Tag Archives: Colère

LES ÉMOTIONS

Bonjour,
Une partie difficile pour les êtres humains du 21 ième siècle !
En effet il existe de nombreux problèmes liés aux émotions et de nombreuses maladies découlent d’une incompréhension de ce que sont vraiment les émotions.
Examinons les 4 principales émotions : la Joie, la Peur, la Colère et la Tristesse.
Elles sont liées par un cycle simple qui se déroule ainsi :
Une pensée ou un évènement nous procure de la joie…très vite nous avons peur de la perdre et cette peur provoque en nous de la colère, celle-ci étant passée, nous en éprouvons de la tristesse, jusu’à ce que revienne la joie !
Chaque émotion doit être reconnue et exprimée pour passer à la suivante et ainsi de suite.
Si nous retenons ou refoulons une émotion, tout ce mécanisme s’enraye et nous devenons des bombes émotionnelles à retardement qui exploseront à notre insu.
Nous pouvons gérer notre joie, notre peur, notre colère ou notre tristesse uniquement si nous acceptons de les reconnaitre pour ce qu’elles sont, des émotions. Exemple : j’ai peur et cette peur que je n’exprime pas ( »J’ai peur ! »), va me conduire à la colère que je vais minimiser ou dissimuler, je deviendrais triste et cela peut durer longtemps…
Solution : j’exprime ma peur simplement, je reconnais ma colère et ma tristesse rapidement et je retrouve la Joie en prenant tout le temps qu’il faut pour la faire durer !
En une heure : 5 minutes de peur, suivies de 5 minutes de colère et cinq minutes de tristesse, me donneront 45 minutes de Joie…
Essayez cela, c’est génial !
Jacques

LA COLÈRE ( troisième poison )

Bonjour,
Le premier poison, l’Ignorance nous permet de ne pas être conscient du second, l’Attachement et tout cela nous amène au troisième poison alias la COLÈRE ou la haine….
Dans le cycle des quatres émotions : joie, peur, colère et tristesse, la colère arrive en troisième position.
Petit apparté sur ce cycle peu connu et trés répandu :
Un ou des évènements nous font ressentir de la Joie !, trés vite la peur de perdre cette joie nous fait penser que cela ne peut pas durer et nous entrons dans une colère contre la terre entière (et plus si affinités), au sortir de cette colère nous sombrons dans la tristesse jusqu’à ce que de nouveau, quelque chose ou quelqu’un nous fasse ressentir de la joie…
Notre esprit ignorant de la réalité de notre être va nous entrainer dans la colère qui existe dans notre inconscient et surtout dans l’inconscient collectif, voir les nouvelles, les actualités et tous les conflits larvés ou déclarés.
La colère peut être une émotion saine et salutaire si elle est exprimée au bon moment, à la bonne personne et pour le bon motif !
Sans parler bien sur des colères contre nous-mêmes et que nous nous ignorons (tiens le premier poison revient ) et encore moins des colères auxquelles nous nous attachons en les faisant durer (oh! le deuxième ).
Personnellement je m’autorise cinq minutes de colère si nécessaire car au-delà, c’est une perte de mon temps si précieux…
A bientôt,
Jacques