Le REFUGE . . .

Bonjour,

De tous temps et encore aujourd’hui, les êtres humains ont cherché un refuge, que ce soit les cavernes dans les temps préhistoriques, puis les tentes de peaux de bêtes, puis les cabanes en bois et enfin les maisons, ils ont du se protéger des intempéries, des animaux féroces et souvent des ennemis ! Or tous ces refuges sont des solutions extérieures, parfois provisoires ou fragiles, je veux vous parler aujourd’hui, d’une autre forme de refuge, celui ou vous pourrez trouver la Paix intérieure !

Nous vivons dans un monde qui est tel qu’il est et nous pouvons en souffrir si tous nos sens restent braqués vers l’extérieur, radio, télévision et internet, heureusement nous avons aussi la possibilité de trouver un refuge ; ce refuge est tout simplement à notre portée et nous l’avons oublié !

Je veux parler du refuge intérieur, qui est toujours disponible puisqu’il est à l’intérieur de notre corps . . . Il nous suffit pour cela de trouver une position confortable, de fermer nos yeux et de contempler la beauté et le calme de l’Être qui vit en nous ! Bien sur pour arriver à ce refuge intérieur, nous devons arrêter l’activité de notre mental, de nos émotions, de nos croyances, de nos peurs, et cela sera facilité par l’abandon de tout ce que nous ne sommes pas.

L’exercice peut nous aider, la relaxation peut nous aider, la concentration peut nous aider et la méditation aussi !

Le plus simple est la respiration : expirer puis inspirer avec des pauses qui nous permettent de nous connecter à notre cœur par ses battements et à notre respiration qui va et vient en Paix dans ce refuge intérieur, dans l’abandon complet de tout ce qui n’est pas Utile ! . . .

Jacques

Définition de l’Être Humain !

Bonjour,

Beaucoup de personnes connaissent et utilisent l’expression :  » Être humain  » ! Ces deux mots sont indissociables et pourtant ils recouvrent une réalité fondamentale que certains ne connaissent pas ou ont oublié . Cette définition peut ne pas vous convenir mais nous devons accepter la réalité que de toutes façons elle finira toujours par nous rattraper ! !

Commençons par l’Humain, cet adjectif décrit le corps dans son ensemble incluant le physique de chair et d’os, tous les organes vitaux et les cinq sens y compris le cerveau, le mental, les émotions et une petite partie de la mémoire. Tout ceci inclue bien sur notre environnement de la terre, les animaux, le ciel et les planètes.

L’autre partie de l’expression  » être humain  » est l’Être ! L’être peut se définir comme l’esprit, l’âme, la conscience à la fois individuelle, collective et même universelle qui anime l’humain ! Nous voyons donc qu’il existe une Dualité qui peut prêter à confusion . La mémoire a donc également cette dualité puisque le corps et le cerveau emmagasinent une petite partie de nos mémoires et que l’être en détient la plus grosse part. Ce qui nous permet de comprendre que si l’Humain a des difficultés, l’Être est capable de l’aider à les résoudre.

En conclusion et selon cette définition, nous pouvons comprendre que notre Être détient les clés de notre bien-être si nous nous sentons capables d’aller  » Au delà de l’humain  » (dans La voie de l’apprenti sage,livre de Sylvianne Faucher ) pour résoudre des situations ou nous nous sentons enfermés ou bloqués !

Pensez-y bien et souvent,

Jacques

La petite grenouille qui n’avait plus qu’une patte

Bonjour,

Un jeune castor coupait des branches avec ses dents pour solidifier le barrage lorsqu’il aperçut une petite grenouille en larmes car elle ne pouvait plus sauter après la perte d’une patte arrière. Le petit castor s’approcha d’elle pour la consoler et lui proposa de l’emmener dans sa maison pour lui présenter son grand père, ce qu’elle accepta en séchant ses larmes.

