Évacuer les déchets !

Bonjour,

Que cela soit symbolique ou très matériel, nous avons besoin extrême d’évacuer nos déchets ! Sur le plan physiologique la rétention des déchets s’appelle . . . : la Constipation, hé oui, cela porte un nom de garder en soi, pour soi ce qui n’est plus utile à notre corps et qui au contraire lui cause de sérieux problèmes ! Lâchez prise, lâchez vous si j’ose dire si vous ne voulez pas vous faire dire que vous avez une tête de  » constipé ( e )  » ! Ce que vous avez mangé et que vous gardez en vous ne vous nourrit plus, au contraire cela vous détruit ! Mangez ! , buvez ! , éliminez ! , et faites-en votre devise !

Mais cela n’est pas tout, même si vous n’êtes pas constipé, vous faites peut-être partie de ces personnes qui ne savent pas jeter ce qui est inutile, c’est aussi une constipation psychologique sans oublier encore plus, ce que j’appelle vulgairement la  » constipation spirituelle  » ! à savoir les croyances, les fausses croyances, les fausses vérités et bien sur, les inepties des réseaux électroniques ou les marchands de  » fakes informations  » gagnent des millions grâce à ceux qui les croient et  » cliquent  » sur leurs sites d’attrape-nigauds !

Enfin, regardez votre maison : avez-vous chez vous un encombrement de tas de choses que vous ne voudriez pas jeter juste  » au cas ou ! » C’est la  » constipation matérielle « .

Votre santé peut être affectée par tous ces types de CONSTIPATION , alors ne gardez plus, lâchez prise, lâchez vous et relaxez ! Il en va de votre santé physique, matérielle et spirituelle !

Jacques

La Conviction

Bonjour,

 » Ceux qui croient pouvoir déplacer les montagnes, y parviennent ! « 

Pour entreprendre et réussir quelque chose, il faut y croire car c’est le point de départ de l’Action. Trop d’idées, trop de projets ne voient pas le jour tout simplement parce que leurs auteurs ne mettent pas l’énergie nécessaire à leur réalisation. Certains ne croient pas dans leur projet, d’autres ne croient pas en eux et enfin une multitude sont trop paresseux ou trop négligents.

Comment les Égyptiens ont-ils construits les pyramides, aujourd’hui encore nous ne le savons pas mais nous les voyons car elles sont encore là pour nous le prouver. Le Pharaon, les architectes, les nombreux (!) ouvriers ont réussi à réaliser cette merveille du monde , ils étaient tous convaincus ou bien stimulés ( pour les ouvriers ) !

La conviction n’est pas juste une question de volonté, c’est aussi de croire et d’avoir confiance que tous les éléments nécessaires à notre projet seront présents le moment venu, même si au départ nous ne savons ni d’où, ni comment. Certains parlent de la loi d’attraction, c’est bien mais pas suffisant, il nous faut être prêts à accueillir ce nous voulons attirer.

Bien sur, nous pouvons ajouter la confiance et l’enthousiasme comme ingrédients indispensables pour notre réussite. Aucun doute n’est permis, notre conviction doit être à 100% car si nous avons seulement 1 % de doute, notre projet est voué à l’échec !

Alors n’oubliez pas :  » Faites toujours les choses avec CONVICTION « .

Jacques

Les trois sœurs . . .

Bonjour,

Non cela ne concerne pas ma famille, bien que j’ai effectivement trois sœurs ! C’est une idée que j’ai lue dans un livre intéressant de Robin Wall Kimmerer qui s’appelle  » Tresser les herbes sacrées  » , le sous-titre étant : Sagesse ancestrale, science et enseignement des plantes. Un gros bijou de 520 pages écrit par une scientifique renommée ayant des racines amérindiennes de la nation Potowatomi . Tradition, érudition, générosité et entraide sont agrémentées de poésie ce qui rend ce livre plus attachant ! Elle y consacre un chapitre appelé  » Les trois sœurs  » qui est un modèle pour bien vivre en santé. Le Mais, le Haricot et la Courge sont trois plantes qui vivent en symbiose, elles se plantent en même temps et poussent en trois époques différentes en se rendant service mutuellement et se récoltent les unes après les autres, la tige du mais sert de tuteur au haricots et les feuilles de la courge protègent les pieds des deux autres en gardant l’humidité pour les racines ! ( pour plus de détails, vous pouvez lire le livre !).

