Tag Archives: Décision

PENSER  » LOCAL  » !

Bonjour,

La première décision de  » Changement « , est de penser local, ce qui a l’avantage de faire tourner les entreprises de notre région, en qui nous pouvons placer toute notre confiance et que nous pouvons rejoindre en cas de problèmes. En tout premier, l’alimentation locale nous garantit la fraicheur et l’absence de produits chimiques et cela efface complètement la différence de prix car le rendement est plus faible. Il y a aussi beaucoup d’artisans, de petites et moyennes entreprises qui nous offrent des services personnalisés en plus d’un service après-vente que nous n’avons pas en commandant  » en ligne  » (ce qui veut dire beaucoup de manutentions et de frais de transport ) !

PUISSANCE INDIVIDUELLE

Bonjour,

De grandes leçons à comprendre et à retenir vont émerger de cette crise mondiale. Le confinement et la nécessité de l’urgence sanitaire ont des répercussions sur l’activité économique. En effet pour Bien Vivre en Santé, nous sommes capables de consommer moins et de polluer moins, les villes les plus polluées de la planète ont redécouvert le ciel bleu et le soleil, les animaux sauvages sont devenus plus visibles depuis le confinement. La consommation de pétrole et de ses dérivés a fait baisser les prix de façon drastique, ce qui devrait nous servir de leçon dans notre manière et nos comportements dans le monde de l’automobile.

ÉGALITÉ ? ! . . .

Bonjour,

Dans le cadre de Bien vivre en santé, sommes-nous tous égaux ? La réponse est : NON, pourquoi ?, tout remonte au tout début de notre création dans le ventre de notre mère biologique ( environnement à préserver ). L’oeuf humain est constitué au départ de trois tissus : l’ectoderme, l’endoderme et entre les deux le mésoderme, ce sont trois feuillets primitifs qui vont donc  » imprimer  » notre programme génétique. L’ectoderme va former tout ce qui est peau, nerfs et l’endoderme a pour fonction de fabriquer tous les organes internes. dans un second temps le mésoderme sera responsable de la formation des muscles et du système osseux. Dès cette étape apparaissent des disparités qui vont nous confirmer que nous ne sommes plus  » égaux  ».

RÉVOLUTION

Bonjour et Bonne année 2020

EFFET PLACEBO ET EFFET NOCEBO

Bonjour,

ÉCOLOGIE , ENVIRONNEMENT

Bonjour,

La prise de conscience tardive de l’impact de l’homme sur la nature nous entraine dans des dérives d’impuissance.
Les gouvernements sont pris dans une position impossible entre la nécessité de faire quelque chose pour l’environnement et les blocages des industries agro-alimentaires, chimiques et pétrolières.
Le gouvernement canadien verse aux citoyens une prime d’encouragement pour lutter contre la pollution qui sera reprise au centuple par le biais des taxes sur l’essence, donc sur tous les produits de consommation.
Dans le même temps les industries pétrolières et chimiques arborent des bénéfices de plus en plus conséquents.

RE – CHOISIR . . .

Bonjour,
Beaucoup de personnes, beaucoup trop, ont dans leur vocabulaire ce refrain :  » Je n’ai pas le choix !  »
Cette affirmation motivée par un refus inconscient de notre responsabilité peut se justifier par le fait que nous pensons que certaines prises de décision nous ont été imposées par d’autres personnes ou par les évènements.
Lorsque j’enseignais la Sophrologie à l’Université, la question du choix faisait toujours débat et après des confrontations constructives, les étudiants en venaient à comprendre que nous avons TOUJOURS le choix.
Je suis conscient que ceci est dur pour certaines personnes, dont j’étais, jusqu’à mon accident de 1992 (en effet, par définition nous ne choisissons pas les accidents) et en revenant de l’hôpital, je donnais un cours de Sophrologie en expliquant que même mon accident avait été un choix !…( inconscient certes !)
Silence dans la salle car j’étais arrivé avec mon plâtre et mes béquilles !
Si vous aussi pensez que vous n’avez pas le choix, c’est merveilleux car voici une belle opportunité de changer votre vie, car maintenant vous avez la possibilité de  » re-choisir « .
Chaque fois que cette pensée s’imposera dans votre mental, prenez une grande inspiration et baillez, examinez la situation et posez-vous la question suivante :
 » Aurais-je fait ce choix inconsciemment ?  »
Puis :  » Qu’est-ce que je vais re-choisir maintenant ?  »
En pleine conscience, vous allez faire un choix éclairé et bénéfique pour vous et pour votre entourage et vous pourrez commencer à dire avec moi :
 » Nous avons toujours le choix ?  »
Écrivez cette phrase sur un papier que vous collerez sur votre réfrigérateur…
Jacques