Le grand-père castor la reçut avec un grand sourire en lui montrant la patte et la queue qu’il avait également perdue dans un accident ! La petite grenouille fut surprise de rencontrer ce vénérable castor qui lui apparaissait comme un grand sage ! Il lui raconta son accident, comment lui aussi avait eu de la peine et comment il avait réussi à surmonter ce handicap :  » Vois-tu, tout comme toi, j’ai cru que ma vie était finie et je pensais à me laisser mourir et mes enfants et mes petits enfants se sont occupés de moi avec tellement d’Amour que j’ai vite compris que je pouvais continuer à vivre grâce à leur soutien. Depuis je reste avec mes blessures que j’ai acceptées car leur amour m’a permis de le faire. Je me suis tourné vers mon être intérieur et j’ai fait des découvertes surprenantes sur toutes les possibilités qui existent en nous. Je les ai partagées avec toute ma famille et aussi avec d’autres castors qui venaient à la maison, si tu veux, je vais t’enseigner tout cela et tu comprendras ce que je veux dire ! « 

La petite grenouille blessée, pleurait de joie en écoutant ce discours, elle passa beaucoup de temps avec le grand-père castor et lorsqu’elle put reprendre confiance en elle, elle retrouva sa vie de grenouille  » qui n’avait qu’une patte  » !

Nous aussi, humains, pouvons prendre conscience de l’Être qui nous habite et qui est bien plus grand que notre corps de chair !

Jacques

La transmission du savoir-faire.

Bonjour,

La transmission est un terme qui regroupe beaucoup de situations de transmission comme l’école, l’éducation, la transmission des traditions, la transmission des héritages, et la transmission familiale. Dans le cadre de  » Bien vivre en santé « , j’arrive au stade ou la transmission de mes compétences prend une forme de plus en plus nécessaire. Ayant déjà accompagné Fanny depuis deux ans, je me prépare à accompagner Guillaume dans les mois à venir. Fanny et guillaume sont deux ostéopathes qui viennent de la France et qui ont choisi de se poser en Acadie !

Les études sont nécessaires pour obtenir un diplôme mais ne sont pas suffisantes pour bien évoluer dans les soins aux patients. Fort de mon bagage de 50 années d’expériences, j’ai beaucoup à offrir à ceux qui vont me succéder. La pratique d’une activité de soins exige beaucoup d’aspects qui ne sont pas au programme des enseignements. Il est indispensable selon moi, d’accompagner de façon directe et suivie, les attitudes et les habitudes acquises par l’expérience quotidienne auprès des personnes qui se présentent aux consultations. De plus le fait d’exercer en Acadie nécessite une adaptation progressive au langage et aux coutumes de ce nouveau pays dans lequel je vis depuis plus de 37 ans !

C’est une tâche très agréable car il y est question d’humain et d’humanité et c’est aussi une transmission d’être à être qui ne peut se trouver dans des livres et encore moins dans des  » tutoriels  » comme le voudrait la culture du tout électronique .

Jacques

Parler . . . à . . . soi-même !

Bonjour,

Un petit article pour vous expliquer l’importance d’établir un dialogue avec soi-même.

Quelle idée saugrenue vont penser certaines personnes.

Quelle idiotie vont proférer d’autres personnes.

Quelle excellente idée vont penser ceux qui iront au bout de cet article !

Le dialogue intérieur peut être une définition assez précise de ce sujet. En effet que nous le sachions ou non, ce dialogue existe dans nos vies, dans notre mental et parfois jusque dans notre corps Seulement nous ne le contrôlons pas ou très mal. Tout ceci se fait à notre insu et le but de cet article est non seulement de vous en faire prendre une conscience plus forte et surtout de vous encourager à aller beaucoup plus loin !

Lorsque vous êtes seul ou seule, entrainez vous à vous parler à voix haute et à créer des  » dialogues  » du genre :  » Tiens je vais aller prendre une marche !  » ,  » Ah oui, c’est une bonne idée !  » . La différence est que vos pensées sont ainsi exprimées par votre voix et également entendues par vos oreilles, donc votre cerveau travaille mieux et devient plus performant, vous balayez aussi les pensées parasites non exprimées qui pourraient annuler votre seule pensée de vouloir marcher !

