusqu’à ce jour où vous vous posez la question de la quête de sens de votre vie ! Puis regardez ou vous en êtes ici et maintenant en accueillant pleinement tout ce que vous avez réalisé et tous les projets que vous avez ! Je vous conseille de noter vos découvertes sur une feuille blanche et de placer la date du jour, qui sera la date du début de votre propre chemin devenu conscient !

Enfin continuez de noter vos objectifs, vos réalisations ainsi que vos échecs qui ne sont que des étapes pour avancer de façon consciente vers le but de votre vie ! Sur Votre propre Chemin !


Jacques

Libération ! ! !

Bonjour,

Il y a eu dans le passé des esclaves qui étaient attachés avec des chaînes pour les empêcher de se sauver, il y a eu également des prisonniers qui trainaient derrière eux un boulet pour éviter toute tentative de fuite et il existe aujourd’hui d’autres moyens plus sournois et plus efficaces pour aliéner les  » esclaves modernes  » ! Vous les reconnaitrez dans les rues et un peu partout, le boulet a diminué car il tient dans la main, certains dorment même avec ! Non, ce n’est pas leur femme ni leur mari, vous avez deviné : C’est leur téléphone portable, cellulaire et même intelligent, soi-disant ? Actuellement nous pouvons compter facilement ceux qui ne  » vivent  » pas avec leur téléphone, car ils sont de beaucoup moins nombreux que les personnes dites  » connectées  » !

Ceci étant dit, je vous parle de Libération : les esclaves modernes ont encore des chaines et des boulets avec des cadenas qui ont une combinaison secrète pour leur permettre de se libérer eux-mêmes.

C’est merveilleux, n’est-ce-pas ? Nous les connaissons tous, c’est vous et c’est moi aussi, même si ne me croyez pas car vous pensez être libres ! Alors me direz-vous ce que sont toutes ces contraintes que vous vous imposez au nom de croyances, de peurs, de principes, de modes, de religions, d’influenceurs et de youtubeurs !

La Libération, c’est découvrir et reconnaître que vous, que nous vivons en esclaves et que nous sommes les esclavagistes qui s’auto-exploitent pour mille et une raisons !

Passez en revue toutes vos  » entraves « , ouvrez le cadenas que vous avez placé vous-même et Libérez-vous par l’Abandon !

Jacques

La  » Mémoire du cœur « 

Bonjour,

Nous pourrions penser que la mémoire est une faculté du cerveau et non du cœur et ceci ne serait exact qu’en partie ? En effet le cœur est un organe dédié à la circulation, c’est notre moteur pour nous comparer à une automobile ! Cependant, nous savons tous que le  » cœur  » est une expression qui se rapporte à nos sentiments ! De ce fait nous pouvons convenir que nos sentiments sont accumulés dans une mémoire qui doit être conjuguée au pluriel : Les sentiments dans nos  » mémoires « .

Tous nos souvenirs sont stockés indifféremment de leur coloration (les bons et aussi les mauvais souvenirs), dans une partie de notre Être et selon notre nature, nous privilégions soit les bons, soit les mauvais souvenirs. Ceci en dit long sur notre faculté à osciller entre l’angoisse et le bonheur. Donc la plupart de nos difficultés de vivre en bonne santé sont reliées à cette mémoire du cœur !

La bonne nouvelle est que cette  » mémoire du cœur  » est en nous, elle nous appartient à 100 % et Nous pouvons nous rassurer en découvrant que nous avons le pouvoir ou le choix de faire notre ménage.

Comment ? Tout simplement en suivant La voie de l’abandon, le livre de Sylvianne Faucher dont je vous ai annoncé la sortie il y a deux semaines, en abandonnant nos souvenirs négatifs et en renforçant nos souvenirs positifs et cela nous appartient totalement, c’est le libre arbitre, notre capacité de choisir de voir la noirceur ou la lumière qui dissipe la noirceur !

Qu’allez-vous CHOISIR ?

Jacques

Souviens-toi !

Bonjour,

Dans trois jours, le 11 novembre, sera le jour du souvenir, fin de la guerre de 1914-1918, mon grand-père a fait cette guerre dans la région de Verdun qui a duré plus de 10 mois et a fait plus de 700 000 morts! En ayant une pensée pour toutes ces victimes ce vendredi, je vous propose de prendre le temps de vous SOUVENIR de qui vous êtes, de ce que vous faites sur cette terre et pour quelle raison vous y êtes présentement ! Impossible me direz-vous, parfait ! Alors imaginez un instant que vous pouvez retrouver au plus profond de vos mémoires encore inexplorées une réponse, c’est un jeu, vous ne risquez rien, essayez- le donc pour voir !

