Tag Archives: Mort

ÊTRE OU NE PAS ÊTRE ?

Bonjour,
Cette question de Hamlet dans la pièce de Shakespeare, célèbre et trop souvent sortie de son contexte se trouve au début d’un long monologue.
Je vous laisse le soin de lire ou relire cet ouvrage pour la replacer dans son contexte original et je vous propose de l’utiliser telle quelle pour approfondir votre compréhension de la phrase sur le plan symbolique…
Je ressens à la lecture ou à l’écoute de cette phrase, une profondeur existentielle qui accompagne l’être humain depuis des centaines ou des milliers d’années.
Elle peut représenter l’énigme de la vie et de la mort, ou plus simplement la difficulté du CHOIX !
Certaines personnes utilisent souvent l’expression :  » Je n’ai pas le choix ! »
Ceci est une erreur fatale, puisque ces personnes font ainsi un choix qui est justement de ne pas choisir.
Nous avons toujours, j’insiste, toujours le choix et si nous sommes inconscients de cette réalité, nous nous plaçons de ce fait dans la situation d’une victime impuissante et désespérée.
Tout questionnement extérieur ou intérieur, trouve sa réponse dans notre Conscience (avec un grand C ), parfois appelée « Moi supérieur », c’est-à-dire au-dessus de l’égo qui est le moi inférieur …
Prenons l’exemple d’une émotion :
Une personne ou une situation fait naitre dans notre mental un sentiment de colère…
Aussitôt cette émotion va grandir et nous affaiblir sauf si nous la reconnaissons et cherchons à comprendre le pourquoi de cette réaction qui nous appartient à 100 %…
« Être en colère et souffrir ou comprendre et ne plus être en colère : telle est la question ! »
Jacques

LE SOUFFLE DE VIE

Bonjour,
Il y a un lien très étroit entre le souffle et la Vie et peut-être même qu’il n’y a pas de lien…
Le souffle se compose de deux temps : une inspiration suivie d’une expiration, la première introduisant dans les poumons l’air avec son fort taux d’oxygène et la seconde évacuant l’air vicié riche en gaz carbonique (CO2 ou dioxyde de carbone), le fameux gaz à effet de serre des écologistes.
La vie commence à la naissance par une inspiration d’air froid qui crée un traumatisme pour le nouveau-né, et se termine par une expiration le plus souvent douce et calme, assimilée à l’image d’une bougie qui s’éteint.
La durée de la vie est simplement liée au nombre total de respirations effectuées entre le début et la fin !
À chaque inspiration, nous revivons symboliquement notre naissance et à chaque expiration nous anticipons symboliquement notre mort.
Tout ceci étant bien entendu parfaitement inconscient… Sauf Que ?
Il est tout à fait possible de travailler sur les énergies de la respiration, du souffle, et ainsi de faire émerger du subconscient ces liens profondément enfouis dans l’inconscient.
De nombreuses techniques telles que la Sophrologie, le Rebirth, la Respiration Consciente et bien d’autres thérapies axées sur la respiration ouvrent la voie à une exploration profonde de notre conscience, nous permettant de découvrir « la Conscience ».
Je vous propose simplement de prendre le temps, de faire une pause et d’observer votre respiration :
J’inspire……je nais…
J’expire…..je meurs…
Puis je renais, et je re-meurs et ainsi de suite pendant juste quelques minutes !
Jacques

LA PEUR DE MOURIR

Bonjour,
Beaucoup de personnes ont le mal de vivre, d’autres collectionnent les maladies, d’autres font des dépressions, d’autres font des accidents, d’autres se jettent dans la quête du pouvoir et d’autres font souffrir les autres.
Quel peut-être le lien entre tous ces groupes de personnes ?
Je saute une ligne pour vous laisser réfléchir avant de lire la réponse !

VIVRE OU MOURIR ?

