Tag Archives: Décision

RE – CHOISIR . . .

Bonjour,
Beaucoup de personnes, beaucoup trop, ont dans leur vocabulaire ce refrain :  » Je n’ai pas le choix !  »
Cette affirmation motivée par un refus inconscient de notre responsabilité peut se justifier par le fait que nous pensons que certaines prises de décision nous ont été imposées par d’autres personnes ou par les évènements.
Lorsque j’enseignais la Sophrologie à l’Université, la question du choix faisait toujours débat et après des confrontations constructives, les étudiants en venaient à comprendre que nous avons TOUJOURS le choix.
Je suis conscient que ceci est dur pour certaines personnes, dont j’étais, jusqu’à mon accident de 1992 (en effet, par définition nous ne choisissons pas les accidents) et en revenant de l’hôpital, je donnais un cours de Sophrologie en expliquant que même mon accident avait été un choix !…( inconscient certes !)
Silence dans la salle car j’étais arrivé avec mon plâtre et mes béquilles !
Si vous aussi pensez que vous n’avez pas le choix, c’est merveilleux car voici une belle opportunité de changer votre vie, car maintenant vous avez la possibilité de  » re-choisir « .
Chaque fois que cette pensée s’imposera dans votre mental, prenez une grande inspiration et baillez, examinez la situation et posez-vous la question suivante :
 » Aurais-je fait ce choix inconsciemment ?  »
Puis :  » Qu’est-ce que je vais re-choisir maintenant ?  »
En pleine conscience, vous allez faire un choix éclairé et bénéfique pour vous et pour votre entourage et vous pourrez commencer à dire avec moi :
 » Nous avons toujours le choix ?  »
Écrivez cette phrase sur un papier que vous collerez sur votre réfrigérateur…
Jacques

LA VOLONTÉ

Bonjour,
La Volonté est une qualité qui peut devenir un défaut si elle est mal comprise ou mal utilisée.
Il y a la bonne volonté et la mauvaise volonté !
La mauvaise volonté consiste à vouloir s’imposer à soi-même des objectifs que nous ne sommes pas capables d’atteindre par un surplus d’orgueil ou par une mauvaise confiance en soi, en général ce genre de situation entraine échecs et déceptions.
Trop vouloir quelque chose est souvent un obstacle majeur qui nous éloigne de notre but.
La bonne volonté, au contraire, est une attitude qui nous permet d’atteindre des objectifs réalistes en posant les gestes nécessaires à notre action et en collaborant avec les impératifs de la nature, du temps et de l’environnement.
 » Vouloir, c’est pouvoir ! » selon le proverbe, ce qui veut dire que nous pouvons faire ou ne pas faire quelque chose selon notre volonté et notre libre-arbitre.
La volonté est notre capacité à exercer notre capacité de choisir, et nous avons toujours le choix (!) malgré la popularité de l’expression : « Je n’ai pas le choix ! »(qui est en fait un prétexte pour se défiler et laisser croire que nous sommes des victimes impuissantes..).

LE CONDITIONNEMENT ?

Bonjour,
Qu’est-ce que le conditionnement ?
C’est une méthode d’apprentissage qui est bien connue par les expériences de Pavlov sur un chien provoquant une réflexe conditionné : en associant un son à l’apport de nourriture, les glandes salivaires commence à fonctionner puis après de nombreuses répétitions le seul son déclenche la salivation.
C’est de la même façon que nous apprenons dans notre vie par nos expériences de l’enfance et de l’adolescence et par l’éducation de nos parents, de nos professeurs et de la société en général.
Il y a du bon et du mauvais conditionnement et le problème est que bien souvent le mauvais conditionnement se fait presque à notre insu…
La publicité par exemple est basée sur le conditionnement suggéré par des images ou des mots choisis pour « vendre » le produit ou l’activité.
Ce conditionnement est positif pour les entreprises qui fabriquent et distribuent ces produits, mais il n’est pas sur du tout que ce soit une bonne chose pour les individus..
Souvenez-vous du jour ou vous avez trouvé dans votre panier d’épicerie un produit qui ne faisait pas partie de votre liste de courses !
Si vous ne vous en souvenez pas, c’est juste que votre cas est plus grave…
La bonne nouvelle est que si nous avons pu être conditionnés, nous avons la possibilité de nous déconditionner, puis de nous reconditionner, il suffit dans un premier temps de prendre conscience de ce conditionnement et de décider de choisir une ‘habitude » différente, qui sera plus bénéfique pour nous.
C’est un beau défi que je vous propose,
Jacques