Jouons si vous le voulez bien ! Règle du jeu : nous sommes tous sur cette terre avec l’apparence de notre corps de chair et d’os et tout le reste, c’est notre véhicule humain, et qui donc conduit ce véhicule ? Notre cerveau ? non il fait partie du véhicule. Notre mental ? non plus car lui il gère la conduite et les techniques de circulation ! Notre conscience ? Oui voilà et cette conscience nous avons le choix de l’appeler notre Esprit, notre Âme, notre Être et pourquoi pas notre divinité, notre Tout, notre Essence et tous les mots qui peuvent vous convenir ! Vous ne me suivez pas ? Tant pis, vous ne jouerez pas, c’est aussi simple que cela . . . Souviens-toi ma sœur, mon frère, nous avons fait ce choix en toute connaissance de cause, justement au moment de notre naissance ! Sinon essayez simplement de me prouver le contraire !

Jacques

Voyage au centre du monde !

Bonjour,

Il y a sur la grande île d’Hawaii une baie qui s’appelle  » Kealakekua bay « , cette baie est bordée d’une pente escarpée qui surgit de la mer et monte jusqu’au volcan principal de l’île , le Mauna Loa qui culmine à 4 170 mètres ! La traduction du mot Kealakekua en anglais est : Pathway of the Gods,  » Le chemin des dieux en français « !

Pour avoir observé, regardé et médité devant cette imposante pente qui mène de la mer jusqu’au ciel et inversement, j’ai pu réaliser la signification profonde de cet endroit magique. Mes yeux suivaient la pente régulière qui s’offrait à mon regard et je me laissais aller dans cette contemplation qui me faisait alternativement suivre la pente de la mer vers le ciel puis du sommet du volcan vers la mer et lentement mais surement, ma concentration m’amenait à voyager de l’extérieur vers l’intérieur dans un voyage contemplatif au centre de moi. Après de nombreuses expériences de cette contemplation, je comprenais enfin la signification de ce terme  » Kealakekua  » et je saisis alors que le voyage au centre de Soi, de l’extérieur vers l’intérieur et de l’intérieur vers l’extérieur me menait aussi au centre du monde à la rencontre de la source, de la divinité et tout simplement de l’Être : Tout mène à Dieu et Dieu mène à tout !

Ne croyez pas que j’ai perdu la raison, bien au contraire, j’ai ainsi pu réaliser que différents noms avaient la même signification : Dieu, la Source, le Soleil, la Conscience, l’Âme, le Grand tout, le grand Manitou, les nombreuses divinités autour de la terre ne sont qu’une seule et même chose, le chemin qui nous mène à nous intérioriser nous ramène vers l’Être que nous sommes et qui crée la réalité dans laquelle nous évoluons. Je réalisais alors la profondeur du livre de Fynn,  » Anna et Mister God  » dans lequel Anna explique que Dieu n’est pas à l’extérieur de nous. Il est tout en dedans !

Jacques

Les quatre éléments :

Bonjour,

En voulant faire les choses simples nous allons utiliser quatre éléments : la terre. l’eau, l’air et le feu. La Terre est notre lieu sur lequel nous vivons cette vie particulière, l’Eau s’écoule sur la terre ou nous tombe sur la tête, l’Air nous entoure et nous permet de respirer et le Feu nous réchauffe, nous permet de nous nourrir et il nous vient du soleil.

Par analogie, je vous propose de réfléchir à ce qui va suivre ! D’une façon symbolique je dirais que la terre représente notre corps physique, que l’eau représente le sang et les liquides qui circulent dans le corps, que l’air représente le vent et les mouvements et le feu représente la conscience ou l’âme c’est-à-dire le soleil.

Tout comme les quatre éléments existent simultanément et cohabitent ce qu’ils représentent en nous forme un tout que nous sommes bien loin de comprendre et de réaliser ! Nous pouvons changer notre compréhension et nous ajuster pour bien et même mieux vivre en santé !

Prendre soin du physique avec l’alimentation et les exercices, prendre soin des liquides tels que le sang, les urines et la bile et aussi les émotions par les larmes. Prendre conscience de l’air de notre respiration qui anime nos poumons comme le vent fait tourner les ailes des moulins ou des éoliennes. Enfin prendre conscience de notre âme qui est notre soleil qui nous anime et qui représente l’Être qui habite ce corps humain !

Prenez bien le temps de relire et de réfléchir à ces notions et vous permettrez à l’Humain de vivre en harmonie avec l’Être qui l’habite . . .

Jacques

Être en bonne santé ?

Bonjour,

Bien vivre en santé peut se percevoir sur un plan strictement physique, au niveau du corps et de ses fonctions biologiques et pour certaines personnes cela est amplement suffisant. Pour d’autres personnes, bien vivre en santé se conçoit essentiellement sur un confort financier et cela leur appartient. Enfin certaines personnes considèrent que bien vivre en santé ne peut être que spirituel et leur vie entière s’en ressent. Mon opinion est que les extrêmes en tout dénotent un manque d’équilibre et donc que bien vivre en santé ne peut se concevoir que lorsque l’équilibre existe dans toutes les parties de notre vie !