Bien sur ceci est valable pour toute sorte de pensées ou de décisions que vous prenez. Quand vous l’aurez expérimenté vous conviendrez avec moi que votre vie va changer, que vous êtes capables de VOUS parler, et aussi de VOUS écouter.

Je peux vous dire depuis que je pratique ce dialogue  » extérieur « , je me suis réconcilié avec cette partie de moi qui se sentait négligée, même si je pratiquais les échanges écrits avec mon enfant intérieur (voir les articles à ce sujet ). Bon courage !

Jacques

Les  » messages  » !

Bonjour,

Les messages sont très à la mode de nos jours : messages vocaux, messages textes (ou textos), les messages voilés (qui cachent leur vrai sens !), les messages arnaqueurs , les messages haineux (malheureusement ), les messages d’amour (pour compenser les précédents ! ), les messages subliminaux qui devraient être interdits et surtout les messages de la VIE qui constituent l’essentiel de mon sujet du jour.

En effet la Vie nous envoie des messages que parfois nous saisissons et que parfois nous ne  » voyons  » pas ! Parfois ces messages nous semblent  » évidents  » et parfois ils sont plus difficiles à percevoir car la Vie utilise des messages qui sont parfois symboliques, certes pour nous avertir ou nous faire douter ! Pour nous il est important de faire confiance à notre intuition ou à notre ressenti pour les interpréter ou les comprendre . Le symbolisme dit bien ce qu’il veut dire, montrer quelque chose d’une façon différente de ce à quoi nous sommes habitués . . .

Parfois même, les messages sont très clairs et nous sommes comme  » aveuglés  » par notre conditionnement, nos croyances, nos peurs et nos émotions. Combien de personnes ont reçu des messages et n’en ont pas tenu compte, leur faisant dire après :  » Je le savais, je n’aurais jamais dû faire cela ! « .

Il ne faut pas confondre les messages de la Vie avec les superstitions, des croyances anciennes et souvent erronées ! Soyons plus sages, plus observateurs et regardons comment la Vie nous parle ou nous montre le chemin . . .

Jacques

L’AUTOMNE

Bonjour,

Officiellement le début de l’Automne au Canada se trouve le 22 septembre et le 23 septembre en Europe. Cependant, dès le 1 er septembre la nature annonce le changement de saison par une diminution de la durée du jour et une baisse significative des températures diurnes et nocturnes . Les premières gelées matinales ne sont pas loin, même si parfois elles ne sont matérialisées que par une rosée qui disparait rapidement avec l’apparition du soleil ! . . .

Dans le cadre de ce blog, je ne vais pas vous faire un cours de météorologie et encore moins vous faire des prévisions, je veux simplement vous rappeler quelques bonnes idées à propos de la santé au changement de saison !

Pour éviter les rhinites ( rhumes ) et les coups de froid, il est prudent de ranger les tenues d’été dans les garde-robes et de commencer à porter de nouveau des vêtements de mi-saison, penser aux chandails légers et aux habits de pluie !

De même pour les souliers qui ont besoin d’être à l’épreuve des premières intempéries !

Sur le plan de l’alimentation, il est important de prévoir des aliments plus nourrissants et le retour des soupes et des potages.

Comme les nuits s’allongent, il nous sera possible d’avoir un peu plus de sommeil réparateur et réconfortant, en sachant que le sommeil le plus efficace est celui qui se fait avant minuit en raison de la diminution du rayonnement solaire .

Les activités de loisirs vont également être modifiées pour s’adapter au nouveau rythme des journées plus courtes et plus fraiches !

Jacques

La magie de voler

Bonjour,

Pour mes lecteurs fidèles et assidus, vous savez déjà que je vole, pas dans les magasins mais dans un petit avion qui répond au joli nom de C-FWJW ou en clair : Charlie, Fox-trot, Whisky, Juliette, Whisky !