Bonjour,
Être ou ne pas être ? To be or not to be ?
Une grande question existentielle qui mérite d’être posée, réfléchie et méditée…
Voilà que la réalité nous pousse dans nos retranchements et que cette question est une interrogation qui n’est pas occasionnelle puisqu’elle met notre vie en jeu à chaque respiration.
La vie débute à la naissance et se termine à la mort, cela semble une banalité superficielle, à moins de réaliser que notre vie commence par une inspiration et que c’est dans une expiration que nous partirons vers d’autres cieux !
Si pour une raison quelconque je ne prends pas une prochaine inspiration, il n’y aura plus d’articles sur ce blog.
Si je choisis de vivre encore je reprendrais une inspiration suivie elle-même par une nouvelle expiration et ainsi de suite, ainsi va la vie !
Réjouissons nous de respirer et de rester en équilibre permanent entre la vie et la mort.
Je vous propose de temps en temps de vous arrêter en observant votre respiration, en la rendant consciente et en ressentant de la gratitude pour cette fonction qui se fait automatiquement sans même que vous ayez besoin d’y penser.
Justement si vous savez apprécier votre respiration spontanée et que vous pensez à la remercier, à remercier ceux qui vous ont donné la vie, à remercier le soleil, l’eau, la terre et l’air et à rendre grâce à tout ce qui vit, vous toucherez du doigt le bonheur d’être en vie et vous serez plus vivants que tous ceux qui prennent pour acquis que tout leur est dû…
Jacques

RÉFLEXION (interdite aux sceptiques )

Bonjour,
Une dame agée sur le point de mourir a déclaré à ses enfants qui la veillaient :  » Mon corps me lâche !  »…
Cette personne n’a rien à prouver à qui que ce soit, elle n’est pas dans une démarche scientifique, il n’y a pas de connotation religieuse, elle est juste en train de mourir et se confie librement à ses enfants qui n’ont aucun intérêt à modifier ses mots !
Ce furent ses derniers mots et elle est partie calmement à la fin de sa vie…
Je vous propose de bien réfléchir à cette petite phrase pour essayer de saisir le message de cette dame !
Ma voiture est en panne, le moteur a lâché, bien sur elle avait fait beaucoup de kilomètres et m’avait rendu beaucoup de services durant toutes ces années et je me retrouve sans voiture ?
Oui, je me retrouve sans voiture ! et j’en suis bien conscient mais je suis encore en vie. En comparant avec la vieille dame, il y a quelque chose en elle qui constate que son corps et aussi son coeur sont en train de lâcher, certes, et il ya quelqu’un qui prend acte de cette séparation…
Au-dela de la vie, de cette vie, y-a-t-il persistance d’une forme de conscience capable de donner cette information ?
Réfléchissez avant de donner une réponse à la question, pensez-y bien, méditez la-dessus longtemps…
Quand vous vous endormez vous perdez la conscience de votre corps et au réveil, vous le retrouvez, fidèle, il ne vous a pas lâché !
La conscience est-elle mortelle ?

LA VIE OU LA MORT ???

Bonjour,
Bien vivre en santé, c’est comprendre physiquement, intellectuellement et spirituellement cet équilibre entre deux états d’être qui ne sont pas opposés, mais complémentaires !
Si nous avons envie de développer en nous la vie, nous pouvons bien vivre en santé.
Inversement, si nous recherchons la mort, nous entrons dans le cycle infernal de la maladie qui nous conduit à coup sur vers la mort…
Parfois cela est conscient comme dans le cas du suicide, alors que les tentatives de suicide sont des appels au secours pour trouver l’aide nécessaire à la reconquête de l’instinct de vie.
La pensée crée : un patient qui ponctuait sa conversation de phrases négatives (la plus forte étant :  » C’est la mort ! ») est passé au travers de diverses maladies et opérations pour finalement mourir bêtement d’une erreur de médicaments…
Penser à la mort est correct si cela nous incite à retrouver ce qui peut nous permettre de mieux vivre, ce qui est la résilience.
Il y a un dicton qui dit :  »Il vaut mieux vivre en ayant conscience de la mort, que mourir sa vie en ayant peur de la mort ! »
J’entend souvent des personnes dire :  »On n’a pas le choix  »…
Erreur, nous avons tous et toujours le choix de vivre ou de mourir !
Quel est votre choix ?
Pensez-y bien, vous avez entre les mains le pouvoir de choisir entre la vie et la mort, entre la santé et la maladie…
À vous de faire le nécessaire pour vivre une longue vie en bonne santé et heureuse !
Jacques

R E S P I R E R !

