Tag Archives: Initiation

BIEN MOURIR EN SANTÉ !

Bonjour,
En effet bien vivre en santé est la seule façon de pouvoir bien mourir en santé !
Cela peut sembler incongru et j’espére qu’aprés avoir lu mes 5 derniers articles, vous conviendrez avec moi que la Vie et la mort sont intimement liées et qu’une bonne vie qui se termine par une mort atroce ou a l’inverse une mauvaise vie se terminant par une belle mort ne sont que des vies vécues a moitié !

QUAND L ‘ ÉLÉVE EST PRÊT , LE MAÎTRE ARRIVE ! (5)

Bonjour,
Le soir de l’enterrement je reçois un appel du pére pour me remercier de l’aide que j’avais apportée a son fils et pour me raconter sa vision de ce départ :
«  C’était si beau, tout le monde était content, la messe était une si belle cérémonie !
Et son départ était si calme, j’avais l’impression qu’il se noyait lentement, sans souffrance et aprés avoir eu un mot gentil pour chacune des personnes présentes … « 
Il n’en finissait plus de me remonter le moral et de me féliciter du soutien que je lui avais fourni !
Et de rajouter : « Plus personne n’a peur de la mort aprés avoir assisté a ce beau départ ! « .

QUAND L’ÉLÉVE EST PRÊT… (3)

Bonjour,
Au fil des jours la guérison clinique physique et morale était évidente et surprenante a la fois, il prenait tout ce que je lui expliquais pour du pain béni et il était trés discipliné, il avait commencé a mettre le nez dehors pour suivre la construction du garage et son poids augmentait progressivement.
Devant ce résultat spectaculaire, je lui proposais de m’accompagner pour faire une ballade en avion, s’il le désirait,
J’ai vu dans ses yeux une intensité de vie extrême lorsqu’il a accepté ma proposition !

«  QUAND L’ÉLÉVE EST PRÊT , LE MAÎTRE ARRIVE… « 

Bonjour,
Ce titre énigmatique, je l’ai choisi pour vous relater une expérience de vie personnelle qui remonte a 21 ans !….
Automne 1993 je suis amené a rencontrer un jeune homme de 23 ans en phase terminale d’une Maladie de Hodgkin généralisée.
Je me déplace vers son domicile et la je rencontre un jeune homme moribond a la peau jaune et portant des lunettes a oxygéne.
Il ne parle pas ou si peu et sa fiancée m’explique la situation : l’hôpital au bout de ses ressources a décidé de le renvoyer a son domicile pour ses derniers instants…
Prenant le taureau par les cornes, étant donné l’urgence de la situation, je lui pose les quatre questions conseillées par le Docteur Bernie Siegel dont je vous ai cité le livre «  L’amour, la médecine et les miracles « .