Author Archives: Jacques Madelaine

LA PROCRASTINATION

Bonjour,

 » La procrastination est un phénomène universel qui se définit comme une tendance volontaire à repousser les tâches prévues, nécessaires et importantes en dépit des conséquences potentiellement négatives qui en découlent  ». J’ai lu un jour cette définition de la procrastination et je l’ai trouvée à la fois complexe et intéressante. L’origine de ce mot vient du latin (pro = en avant et crastinatio = lendemain ) ce qui peut se traduire par remettre au lendemain. Je ne pense pas comme l’indique la première définition que ce soit réellement une tendance volontaire, je le vois plus comme une habitude, un trait de caractère ou une faiblesse.

TÉMOIGNAGE SPONTANÉ

Bonjour,

Je regardais une émission de télévision ( TV 5 ) lorsqu’une personne a fait le témoignage suivant que je vous rapporte ici :

Au cours d’une plongée en apnée ce monsieur a perdu connaissance entre 8 et 10 mètres de profondeur pour reprendre conscience et sa respiration à la surface de l’eau . . . les personnes qui l’accompagnaient lui ont alors relaté ce qui s’était passé. Un dauphin s’est approché de lui et en le poussant avec son rostre, l’a remonté à la surface ou il a pu reprendre sa respiration, au prix de quelques côtes cassées, ce dauphin lui a sauvé la vie et il en est toujours très reconnaissant.

LE CONSENTEMENT

Bonjour,

J’ai lu le livre de Vanessa Springora qui porte ce titre et qui est paru en Janvier 2020. C’est un acte courageux qui vient confirmer les propos que Denise Bombardier avait tout aussi courageusement avancés dans l’émission  » Apostrophes  » envers un  » monstre  » dont je tairais le nom, ce dernier se permettant même outrageusement de tenter de discréditer l’auteure Québécoise qui ouvrait alors la boite de pandore.

Dans le livre Vanessa Spingora révèle comment elle a pris conscience tardivement du fait que dans son aveuglement d’adolescente elle ne pouvait avoir un consentement éclairé face à un pédocriminel qui n’en était pas à sa première victime, ce dont il se vantait avec arrogance dans ses écrits.

ÉGALITÉ ? ! . . .

Bonjour,

Dans le cadre de Bien vivre en santé, sommes-nous tous égaux ? La réponse est : NON, pourquoi ?, tout remonte au tout début de notre création dans le ventre de notre mère biologique ( environnement à préserver ). L’oeuf humain est constitué au départ de trois tissus : l’ectoderme, l’endoderme et entre les deux le mésoderme, ce sont trois feuillets primitifs qui vont donc  » imprimer  » notre programme génétique. L’ectoderme va former tout ce qui est peau, nerfs et l’endoderme a pour fonction de fabriquer tous les organes internes. dans un second temps le mésoderme sera responsable de la formation des muscles et du système osseux. Dès cette étape apparaissent des disparités qui vont nous confirmer que nous ne sommes plus  » égaux  ».

 » RESCUE REMEDY  »

Bonjour,

Je vous ai déjà offert un article concernant les  » Fleurs de Bach  » et aujourd’hui je viens vous proposer une réflexion sur le Remède d’urgence alias Rescue Remedy. Ce remède est composé d’un choix de cinq fleurs choisies pour leur efficacité à corriger les désordres causés par un accident, un traumatisme ou une émotion forte. Star of Bethlehem ou  » Dame de onze heures  », Rock rose ou «  » Hélianthème  », Impatiens ou  » Impatience  », Cherry plum ou  » Prunus  » et Clématis ou  » Clématite  ».