Bonjour,
La respiration est sans contestation possible la fonction la plus importante de notre corps…
Nos poumons absorbent l’oxygène de l’air et rejettent du gaz carbonique (oui, celui des gaz à effet de serre !).
Alors que les plantes absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène.
Voilà une constatation qui nous suggère de vivre en harmonie avec la nature, de toute façon, c’est notre seul espoir de survie…
Nous savons que nous ne pouvons pas plus compter sur les gouvernements que sur les écologistes et encore moins sur les industries pétrolières et chimiques.
Notre responsabilité personnelle est donc de faire tout ce qui est possible pour nous permettre de mieux respirer !
Nous avons le pouvoir de contrôler l’air que nous respirons que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur et nous avons le pouvoir de contrôler comment nous respirons : les techniques artistiques, sportives ou le yoga nous offrent des exemples simples et efficaces pour bien respirer et donc pour bien vivre en santé.
Il y a un aspect important dans notre respiration dont je vous ai dèja entretenu, c’est son aspect symbolique :
L’INSPIRATION est liée à notre naissance et l’EXPIRATION est liée à notre mort (pas d’hypocrisie ni de tabou puisque la mort fait partie de la vie et que le fait d’en avoir peur ne fait que la précipiter !).
Plusieurs fois par jour, inspirez avec joie et avec la conscience de ce qui rentre dans vos poumons et ensuite expirez avec soulagement de savoir que tous les déchets sont en train de quitter votre corps.
Si vous le faites avec conviction et avec discipline, vous en verrez rapidement les effets, je vous le garantis,
Jacques

MORT SYMBOLIQUE

Bonjour,
Un titre peu engageant, je vous le concéde !
Cependant des millions de personnes vont rester éveillées ce 31 au soir pour fêter l’arrivée de 2015, la naissance d’une nouvelle année en oubliant que 2014 touche a sa fin et va donc mourrir de mort naturelle.
Pour ceux qui l’ont trouvée difficile, ce sera un soulagement, pour d’autres ce sera avec regret et de toutes façons quel que soit le point de vue, il s’agit bien d’une mort symbolique !…
Même si le titre vous agace, n’oubliez pas que chaque soir vous vous endormez et que c’est la aussi une mort symbolique que certains ne veulent pas envisager, ce qui leur crée des troubles de l’endormissement, alors au lieu d’accepter la fin de la journée comme une mort symbolique ils se jettent aveuglément dans une mort chimique beaucoup plus réaliste, en effet ces produits toxiques procurent un sommeil artificiel tout en créant des dégats au niveau des neurones cérébraux.
Regardons les choses en face et la mort y compris, apprenons de toutes nos morts symboliques pour être prêts a vivre a 100 %, la mort n’est que l’autre extrémité de notre vie, bien moins dommageable et bien moins effrayante que notre naissance.
C’est en apprivoisant la mort que nous pouvons bien vivre en santé car beaucoup trop de gens vivent dans la peur et principalement la peur de la mort.
Les médias et les gouvernements se servent de la peur pour contrôler et exploiter les citoyens (nouvelle appellation des esclaves ou contribuables).
Je vous propose de commencer 2015 en mettant de coté toutes ces images et toutes ces nouvelles négatives qui polluent votre esprit et qui dénaturent votre conscience…vous verrez comme cela fait du bien…essayez au moins…
Posez-vous la question :« Ai-je peur de la mort ?« 
Bonne année 2015 a toutes et a tous,
Jacques

LE SENS DE LA VIE

Bonjour,
Il y a 25 ans, j’ai écris ce petit texte qui refait surface et j’en saisis mieux toute la portée avec le recul…
Le voici :
«  Quel est le sens de la vie ?

C’est d’avancer vers la mort en lui faisant face.
Si on lui tourne le dos, on n’avance plus et on régresse en se rendant malade.
Faire face a la mort, c’est savoir ou l’on va.
Accepter la mort, c’est savoir pourquoi on y va.
Vivre, c’est savoir comment on y va .
Puisque la mort est le but de notre vie, préparons-nous du mieux que nous pouvons, afin de mourir de nore plus belle mort.
Le voyage est lus beau lorsque l’on sait ou il nous méne…« 
Je l’aime bien et je vous l’offre avec grand plaisir,
Jacques

BIEN MOURIR EN SANTÉ !

Bonjour,
En effet bien vivre en santé est la seule façon de pouvoir bien mourir en santé !
Cela peut sembler incongru et j’espére qu’aprés avoir lu mes 5 derniers articles, vous conviendrez avec moi que la Vie et la mort sont intimement liées et qu’une bonne vie qui se termine par une mort atroce ou a l’inverse une mauvaise vie se terminant par une belle mort ne sont que des vies vécues a moitié !