Tag Archives: Changement

LES HABITUDES

Bonjour,
Les habitudes sont comme des costumes qui nous habillent, or il y a de beaux costumes et il y a des tenues négligées et il en est de même pour les habitudes, il y en a de bonnes et de moins bonnes pour ne pas dire mauvaises…
Les bonnes habitudes sont à entretenir et même à développer car elles contribuent à notre bien-être et à notre bonheur sans aucun doute !
Il n’en est pas de même pour les habitudes malsaines que nous avons adoptées dans notre enfance, soit par imitation de nos proches, de nos enseignants ou de la culture dans laquelle nous avons baigné !
Le but de cet article est de vous faire prendre conscience de vos habitudes néfastes et du moyen de vous en débarrasser et surtout d’en guérir…
C’est à vous et aussi avec l’aide de vos proches ou de vos collègues que vous pourrez reconnaître et dépister vos mauvaises habitudes !
En vous observant et en écoutant les émotions et les sensations de votre corps, vous pourrez rapidement identifier ce qui dans vos habitudes, vous provoque du plaisir ou au contraire ce qui vous déçoit et vous rend inconfortable .
Après la phase d’exploration, vous pourrez commencer par supprimer les mauvaises habitudes sans conséquences, et là, vous comprendrez que le fait de vous attaquer aux plus grosses va vous libérer, vous permettre de sortir de votre propre prison et votre vie s’éclaircira rapidement.
En ayant supprimé vos plus grosses mauvaises habitudes, vous découvrirez que vous avez plus de temps, plus de réussite et plus de joie de vivre…
Jacques

COMPRENDRE VOS RÊVES !

Bonjour,
Voilà que vous commencez à rêver ( article :  » apprendre à rêver  ») et que tout vous semble compliqué, obscur et inutile.
Je vous ai dit que le scénario du rêve se joue en langage symbolique et vous avez voulu vous précipiter sur ces livres et dictionnaires de symboles des rêves !
Erreur de débutant tout à fait logique et automatique, et après la consternation provoquée par le fouillis d’interprétations des rêves des autres par ceux qui ne les ont pas rêvés, vous frappez violemment le mur de la déception…
Pourquoi ?
Parce que le langage symbolique est votre propre langage et vos rêves vous appartiennent, fort heureusement !
Vous seuls pouvez décoder ou interpréter vos rêves et cela est rassurant.
Comme vous avez bien suivi mon conseil, vous avez écrit quelques bribes de chaque rêve dont vous avez gardé le souvenir, peut-être même que vous avez noté quelques commentaires sitôt votre réveil et vous allez pouvoir ainsi vous transformer en archéologue en chef de votre subconscient.
C’est plus simple que vous ne le pensez !
Lisez et relisez vos notes et voyez que petit à petit apparaissent des choses qui se répètent et allument des petites lumières dans votre conscience, le tout ayant certaines correspondances avec votre vie présente, passée ou future.
Bien sur les archétypes majeurs se rejoignent souvent, mais les détails sont toujours personnels et intimes.
Je vous encourage à entreprendre ce travail car c’est un bon moyen de changer ce que vous souhaitez changer dans votre vie !
Je l’ai fait et je ne le regrette pas…
Jacques

L ‘ E F F E T M I R O I R

Bonjour,
Si vous avez dèja entendu parler ou si vous connaissez  » L’effet miroir  », je souhaite vous apporter quelques réflexions à ce sujet.
Si vous remarquez une qualité chez une personne que vous rencontrez, c’est que cette personne est pour vous comme un miroir qui reflète une qualité qui est en vous, même si vous l’ignorez et cela vous permet d’en prendre conscience et de la développer pour avancer dans votre évolution spirituelle.
Intéressant n’est-ce-pas ?
De la même manière, si vous remarquez un défaut chez autrui, cela veut simplement dire que ce défaut est aussi en vous…( J’entends quelques raclements de gorge !).
Cela ne semble pas agréable et pourtant c’est la meilleure opportunité pour prendre conscience de ce défaut et de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vous en débarrasser …
Je crois que dorénavant vous allez être plus conscient de cet effet et que vous allez en tirer profit pour votre bien-être et celui de votre entourage familial ou professionnel.
Vous allez découvrir toute une gamme de qualités ou de défauts qui font partie de votre personnalité et plus vous augmenterez la présence des bonnes qualités, puis vous réduirez l’impact de vos défauts sur votre attitude.
Vous découvrirez le plaisir de voir dans tout vos  »miroirs » toutes vos bonnes aptitudes, celles que vous connaissiez et celles que vous découvrirez et je vous assure que vous allez être surpris de voir comme la vie change lorsque vous saurez personne le bon dans chaque personne.
Remerciez ceux que vous n’aimez pas, ils vous offrent de grandes leçons !
Jacques

PEUT – ON CHANGER ?