Le but de cet article est de mettre en lumière l’interdépendance des êtres humains entre eux et aussi avec les animaux, les plantes et l’ensemble de la planète : Coupez tous les arbres, il ne restera plus qu’un désert et tous les êtres vivants disparaitront ! Or nous voyons tous les jours les dégâts causés par la déforestation pour alimenter la culture du soja (OGM bien sur !), de l’huile de palme et l’extraction du pétrole !

N’oublions pas nos trois sœurs qui sont la Générosité, l’Entraide et la Gratitude ( 4 ième page de couverture du livre ) !

Jacques

Le CHOIX

Bonjour,

On a toujours le choix et ne pas faire de choix est déjà un choix ! Combien de fois ai-je entendu cette supplique : « Je n’ai pas le choix !  » ou pire encore :  » On n’a pas le choix !  » . Notre vie est basée sur une multitude de choix, certains sont bons et d’autres le sont moins. Si j’utilise un couteau tranchant avec prudence, tout va bien se passer, mais si je veux aller trop vite ou que je suis énervé, je risque de me couper et bien sur j’accuserais le couteau d’être trop tranchant en oubliant que c’était bien mon choix d’utiliser ce couteau avec une humeur massacrante 1

 » On n’a pas le choix !  » est encore plus irresponsable car le  » On  » est indéfini et impersonnel, pourtant, c’est bien moi et moi seul qui pense que je n’ai pas le choix . Je suis conscient que malheureusement certaines personnes ne seront pas d’accord avec ce développement, je leur demande tout simplement de bien réfléchir avant de prononcer cette phrase. Notre vie sur cette terre et dans cette société est basée essentiellement sur le libre arbitre, donc la possibilité de choisir.

Le choix est une liberté fondamentale et c’est même le principe des élections ! Combien de personnes ne profitent pas du CHOIX qui leur est offert d’exprimer leur opinion, et ce sout les mêmes qui vont manifester, se plaindre de ce qui leur est imposé en l’absence de leur choix.

J’ai choisi d’écrire cet article, vous avez certainement choisi de le lire et si vous connaissez des personnes qui  » n’ont pas le choix « , vous pouvez le partager avec elles !

Jacques

TOUT est VIBRATION !

Bonjour,

Certes, je vous ai déjà parlé dans certains articles de Vibration ! ( vous pouvez retrouver ces articles en écrivant simplement le mot  » vibration  » dans la petite case en haut et à droite sur ma page d’accueil ). Je reviens sur ce sujet à la suite d’une émission de télévision qui portait sur les pyramides d’Égypte. Sachant que je me suis donné la chance de faire trois voyages en Égypte, je suis les avancées technologiques de pointe que les archéologues utilisent pour mieux comprendre les secrets de ces importantes constructions. Ils utilisent maintenant des technologies photographiques qui permettent de voir ou de visualiser les empilements de roches grâce à des millions d’enregistrement des vibrations des roches et de l’intérieur grâce à des rayons laser, cela leur permet aussi de découvrir des tunnels de plusieurs kilomètres sous les pyramides et ceci à des profondeurs qui dépassent les 40 mètres.

Les nouveaux archéologues assistés par les techniciens qui opèrent ces nouvelles technologies sont entrés dans une nouvelle ère plus gratifiante que de simplement gratter la terre pour trouver des signes expliquant comment ces monuments ont pu être érigés.

Une autre technologie moderne est l’utilisation de drones qui permettent d’avoir une vision plus globale, plus élevée de l’ensemble du terrain et de comprendre le déroulement de l’élaboration de ces chantiers à un époque ou la machinerie que nous connaissons n’existait pas.

Pourquoi tout cela, pour nous rappeler que  » Tout est vibration  » et que nous pouvons nous intérioriser pour apprendre de nos corps et de nos sens et que nous pouvons nous  » élever  » comme un drone pour réaliser que tout ce qui nous dépasse (mémoire, conscience, univers, création, religion, astronomie, etc…) ne sont que des vibrations différentes !