LA VOLONTÉ

Bonjour,
La Volonté est une qualité qui peut devenir un défaut si elle est mal comprise ou mal utilisée.
Il y a la bonne volonté et la mauvaise volonté !
La mauvaise volonté consiste à vouloir s’imposer à soi-même des objectifs que nous ne sommes pas capables d’atteindre par un surplus d’orgueil ou par une mauvaise confiance en soi, en général ce genre de situation entraine échecs et déceptions.
Trop vouloir quelque chose est souvent un obstacle majeur qui nous éloigne de notre but.
La bonne volonté, au contraire, est une attitude qui nous permet d’atteindre des objectifs réalistes en posant les gestes nécessaires à notre action et en collaborant avec les impératifs de la nature, du temps et de l’environnement.
 » Vouloir, c’est pouvoir ! » selon le proverbe, ce qui veut dire que nous pouvons faire ou ne pas faire quelque chose selon notre volonté et notre libre-arbitre.
La volonté est notre capacité à exercer notre capacité de choisir, et nous avons toujours le choix (!) malgré la popularité de l’expression : « Je n’ai pas le choix ! »(qui est en fait un prétexte pour se défiler et laisser croire que nous sommes des victimes impuissantes..).

LE CONDITIONNEMENT ?

Bonjour,
Qu’est-ce que le conditionnement ?
C’est une méthode d’apprentissage qui est bien connue par les expériences de Pavlov sur un chien provoquant une réflexe conditionné : en associant un son à l’apport de nourriture, les glandes salivaires commence à fonctionner puis après de nombreuses répétitions le seul son déclenche la salivation.
C’est de la même façon que nous apprenons dans notre vie par nos expériences de l’enfance et de l’adolescence et par l’éducation de nos parents, de nos professeurs et de la société en général.
Il y a du bon et du mauvais conditionnement et le problème est que bien souvent le mauvais conditionnement se fait presque à notre insu…
La publicité par exemple est basée sur le conditionnement suggéré par des images ou des mots choisis pour « vendre » le produit ou l’activité.
Ce conditionnement est positif pour les entreprises qui fabriquent et distribuent ces produits, mais il n’est pas sur du tout que ce soit une bonne chose pour les individus..
Souvenez-vous du jour ou vous avez trouvé dans votre panier d’épicerie un produit qui ne faisait pas partie de votre liste de courses !
Si vous ne vous en souvenez pas, c’est juste que votre cas est plus grave…
La bonne nouvelle est que si nous avons pu être conditionnés, nous avons la possibilité de nous déconditionner, puis de nous reconditionner, il suffit dans un premier temps de prendre conscience de ce conditionnement et de décider de choisir une ‘habitude » différente, qui sera plus bénéfique pour nous.
C’est un beau défi que je vous propose,
Jacques

CHANGER . . .

Bonjour,
Pourquoi ai-je écrit « CHANGER » et non pas le changement ?
Parce que ce n’est pas du tout la même chose !
On parle beaucoup du changement et trop souvent malheureusement, cela reste une idée pieuse qui n’est pas mise en pratique, ou mal ou trop tard…
Le verbe changer implique une ACTION et elle n’est possible que par une décision suivie d’un effort, personne ne peut vous changer et vous ne pouvez changer personne, je suis sur que vous avez fait ce triste constat bien avant de me lire !
Tout le monde veut changer et peu le font…
La peur de l’inconnu, l’attachement aux habitudes qui sont devenues familières, et ces mêmes habitudes nous détruisent à petit feu, sans en avoir l’air, insidieusement et nous retombons dans la médiocrité de nos vies que nous jugeons difficiles, compliquées, douloureuses, etc…
Pourtant, changer de chemise ou de costume est agréable, changer de voiture nous apporte plus de confort et de sécurité.
Il en va de même dans notre vie intérieure, dans nos pensées et dans nos émotions.
Nous ne pouvons avancer si nous ne plaçons pas un pied devant l’autre (à moins de sauter) et nous devons reconnaître que tout le pouvoir de changer est en nous, pas chez notre prochain ni dans un gouvernement.
Alors pensez-y bien, oubliez le changement, réfléchissez, décidez et CHANGEZ, cela demande un effort et vous en serez récompensés au-delà de vos attentes.
« Celui qui ne tente rien n’a rien », voilà un beau proverbe pour vous accompagner à CHANGER !
Jacques