Tag Archives: Souvenirs

 » PERSONNE D’AUTRE . . . « 

Bonjour,
Ceci est le titre du dernier album de Françoise Hardy…
Je ne pense pas qu’elle regarde mon blog, et je peux vous dire que nous sommes de la même génération, et même si elle n’aime pas que l’on parle de sa première chanson  » Tous les garçons et les filles « , je peux avouer que pendant près de deux ans, j’écoutais en boucle tout son 78 tours (vinyle pour les plus jeunes).
Et je n’étais surement pas le seul, vu le succès qui a été le sien.
Par la suite je suis resté à l’écoute de ses succès et j’ai suivi ses tribulations médicales avec intérêt.
Voilà que son dernier album, sorti presque malgré elle, me replace dans la même addiction 55 ans plus tard !
Sa santé va mieux et je trouve que cet album représente toute la vie et la carrière de Françoise Hardy, qui avec son complice Jacques Dutronc a enfanté Thomas dont la carrière est fort intéressante.
Les textes sont à écouter attentivement et les mélodies sont charmantes, voire même charmeuses …

LA RIVIÈRE DE NOTRE ENFANCE

Bonjour,
J’ai entendu une chanson écrite par Didier Barbelivien et chantée en duo par Michel Sardou et Garou…
Je ne l’ai pas seulement entendue, je l’ai écoutée, ce qui est bien différent !
C’était le dernier show télévisé de Michel Sardou, et en écoutant la mélodie et les paroles, j’ai senti que quelque chose se passait, une résonnance se faisait en moi et je comprenais le sens de cette chanson au delà des mots.
 » Ce n’est pas du sang qui coule dans nos veines, c’est la rivière de notre enfance !  »

LE POUVOIR DE L ‘ IMAGINATION

Bonjour,
En relisant le livre du Dr Bernie Siegel (L’amour, la médecine, les miracles.), je redécouvris un chapitre sur le pouvoir de l’imagination.
Ce que je veux souligner aujourd’hui est trés important car cela permet de comprendre pourquoi certaines choses ne fonctionnent pas comme elles devraient !
Dans le domaine de la guérison de la maladie, l’imagination peut être utilisée pour créer dans notre subconscient des images qui vont permettre de supprimer les vraies causes de la maladie et de ce fait atteindre la guérison.
Dans mes cours de Sophrologie, j’expliquais aux étudiants que si une personne va passer une semaine au soleil de la Floride, à son retour, elle aura en mémoire tout ce qui s’est passé la-bas.
Ensuite, si je fais imaginer à une personne dans une relaxation qu’elle est à la plage, au soleil et qu’elle ressent sur son corps la texture du sable, de l’eau et la chaleur du soleil, toutes ces sensations imaginées vont s’inscrire dans sa mémoire…
Les sensations du voyage réel et celles du voyage imaginaire seront identiques au niveau souvenir aprés que ces deux évènements soient passés…
Le point important est que ce pouvoir de l’imagination peut aussi agir en sens inverse vers la négativité :
Une personne subit des violences et celles-ci vont créer des engrammes au niveau du cerveau et une autre personne qui regarde des films de violence formera les mêmes engrammes dans son subconscient, les souvenirs des blessures réelles ou imaginaires seront identiques dans le subconscient…
Imaginez les conséquences si vous avez reçu dans votre enfance des injonctions négatives ! ! !
Jacques

NOTRE RICHESSE . . .

Bonjour,
J’ai beaucoup de respect pour les millionaires et autres riches fortunes de ce monde et cependant je ne les envie pas !
Car j’ai la ferme conviction que c’est une forme de réalisation visible sur un plan matériel et cela peut trés bien n’être qu’un vernis qui cache parfois des souffrances ou des manques ?
Pour moi, notre vraie richesse est en nous, on ne peut ni nous la prendre, ni la modifier et encore moins l’acheter…
Notre vraie richesse c’est notre mémoire ou nos mémoires, nos souvenirs et pour aller plus loin encore, nos banques mémorielles.
La pauvreté, c’est l’amnésie, l’absence de souvenirs, les  » trous de mémoire  » !
L’enfant est avide de tout connaitre, d’apprendre, de savoir et sa mémoire est libre et illimitée, l’éducation des parents, des professeurs et des relations sont disponibles pour fournir les informations nécessaires avec en plus la technologie ( livres, films, internet ).
A l’âge adulte les connaissances se spécialisent et continuent de s’entasser dans la mémoire et pour beaucoup de personnes plus âgées la mémoire à court terme laisse la place aux souvenirs qui remontent du passé ( De mon temps…!).
Nous avons des mémoires olfactives, des odeurs du passé, une mémoire auditive, des mots entendus, des musiques, des sons, des mémoires gustatives, la soupe ou la tarte aux pommes de la grand-mère, nous avons des mémoires visuelles des images, des paysages. et également des mémoires kinesthésiques, des contacts, des touchers et tous ces souvenirs se dissimulent dans notre conscience et notre subconscient se permet parfois de nous les remémorer.
Je vous en dis plus long dans le prochain article…
Jacques