LE RÊVE du DAUPHIN

Bonjour,

Il y a maintenant 18 ans que j’ai écrit mon premier livre :  » Le rêve du dauphin  » et tout récemment je me suis aperçu que la communication avait des limites ! En effet, en parlant du livre avec des personnes qui me l’avait acheté, je leur ai demandé ce qu’ils en avaient retenu et ce que signifiait le titre du livre pour eux. Les réponses étaient malencontreusement identiques :  » Tu as rêvé de rencontrer un dauphin !  » Hélas, cent fois hélas, bien que dans le livre j’ai clairement expliqué que mon sujet était de conter l’histoire du dauphin qui , lui, avait rêvé de me rencontrer ! Il y a une différence entre le rêve que j’aurais pu faire et révéler que j’ai rencontré un dauphin qui souhaitait me rencontrer. Bien sur je peux comprendre que cela semble surprenant, et cependant ce n’est que la stricte vérité, aussi difficile que cela puisse paraître, les choses se sont déroulées de cette façon et ceux qui en doutent ne sauront jamais la force de la connexion entre la conscience humaine et la conscience des dauphins,

CADEAU

Bonjour,

Un cadeau pour vous lecteur, une de mes archives a refait surface, datée du mois de décembre 1985 ! ….Bonne lecture :

Si tu es fatigué, harassé par le stress, 
Si tu es déprimé, pressé par la tension,
Oublie le temps mauvais, fait fi de tes faiblesses,
Retrouve la santé, par la relaxation !
Prends conscience de ton corps et de ton existence,
Fais le vide en toi-même, par ta respiration,
De toutes tes sensations, notes bien la présence,
Et tu t’entraîneras, à la concentration.
Supprimant tout mouvement, hors la respiration,
Tu feras connaissance, de la tranquillité,
Mets en application, de la méditation,
Et tu découvriras, toute la sérénité !

Jacques

LE CORPS ASTRAL

Bonjour,

La littérature et les traditions font état d’un  » corps astral  » aussi loin que l’Égypte ancienne, l’Inde, Babylone et beaucoup d’explications, parfois variées, reflètent par extension l’existence d’une partie de notre être, au-delà du corps physique et du corps éthérique ( voir l’article sur le corps éthérique du 24 janvier 2020 ). Pour faire simple et même très simple, le corps astral pourrait être un  »endroit  » ou se déroulent nos rêves, ou se pratiquent les voyages astraux ou sorties hors du corps et ou se termine la partie terrestre de notre vie après la mort. Ce corps astral serait relié au corps physique par la corde d’argent qui permettrait le retour dans le corps physique et qui se dissoudrait au moment de la mort. L’important ne réside pas tant dans les termes ou les dogmes de différents courants philosophiques ou spirituels mais dans notre vécu au jour le jour . Des témoignages nombreux apparus à la suite du livre de Raymond Moody sur les expériences de mort imminente permettent de constater que ces phénomènes ne sont pas exceptionnels, mais au contraire très courants !

LE CORPS ÉTHÉRIQUE

Bonjour,

Nous connaissons un peu notre corps physique et nous essayons de le garder en santé pour bien vivre. Ce corps physique pour fonctionner, utilise de l’énergie que nous trouvons dans notre respiration ( L’air qui contient de l’oxygène ), dans notre alimentation bien choisie, et avant tout l’eau ( qui est la partie la plus importante de notre corps, environ 75 % ) et dans nos exercices quotidiens. L’ensemble de ces énergies constitue ce que l’on appelle le corps énergétique ou le corps éthérique qui est perceptible par le toucher, les yeux et d’autres sens plus subtils. Au-delà de ce corps énergétique existe un autre  » corps  » appelé le corps astral, on peut considérer que c’est le corps qui correspond à notre état de rêves, quand nous sommes endormis, le corps physique est au repos et fonctionne au ralenti, consommant moins d’énergie et notre conscience se projette dans le corps astral ou nos repères sont très différents, d’où l’aspect diffus de nos rêves.

LES SYMPTÔMES

Bonjour,

Pour vous aider et aider le médecin ou le spécialiste que vous consultez, il est important de comprendre l’évolution des symptômes d’un malaise, d’un mal-être ou d’une maladie. Il y a trois sortes de symptômes qui apparaissent dans l’ordre suivant : les symptômes sensoriels, les symptômes fonctionnels et les symptômes lésionnels.

Les symptômes sensoriels sont tous les signes que l’individu ressent lorsque sa santé se dégrade, ils peuvent être variés en modalité et en intensité et ce sont eux qui vous ont conduit à la consultation. Il est utile de les noter pour en garder une mémoire la plus proche possible de la réalité afin de permettre au thérapeute de mieux vous comprendre.