CHANGER . . .

Bonjour,
Pourquoi ai-je écrit « CHANGER » et non pas le changement ?
Parce que ce n’est pas du tout la même chose !
On parle beaucoup du changement et trop souvent malheureusement, cela reste une idée pieuse qui n’est pas mise en pratique, ou mal ou trop tard…
Le verbe changer implique une ACTION et elle n’est possible que par une décision suivie d’un effort, personne ne peut vous changer et vous ne pouvez changer personne, je suis sur que vous avez fait ce triste constat bien avant de me lire !
Tout le monde veut changer et peu le font…
La peur de l’inconnu, l’attachement aux habitudes qui sont devenues familières, et ces mêmes habitudes nous détruisent à petit feu, sans en avoir l’air, insidieusement et nous retombons dans la médiocrité de nos vies que nous jugeons difficiles, compliquées, douloureuses, etc…
Pourtant, changer de chemise ou de costume est agréable, changer de voiture nous apporte plus de confort et de sécurité.
Il en va de même dans notre vie intérieure, dans nos pensées et dans nos émotions.
Nous ne pouvons avancer si nous ne plaçons pas un pied devant l’autre (à moins de sauter) et nous devons reconnaître que tout le pouvoir de changer est en nous, pas chez notre prochain ni dans un gouvernement.
Alors pensez-y bien, oubliez le changement, réfléchissez, décidez et CHANGEZ, cela demande un effort et vous en serez récompensés au-delà de vos attentes.
« Celui qui ne tente rien n’a rien », voilà un beau proverbe pour vous accompagner à CHANGER !
Jacques

LE JOUR LE PLUS COURT

Bonjour,
Depuis l’été les jours diminuent, le soleil apparait plus tard et disparait plus tôt, car en fait il ne bouge pas, il ne se lève pas et il ne se couche pas…
Le soleil est immobile et c’est la terre qui tourne autour du soleil en plus de tourner sur elle-même en 24 heures.
Il y a 9 jours qui ont la même durée du 17 au 25 décembre, le 22 correspond à l’entrée dans l’hiver officiellement.
Le 26 décembre nous gagnons une minute, le 27 et le 28, deux minutes, le 29 et le 30 , trois minutes et le 31 décembre nous aurons gagné 4 minutes de soleil en plus !. Par la suite, les jours augmentent de plus en plus jusqu’au 21 mars qui est l’équinoxe de printemps ou le jour est égal à la nuit.
Nous sommes inconscients de ces mouvements et pourtant la terre tourene sur elle-même à une vitesse d’environ mille kilomètres en une heure …
Toutes ces choses bien règlées se font à notre insu.
De la même façon, notre mental se promène toute la journée sans que nous ayons connaissance de ce qui se passe dans le subconscient et encore moins dans l’inconscient !
Dans cette période ou le jour dure 8 heures et 16 minutes et la nuit 15 heures et 44 minutes, c’est un bon moment pour nous intérioriser, tourner notre regard vers l’intérieur de notre mental pour tenter de découvrir tout ce qui nous est caché, les bonnes choses comme les mauvaises choses afin de faire un choix entre ce qui est bon pour nous et ce qui nous nuit,
Pensez-y bien et méditez,
Jacques