Notre  » Conscience  » a les mêmes capacités que les Lasers et les Drones !

Jacques

La Prospérité

Bonjour,

La prospérité est un état d’abondance, pas de richesse ostentatoire que l’on montre et dont on se vante sans cesse, cela c’est la cupidité, l’égoïsme et même l’égocentrisme. La prospérité c’est un état de réussite personnelle et que l’on peut partager avec d’autres personnes, collègues ou amis. Elle s’accompagne de félicité, de satisfaction et de succès .

En bref la prospérité est une attitude intérieure qui se voit à l’extérieur, c’est une réussite qui a demandé du travail, de la persévérance et de la constance. Cette attitude consiste tout simplement à faire les bonnes choses au bon endroit et au bon moment. Les médias publient souvent des listes des personnes les plus riches du monde avec la publication de leur valeur personnelle et cela ne veut pas dire qu’ils sont prospères, ni qu’ils ont la conscience tranquille car leurs gains extrêmes sont obtenus aux dépens de personnes exploitées ( Les nouveaux esclaves ) et de profits abusifs sur des biens indispensables à ceux qui leur permettent de se  » pavaner  » comme le Paon qui fait la roue :  » Regardez comme je suis riche  » !

Si toutes les personnes qui travaillent, entreprennent, qui ont des idées et les mettent en pratique se contentait d’atteindre la Prospérité, le monde serait plus égalitaire, plus social, l’économie serait florissante, la politique serait égalitaire et l’écologie serait un juste résultat d’une société équilibrée .

Voilà quelques réflexions à considérer en ce début d’année 2022 et si tous nous pouvions penser en ces termes, nous pourrions atteindre le bonheur.

Jacques

2021 — 2022

Bonjour,

En ce 31 Décembre 2021, nous nous préparons à l’entrée dans l’année 2022 et les  » bonnes résolutions  » arrivent à la pelle sans avoir aucune idée de ce qui va se passer dans ces douze mois futurs !

Surtout, n’attendez pas le 1 er janvier pour prendre de nouvelles bonnes habitudes sinon, vous risquez de vous retrouver à la fin de l’année en train de penser à vos résolutions pour 2023 . . . Cela s’appelle de la Procrastination , mot qui signifie :  » remettre au lendemain ce que nous pouvons faire aujourd’hui même !  » C’est à chaque jour et même à chaque minute que nous devons prendre nos décisions, effectuer nos choix et nous atteler aussitôt à la tâche qui va nous permettre d’obtenir ce que nous souhaitons ici et maintenant.

Trop de personnes projettent de faire un tas de choses à l’âge de la retraite sans avoir aucune certitude d’atteindre cette phase de leur vie ! Si vous souhaitez découvrir le monde, voyagez maintenant, si vous envisagez une modification de votre train de vie, faites le maintenant !

Vous pensez que 2022 va être encore sous le signe la pandémie, alors prenez des dispositions pour que la transmission du virus soit compromise et stoppée !

Le monde médical est en recherche et le monde politique est en attente d’une solution qui n’existe pas, car la solution, c’est vous, c’est moi et nous avons le pouvoir de mettre fin à cette  » folie  » de la société qui attend que les autres fassent quelque chose pour eux ! Cela ne marche pas ainsi dans l’univers : c’est à nous de faire en sorte que demain sera meilleur : faisons-le dés aujourd’hui !

Jacques

La LIBERTÉ

Bonjour,

Quelle belle valeur que ce mot véhicule et combien cette liberté est bafouée par des personnes qui la brandissent comme un droit exclusif à leur  » propre  » liberté en oubliant qu’il existe un autre mot qui est  » Égoïsme  » . Je ne citerais pas de nom ni de catégorie de personnes, je veux simplement permettre à toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans mes propos de se rassurer et de continuer, non pas à lutter mais simplement à comprendre que ceux qui ne respectent pas la liberté des autres sont en fait enfermés dans leurs contradictions intérieures et ils ne se rendent pas compte qu’ils sont eux-mêmes leurs propres geôliers !

 » Pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font  » comme disait Jésus sur la croix !

La Liberté nous donne des droits et aussi des devoirs, nous avons dans cette période particulière besoin de réfléchir à ces deux aspects de notre vie et je crois que les bouleversements de nos habitudes vont nous permettre de remettre en place de bons comportements personnels et sociétaux.

Hervé Christiani chantait :  » Il est libre max  » , :

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y’en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler

Il r’garde autour de lui avec les yeux de l’amour
Avant qu’t’aies rien pu dire, il t’aime déjà au départ
Il n’fait pas de bruit, il n’joue pas du tambour
Mais la statue de marbre lui sourit dans la cour

Il est libre Max ! Il est libre Max !
Y’en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler,

Quelle belle envolée !

Jacques

LE  » DROIT  » au Bonheur !

Bonjour,

Le bonheur n’est pas une exclusivité réservée à une catégorie de personnes privilégiées !

Chaque être vivant a  » droit  » au bonheur et beaucoup ne le savent pas. Voici trois définitions du bonheur glanées sur le Web :
1 –  » L’idée de bonheur, dès ses origines, repose sur la prise de conscience réfléchie et assumée que l’existence terrestre se clôture par la mort, qu’elle est donc limitée dans le temps  » .

2 –  » Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux  » . 

3 –  » La notion du bonheur peut être caractérisée par l’amour, par la joie, par le bien-être, par l’épanouissement personnel et/ou professionnel…. » .

Ces définitions ne correspondent pas vraiment à ma  » vision  » du bonheur. Pour moi le bonheur n’existe pas au-dehors de nous, ce n’est pas une chose, c’est une attitude. Les deux premières définitions sont désespérantes. La troisième nous donne des pistes plus encourageantes car facilement atteignables. Notre attitude doit nous autoriser à découvrir et à contacter le bonheur.

Le bonheur est un fugitif et si nous le laissons passer, nous ne le verrons pas et nous ne le reconnaitrons pas ! Nous devons l’accueillir, lui ouvrir toute grande notre porte et notre cœur ! Nous ne verrons pas le papillon qui passe si nous nous cachons derrière un écran  » supposé  » nous divertir et nous satisfaire. Le bonheur est une chose simple qui peut illuminer une journée, une parole aimante partagée avec un proche, un souvenir agréable de ceux qui nous ont quittés ou qui sont loin de nous.

Pensez-y bien : le bonheur est à notre portée, il attend simplement que nous ouvrions nos yeux !

Jacques

 » CARPE DIEM « 

Bonjour,

Un siècle avant J-C, Horace a écrit dans ses  » Odes  » une phrase qui commence par ces deux mots. Le verbe utilisé ici est le verbe  » cueillir « , que nous pouvons aussi bien traduire par  » accueillir  » et Diem est le jour, soit dit en simplifiant :  » Accueille ce jour  » ce qui dit bien l’intention de l’auteur. De nombreuses interprétations sont apparues au cours des siècles telles que  » Vis le moment présent « ,  » Profites de la vie  » ,  » Vivre au jour le jour « , etc . . .

D’autres personnes veulent y voir une allusion aux Épicuriens qui ont adopté des règles de vie ayant pour objectif principal l’atteinte du bonheur par la satisfaction des seuls désirs « naturels et nécessaires ».

Pour moi les deux mots attribués à Horace sont à considérer dans leur simplicité : Le jour est là avec tout ce qu’il apporte de conditions et d’évènements spécifiques et de toute façon il est important de le cueillir sans vouloir le modifier d’une façon ou d’une autre. Il pleut, c’est parfait pour arroser le jardin, il neige, c’est un spectacle agréable à regarder et pensons à bien nous couvrir si nous voulons sortir !

Nous pouvons retrouver ici l’idée d’Épictète dans son aphorisme :  » Ce ne sont pas les évènements qui comptent, mais la façon dont nous les vivons !  » .

Que nous utilisions l’une ou l’autre de ces deux formules, nous serons toujours comblés des bienfaits que nous pouvons ressentir en nous déconnectant des remords et des regrets du passé et en ne tombant pas dans le piège des angoisses liées à un hypothétique futur.

Jacques