Author Archives: Jacques Madelaine

OU SONT PASSÉS LES OISEAUX ?

Bonjour,

Au début du printemps, j’ai aperçu quelques oiseaux et depuis je n’en vois pratiquement plus . . . Je me suis donc posé la question suivante :

 » Mais ou sont donc passés les oiseaux ?  » et j’ai gardé cela pour moi, puis en parlant avec mes clients et mes amis, j’ai appris qu’ils avaient fait la même constatation que moi ! Chaque année les corneilles mangeaient mes camerises et cette année, elles ne sont pas venues, j’en étais bien content car je les ai toutes mangées, c’est après cela que j’ai réalisé que je ne voyais plus d’oiseaux dans mon petit coin de forêt . . .

APPRENDRE À RESPIRER

Bonjour,

BLANC = DANGER

Bonjour,

BOIRE DE L’EAU (2)

Bonjour,

BOIRE DE L’EAU

Bonjour,

Devant la multiplication des consultations dans lesquelles le problème de l’eau est mis en exergue, je reviens vers vous pour partager mon opinion sur ce sujet fondamental. L’eau est tout simplement indispensable à la vie. Je crois que nous ne le répéterons jamais assez pour être bien entendus. Une voiture sans essence ne roule plus et avec peu d’essence, elle roule mal. Il en est de même avec notre corps, il peut fonctionner avec une faible quantité d’eau, mais il fonctionnera mal et surtout en prenant le risque de créer des complications ou des dysfonctionnements.

ALIMENTATION SAINE

Bonjour,

Pour bien vivre en santé il est indispensable d’avoir une alimentation saine. Autrefois, la question ne se posait pas car le laitier apportait directement à la maison le lait, la crème et le fromage venant de sa ferme. Les légumes et les fruits étaient achetés au marché chaque semaine directement au cultivateur qui produisait sans engrais ni autre produits chimiques. Le pain et les gateaux étaient en vente tôt le matin chez le boulanger-pâtissier de proximité. La viande était coupée à la demande chez le boucher-charcutier et le poisson était vendu le vendredi par le poissonnier qui passait aux maisons. Ce n’était pas le moyen-âge et aucun produit n’était emballé dans du plastique. En conclusion notre alimentation était saine !

HUBERT REEVES

Bonjour,

LE BANC DU TEMPS QUI PASSE . . . c’est le titre d’un livre de cet auteur prolifique, astrophysicien bien connu en France et au Canada et surtout un être exceptionnel, sympathique, avec son aspect de gros nounours et ses cheveux et sa barbe blanche qui illuminent sa personnalité de grand sage respectable. Sa simplicité et sa capacité à expliquer simplement des choses très compliquées concernant l’univers, m’ont toujours fasciné.

LA BELLE MORT

Bonjour,

 » Il est mort de sa belle mort « , voilà ce que l’on dit d’une personne qui part dans son sommeil après une longue vie ! En effet, j’ai eu le privilège d’accompagner de nombreuses personnes jusque dans la mort et je les remercie toutes car c’est bien dans ces circonstances que j’ai le plus appris de la vie. Très souvent les derniers moments et les dernières paroles de personne à la veille du départ, sont très profondes et empreintes de sagesse. La mort est tout simplement la fin de la vie, tout comme la naissance en est le début, c’est un passage tout comme la naissance est un passage étroit pour sortir du ventre de la maman et je crois que l’on peut dire que la naissance est la partie la plus difficile de toute notre vie.

LA PRÉSENCE AU MONDE

Bonjour,

Dans une de mes dernières lectures, cette expression avait capté mon attention car certaines personnes sont  » trop  » présentes au monde et d’autres,  » trop peu « . Même si je ne crois pas à l’existence de l’égo (construction mentale digne d’un psychiatre bien connu ), force est de constater que la relation au monde, sous forme de présence, n’est pas toujours à son plus haut niveau souhaitable. Nous sommes tous dans le même monde et cela ne veut pas dire que nous y avons notre présence, certains sont des profiteurs et d’autres des laissés pour compte, certains participent au monde et d’autres s’en désintéressent, certains privilégient l’avoir, d’autres le faire et très peu sont capables d’être totalement présents !

ZA ZEN

Bonjour,

Dans les temples japonais ou indiens, les moines pratiquent une forme de méditation assise soit sur un coussin appelé Zafu, soit sur un petit banc. Il y a trois étapes trés précises que je vous mentionne, mais le déroulement ne peut s’apprendre que par la pratique et l’exemple.

Première étape : L’entrée en méditation. au japon il y a deux écoles, l’une se fait tourné vers le mur et l’autre dos au mur. La position et la respiration sont mises en place afin de pouvoir rester en méditation sans fatiguer.