Bonjour,
Plusieurs fois dans des articles précédents, je vous ai parlé de  » changement  » et certaines personnes pensent que nous ne pouvons nous changer nous-mêmes et que comme le dit le dicton  » Chassez le naturel, il revient au galop !  »
Je pense que c’est une vision pessimiste de la nature humaine, je crois surtout que nous sommes tous égaux au fond de nous-même…
De bonnes habitudes sont un facteur de réussite physique et sociale et à l’inverse, de mauvaises habitudes font le lit de la misère, de l’échec et de la souffrance physique et morale.
Il n’y a pas d’injustices, il n’y a que de mauvais choix ! et la encore une expression trés populaire consiste à se trouver des excuses en affirmant :  » Je n’ai pas le choix !  »
Faux prétexte pour des personnes qui souhaitent être considérées comme des victimes et ne pas assumer leur propre responsabilités.
J’insiste : Nous avons tous et toujours le choix…
C’est le but de la vie de nous permettre l’exercice de notre libre-arbitre et de ce simple fait, de disposer de la faculté de changer en nous ce qui ne nous convient pas ou plus.
Je sais que certains ne sont pas d’accord avec cette vision des choses et je n’ai jamais rencontré une situation ou le choix n’existait pas.
Il est possible effectivement de faire des mauvais choix ce qui nous laisse la possibilité de nous améliorer la prochaine fois et donc ainsi de changer.
Souvenez-vous de ce petit hérisson qui descend tout penaud d’une brosse à habits en disant :  » Tout le monde peut se tromper !  »
Bone journée,
Jacques

LE PRINTEMPS

Bonjour,
En cette année 2015 le printemps arrive le 20 mars au Canada et le 21 mars en Europe ? !
Plus fort encore, le Canada est passé à l’heure avancée ( heure d’été ) le 8 mars et l’Europe le fera le 28 mars ! ?
Le temps serait-il différent d’un continent à l’autre ou bien existe-t-il vraiment…
Ce qui compte c’est que le printemps arrive, porteur de renaissance de la nature, les arbres, les fleurs apparaissent et pour d’autres la neige commence à fondre et la sève des érables coule dans les chaudières.
Si la nature qui nous entoure peut se permettre de renaitre, d’effectuer des changements majeurs, cela veut dire que nous avons aussi l’opportunité de changer ce qui ne va pas dans notre vie intérieure et donc dans notre vie tout court…
Au début de l’année il y a eu des résolutions, je vous avais parlé de révolution ! et maintenant, avec le printemps vous pouvez passer aux changements.
Faire le bilan de votre vie, de ce que vous voulez conserver et de ce dont vous voulez vous débarrasser, le grand ménage de printemps.
Si vous le faites dans votre maison, faites le aussi en dedans de vous ;
Lavez vos vitres et ouvrez vos yeux…
Aspirez la poussière et rejetez les émotions inutiles et les croyances dépassées…
Renouvelez votre décor et affichez un sourire sur votre visage…
Laissez entrer le soleil dans votre maison et dans votre coeur…
Sentez la sève du renouveau monter en vous, une énergie fraiche et dynamique qui va vous propulser plus loin dans la réalisation de vos rêves !
Fêtez le printemps comme il le mérite et fêtez vous comme vous le méritez !
Jacques

LE CONTENTEMENT

Bonjour,
Voici un titre que je n’ai point encore utilisé…
Le mot en lui-même semble banal et si nous creusons plus loin dans sa signification symbolique il devient beaucoup plus grand et surtout beaucoup plus efficace !
Le contentement n’est pas dans l’Avoir ni dans le Faire, il est dans l’Être…
Je suis  » content « , on ne peut le fabriquer, ni l’acheter, on ne peut ni l’offrir, ni l’imposer.
Le contentement se rapproche de l’Équanimité qui est une égalité d’humeur dans toutes les situations, sans réaction excessive dans un sens ou dans l’autre.
Le contentement c’est de constater ce qui est, ce que nous avons pensé dit ou fait dans une journée et de se dire intérieurement :  » Je suis content de cette journée !  » Ceci est d’ailleurs une belle façoon de se préparer au sommeil et d’avoir ainsi un bon repos et de beaux rêves.
C’est une belle constatation, une belle décision, notre âme, notre esprit et notre corps sont en harmonie pour le bien-être de notre coeur et quand nous sommes contents tout va bien pour nous.
C’est dans cet état particulier que nous ressentons tout l’amour qui est en nous et autour de nous et c’est un bon moment pour réfléchir, pour prendre des décisions qui seront efficaces et productives.
Je vous propose de mettre à l’épreuve ceci et de voir comment votre vie va changer en reconnaissant et en vous concentrant sur le contentement plutôt que sur toutes vos causes de mécontentement.
Je l’ai essayé et j’ai pu constater que ce petit mot a de grands effets.
Je suis content de vous écrire cet article !!!
Jacques

