Tag Archives: écoute

L’INTUITION

Bonjour,
Selon les croyances populaires, l’intuition serait un privilège de la gent féminine !
Ceci se confirme par la capacité d’écoute active et aussi d’écoute passive que nous pouvons constater chez un bon nombre de femmes.
Je crois profondément que tout être humain a en lui les deux potentialités féminine et masculine, avec bien sur un fort déséquilibre du coté masculin pour les machos imbus de leur supériorité physique (!) ou mentale (?).
De même certaines femmes peuvent présenter ce même déséquilibre du coté masculin, ce qui en fait de véritables garçons manqués (Tomboy en anglais).
Femmes ou hommes ont la possibilité de développer leur intuition…
Le mot  »intuition » dérive du verbe latin  »tueor » qui signifie regarder et du préfixe  »in » pour en-dedans.
Regarder, non pas simplement par la vue, mais dans l’idée de prendre en considération tous les phénomènes de perception intérieure, tels que sons, images, sensations, sentiments, pensées, ressentis, clairvoyance et clairaudience.
Toutes ces sortes de perceptions sont présentes en chaque être humain et ne sont pas l’apanage de personnalités  »uniques » ou  »spéciales »!
On ne peut forcer l’intuition sans tomber dans le charlatanisme qui est cependant très populaire, hélas…
La véritable intuition se produit de façon spontanée et imprévisible et elle n’est perçue que par une attitude d’ouverture, de disponibilité voire de compassion ou de sagesse !
Un bon conseil, ayez la patience de laisser l’intuition se produire, l’ouverture de la regarder et la sagesse de l’utiliser.
C’est de cette manière que vous pourrez en bénéficier si vous vous faites confiance,
Jacques

RALENTIR LE TEMPS . . .

Bonjour,
Les hommes trouvent que le temps passe vite et même de plus en plus vite !
Une simple illusion… surtout que le temps n’existe pas.
Ce n’est pas le temps qui passe vite, c’est notre précipitation qui nous donne cette impression et je vous propose de penser à cette idée de ralentir le temps.
C’est si simple : il vous suffit de prendre conscience de votre précipitation, de vos rythmes effrénés que vous vous imposez ou quue vous vous laissez imposer (c’est-à-dire que c’est encore vous qui acceptez ou choisissez cette situation ).
Mangez moins vite, buvez moins vite, marchez moins vite et parlez moins vite vous en découvrirez tous les bénéfices…
En mangeant moins vite vous apprécierez ce que vous mangez et vos portions vont diminuer.
En buvant moins vite, vous savourerez ce que vous absorbez et vos cellules, vos tissus seront mieux hydratés.
En marchant moins vite, vous aurez le temps de regarder autour de vous et de profiter de la nature.
En parlant moins vite, vous aurez les mots justes et vous disposerez de plus de temps pour écouter les autres et aussi pour vous écouter vous-même….
Ce sont quelques exemples pour vous permettre d’oser ralentir, de calmer votre agitation et de découvrir que dans votre précipitation vous négligez la personne la plus importante de votre vie…c’est-à-dire Vous !
Soyez calmes et vous calmerez les autres, soyez bons et les autres seront bons pour vous, soyez généreux et les autres seront généreux envers vous !
Ne me croyez pas, expérimentez ce ralentissement et votre vie sera pleine de sagesse,
Jacques

LE SILENCE

Bonjour,
La parole est d’argent et le silence est d’or.
La parole est une nécessité et l’écoute est un art…
La parole est un moyen de communication que nous maitrisons dans les premières années de notre vie et l’écoute est ce que nous devons pratiquer pour le reste de nos jours !
Le silence seul nous permet d’écouter et surtout d’entendre notre interlocuteur…
Trop souvent la communication est biaisée par l’absence de silence, y compris le silence intérieur !
Si une personne nous parle, il n’est pas rare que nous soyons en train de préparer dans notre tête une réponse et de ce fait, nous n’écoutons plus et le silence n’existe pas dans notre mental…
Quand nous sommes seuls il y a toujours un babillage mental dans notre tête, les pensées se bousculent et se superposent les unes aux autres, ce qui peut aller jusqu’à nous donner des maux de tête.
La méditation est une façon simple de partir à la découverte du silence, il faut cependant une bonne discipline et de la régularité pour arriver à calmer toutes ces petites voix si souvent fatigantes.
Il ne suffit pas de se taire pour entendre ce qui nous est dit, il faut aussi prendre le contrôle de nos pensées et apprivoiser le silence.
Je vous propose de vous entrainer à observer des moments de silence quand vous avez la possibilité de le faire, même si au début ils sont trés courts, vous verrez que la pratique va vous aider à prolonger leur durée…
CHUT !…
Jacques