Pour moi qui ne boit pas d’alcool, c’est un comble, mais ce whisky n’est pas dangereux pour la santé. Ce matin j’ai eu le bonheur de décoller avec le soleil levant pour un vol au-dessus de la Péninsule Acadienne et le spectacle de la mer, des rivières et des forêts était particulier.

Le soleil en s’élevant dans le ciel éclairait progressivement la surface de la terre, les maisons et les villages pendant que l’avion suivait son vol comme un bateau sur une mer calme. Magie du spectacle à. l’extérieur de la cabine et routine des contrôles de sécurité, l’oiseau mécanique fendait l’air avec grâce au-dessus de ce paysage qui se réveillait lentement de cette belle nuit d’été.

Après une heure délicieuse la piste se profilait en devenant de plus en plus large et ralenti par un bon vent de face, l’avion se posait à nouveau sur la terre.

Moteur coupé, avion sécurisé, je retrouvais les contrôles de mon automobile pour me rendre tranquillement à mon bureau de consultation pour recevoir mes clients ! Personne ne pouvait savoir ce que j’avais fait une heure plus tôt !

La magie du vol ne peut se comprendre que par l’expérimentation et je souhaite à tous ceux qui le désirent de pouvoir s’envoler vers le ciel !

Jacques

Le SENS de notre VIE !

Bonjour,

Quel est le sens de notre vie ?

Tout d’abord, nous avons une  » Raison d’être  » ! et le sens de notre vie s’accomplit en exécutant notre  » Mission  » ! La manifestation de cette mission nécessite trois composantes qui sont : la Vision, la Passion et l’Action . . . et pour cela, nous avons à répondre à toutes ces questions !

Tout d’abord, la Raison d’être : essayez de deviner ou de reconnaitre votre raison d’être sur cette terre ! Vous avez le choix entre plusieurs options : pour apprendre, pour servir, pour transmettre, pour diriger, pour découvrir, pour comprendre ou pour aimer !

Puis vous devez trouver quelle mission vous allez choisir afin de réaliser votre raison d’être. Là encore, c’est une question de choix, et c’est à vous de nommer de quelle façon vous envisagez de mettre en œuvre votre mission : travailler dans l’éducation, dans le transport, dans la recherche, dans la santé, dans l’humanitaire, dans le sport, dans l’agriculture, dans les forêts, dans l’industrie ou toute autre mission qui vous passe par la tête !

Tout ceci étant établi pour votre mission vous allez développer votre Vision, comment vous, vous voyez les choses se mettre en place! La vision sera accomplie avec Passion, avec le plaisir du travail bien fait et la satisfaction du devoir accompli par l’Action car si vous n’agissez pas, vous n’arriverez à rien du tout !

En résumé, rien de bien compliqué si ce n’est le désir de rendre votre séjour sur la terre utile pour vous et toutes les personnes qui vous entourent.

Bon courage,

Jacques


La Voie de l’Abandon . . .

Bonjour,

On dirait le titre d’un livre ! vous avez raison, c’est celui que Sylvianne Faucher a choisi pour son deuxième ouvrage ! Il n’est pas encore sorti mais j’ai eu le privilège de lire le manuscrit et je vous promet que vous ne serez pas déçues, ni déçus.

En effet après son livre sur  » la voie de l’apprenti sage  » , Sylvianne Faucher a concocté une petite merveille en expliquant de long en large le concept de l’Abandon et en l’agrémentant d’une série d’exercices pour nous permettre de vivre pleinement ce qu’elle nous propose !

Je vous écrirais un article lorsque le livre sera sur le marché en vous expliquant comment le commander. Dès à présent je peux vous donner son adresse courriel : sylviannevie@gmail.com

Vous pourrez ainsi la contacter pour connaitre la date de lancement et les modalités pour le commander afin de le lire et de faire les exercices ! Je sais que votre soutien lui ira droit au cœur et la récompensera de ses efforts .

Je vous en souhaite d’avance une bonne lecture, (cet article porte le numéro 900 !)

Jacques