COMME UN SCULPTEUR !

Bonjour,
« Oui, c’est bien beau, mais vous ne me dites pas comment je dois m’y prendre pour devenir sculpteur ! » me dit-on…(à la suite de l’article du 31 janvier 2015)
C’est bien vrai, je répare mon oubli ((un peu volontaire !).
« Comme un sculpteur ! « , est ma réponse .
Un sculpteur a devant lui une masse sans forme, bien sur pour vous ce n’est pas le cas ! et cependant il se peut que votre image dans le miroir présente quelques imperfections et c’est bien correct…
Dans un premier temps, observez-vous, notez ce que vous voulez garder et ce que vous voudriez modifier.
Soyez sans crainte, vous allez travailler sans marteau !
Comme le sculpteur retire tous les éléments de la pierre qui dissimulent son chef-d’oeuvre avec patience et détermination, vous allez creuser dans votre sub-conscient pour modifier les habitudes, les croyances, les préjugés, les peurs, les traumatismes et les fidélités qui sont responsables de ce qui parait sur votre corps.
Prenez conscience des attitudes, des regards, des craintes ou de l’agressivité que votre corps exprime dans certaines situations et changez-les (par exemple un enfant battu sera toujours sur la défensive dans son langage corporel non-verbal ).
Choisissez des positions d’ouverture, de respect, d’admiration…
Exprimez des sentiments de joie, de bonheur, de contentement et d’amour.
Regardez les personnes en contact avec vous en découvrant toute la beauté et le bonheur qui est en elles, même si cela est caché, et à votre tour montrez-vous vulnérables et confiants dans la vie.
Comme un sculpteur vous découvrirez la sensibilité et la tendresse de ces êtres qui se jouent la comédie de leur arrogance (qui cache la peur), de leur mépris(qui cache leur faiblesse) et de leur indifférence (qui cache leur besoin de communiquer )…
Changez-vous vous-mêmes et votre monde changera, je vous le garantis,
Jacques

SORTIR DE LA BOITE !

Bonjour,
Si vous pensez que rien ne peut changer et que vous ne pouvez pas vous changer, vous avez sans doute raison car vous n’avez pas l’idée de  » sortir de la boite  » !
Cette boite, c’est celle de vos habitudes et de vos limitations et si vous faites les mêmes choses que vous faisiez il y a un an ou cinq ans, vous êtes assurés d’obtenir exactement les mêmes résultats et cela est rassurant.
Maintenant si vous souhaitez changer des choses dans votre vie ou encore changer complètement votre vie, il vous faut sortir de la routine, quitter votre zone de confort et accepter d’aller vers l’inconnu, vers l’incertitude, c’est ce que l’on appelle : « sortir de la boite « .
Cela semble compliqué au départ et en y réfléchissant bien, tout est simple : en faisant abstraction de la colère ( du passé ) et de l’angoisse ( du futur ) vous pouvez sur une simple décision sage et réfléchie changer vos pensées et les écrire pour en faire votre affirmation d’accepter le changement.
Exemple : vous vivez avec la croyance que vous chantez faux ! Laissez venir la pensée que vous êtes capable de chanter juste et avec plaisir, écrivez-le et cherchez un bon professeur de chant, vous sortirez ainsi de cette prison psychologique ou vous vous êtes enfermé vous-même ( pour des tas de raisons!) et vous découvrirez le plaisir de la réalisation d’un rêve que vous teniez pour impossible…
Et vous pouvez me croire car je l’ai fait et j’ai réussi à changer la fausse croyance que j’avais ancrée en moi depuis l’école maternelle lorsque une institutrice m’avait dit que je chantais faux ( avec le recul je crois que je le faisais exprès !!!).
Alors sortez de votre boite et de belles surprises vous attendent !
Jacques