Bien vivre en santé suppose que l’Être qui habite ce corps choisisse tous les moyens à sa disposition pour obtenir un équilibre de Vie saine dans tous les domaines : physique, émotionnel, mental, professionnel, financier, relationnel et aussi spirituel !

L’Être n’est pas le corps, ni le mental et encore moins l’émotionnel, il emprunte un corps de chair pour vivre une expérience de vie choisie (qu’il en soit conscient ou non !) pour certaines personnes il s’agit de l’âme, pour d’autres ce serait l’esprit et de façon plus globale, je préfère parler de la Conscience même si ces trois concepts semblent similaires.

Être en bonne santé présuppose de réaliser la compréhension de ce qu’est la conscience et comment celle-ci détient tous les pouvoirs dans tous les domaines et dans toutes les structures de la Vie telles que la spiritualité, la vie intellectuelle, mentale, émotionnelle, physique et même métaphysique ! Ce qui permettra à l’Être de Bien Vivre en santé !

Jacques

Sortie de Livre :

Bonjour,

Le livre de Sylvianne Faucher dont je vous avais parlé dans un article précédent est sorti officiellement depuis hier. Son titre est :  » La Voie de l’abandon  » . Il est disponible auprès de l’Auteure à son adresse de courriel : sylviannevie@gmail.com

Si vous cherchez à mettre de l’ordre dans votre vie et à vous libérer des accrocs de votre passé, je pense que la lecture de cet ouvrage pourra vous être utile. Son contenu et les exercices proposés seront une clé pour bien vivre en santé !

Bonne lecture à ceux et celles qui souhaiteront se le procurer !

Jacques

La générosité ?

Bonjour,

Une qualité qui s’oublie parfois et qui reste cependant indispensable pour bien vivre en santé ! En effet, la générosité est une qualité indispensable à l’expression de l’Amour car elle indique le désintéressement et la disposition à donner sans compter.

La générosité est un des deux versants majeurs de l’équilibre du Donner-Recevoir car il est aussi important de savoir donner que de savoir recevoir. Certaines personnes savent donner et refusent de recevoir et à l’inverse d’autres personnes sont incapables de donner et ne souhaitent que recevoir.

La générosité peut aussi être abusive et contraignante lorsque les  » donneurs  » exigent une reconnaissance ou des diminutions d’impôts !

Ceci étant dit, la générosité est un geste spontané qui vient du cœur et non de la raison, elle vient combler l’envie de donner sans attente de retour ou de rétribution, simplement pour la beauté du geste ! Si une toute autre raison est cachée derrière la générosité, il s’agit alors de manipulation malsaine qui exige autre chose en retour !

La générosité concerne aussi notre capacité à être généreux envers nous-mêmes, ce qui n’est pas toujours facile ! Pour cela, nous pouvons abandonner les jugements négatifs qui trottent dans notre tête et qui se sont établis loin dans notre passé ! Nous entendons souvent cette phrase :  » Charité bien ordonnée commence par soi-même  » , or il en est de même pour la générosité ! Autrement dit soyons bons pour nous-mêmes et nous serons bons pour les autres. C’est tout le défi de la Générosité !

Je vous offre cette réflexion généreusement,

Jacques

 » Science sans conscience n’est que ruine de l’âme « 

Bonjour,

Cette belle citation de François Rabelais dans son livre Pantagruel est aujourd’hui d’une actualité très, très brûlante. En effet, Rabelais a été et est considéré comme le créateur du scepticisme et du doute et pourtant la science actuelle notamment la pseudo  » intelligence artificielle  » a la prétention dans un futur proche de créer une conscience artificielle ce qui n’est absolument point possible puisque la conscience précède la science, l’inverse ne peut donc exister !

Déjà que. . . le mot intelligence devrait être réservé aux êtres vivants et qu’un ordinateur devrait rester dans ses définitions de  » programme informatique « , de logiciels performants  » ou de  » calculatrices perfectionnées  » créés par des ingénieurs intelligents, bien sûr, l’intelligence ne pouvant être un simple programme binaire ! De plus la conscience précède elle-même l’intelligence car la conscience appartient à l’être et l’intelligence est le domaine de l’humain.

Pour ceux d’entre vous qui ne suivent pas la confusion entre ces différents termes, je crois utile de préciser que la Conscience est le principe qui  » anime  » le corps humain, que la conscience existe avant la création du corps humain et qu’aucun ordinateur, si puissant soit-il, ne pourra exister du simple fait d’une technologie humaine. De la même façon, la disparition du corps humain, appelée  » mort « , n’est qu’une étape de  » transition  » pour la Conscience dans une autre réalité qui est complètement immatérielle.

Rabelais avait donc raison dans sa déclaration il y a plusieurs siècles !  » Science sans conscience n’est que ruine de l’âme !  » l’âme étant un concept semblable synonyme de conscience !

Jacques