Tag Archives: Espoir

Unis Vers

Bonjour,

Deux petits mots pour un grand sujet ! Or le sujet est plus vaste et plus profond que ces deux mots de quatre lettres. l

L’Univers est très vaste et pourtant nous faisons partie de l’Univers, nous ne sommes pas à part, nous sommes une part de l’Univers. Ce qui veut dire que nous pouvons faire  » notre Part  » pour aider l’univers à grandir et à prospérer, pour aider notre monde à devenir meilleur, pour guérir les humains qui ont perdu de leur humanité, pour aider la Nature à retrouver son équilibre que nous avons bouleversé, détruit et saccagé ! Reconnaitre nos fautes et notre responsabilité, c’est déjà une guérison.

Mûrir au lieu de Mourir ?

Bonjour,

C’est un choix qui nous est offert tout au long de notre vie, certains attendent la mort en pensant qu’ils n’ont jamais le choix et d’autres défient la mort en choisissant de mûrir, de croître, d’évoluer, d’avancer, de se transformer pour se réaliser . . .

Nous avons la chance de venir sur terre pour découvrir le lâcher prise en choisissant de faire de notre vie un enfer ou un paradis, rien n’est prédéterminé, tout ce qui arrive dans notre vie est placé là pour nous permettre d’évoluer, de comprendre les échecs pour ne pas les répéter et accueillir les cadeaux qu’elle ne manque pas de nous envoyer et nous ne savons pas les apprécier !

100 ans ?

Bonjour,

PROJET DE NOUVELLE VIE

Bonjour,

En effet, nous n’allons pas retrouver notre vie comme avant le confinement, nous allons par la force des choses et des évènements devoir débuter une nouvelle vie. Je vous propose simplement une liste de réflexion sur différents sujets, avant et après, vous pouvez la compléter avec vos propres initiatives.

Écologie au lieu d’économie.

Bienveillance au lieu d’indifférence.

Local au lieu de global (agriculture, industrie,commerce ).

Entraide au lieu d’égoïsme.

Collaboration au lieu de compétition.

Partage au lieu de gâchis.

Communication au lieu de désinformation.

Collégialité au lieu de dictature.

LA PAIX DU COEUR

Bonjour,

Dans un monde ou existent encore des guerres armées, ou se multiplient des guerres économiques, des guerres religieuses et des guerres politiques, il n’y a pas d’issue pour entrevoir la paix. Constat décevant et réaliste qui cependant peut être modifié, car ce ne sont que des minorités qui sont responsables de tous ce faits, des dirigeants de pays irresponsables soutenus par l’avidité et l’appât du gain. Si 1 % des riches responsables détiennent plus de 50 % des avoirs de la planète, il y a donc 99 % de personnes qui peuvent changer le monde, l’argent ne fait pas le bonheur mais la fin des guerres est possible en changeant le pouvoir de mains car l’amour du pouvoir et de l’argent détruit, alors que le pouvoir de l’amour construit !

ERRARE HUMANUM EST

Bonjour,

L’ A L C H I M I E

Bonjour,

Un article à lire et à relire régulièrement, car nous changeons quand le temps évolue et notre perception de l’écriture d’un texte évolue en même temps que nous, et de la même façon, si plus tard je vous propose un nouvel article sur le même sujet, comme j’aurais aussi évolué, il sera sans aucun doute différent dans sa forme, cela même si le fond ne change pas.

VIES ANTÉRIEURES OU VIES INTÉRIEURES

Bonjour,

Certaines personnes expérimentent des re-mémorisations de vies antérieures, et d’autres personnes sont sceptiques à ce sujet.
Les vies antérieures peuvent aider certaines personnes à progresser et d’autres à régresser.
Un certain nombre de gens n’y voient que foutaises et billevesées.
Personnellement, je pense que s’attacher obstinément à une croyance ou la combattre dur comme fer ne sont que pertes de temps et d’objectivité.
Je propose donc de laisser à chaque personne le choix de classer ces remontées de la mémoire dans la case des vies antérieures ou des vies intérieures qui seraient donc des schémas symboliques permettant une compréhension de situations posant problème dans la vie actuelle.
Ainsi chacun est libre de tirer profit d’une expérience vécue spontanément ou au cours d’une thérapie, qui va lui permettre de passer par un stade de libération, en acceptant ce qui est, puis de compréhension permettant le changement, et enfin de guérison, le tout permettant d’accéder à un état d’éveil à une conscience augmentée.

LA FOI EST LA RÉPONSE

Bonjour,
Il est fort possible que le mot « FOI » souffre d’une connotation religieuse démesurée et soit mal perçu dans l’inconscient de la plupart des personnes…
Son origine latine est le mot fides qui a aussi donné son origine à la Fidélité.
Ces deux mots foi et fidélité sont souvent interprétés de façon étroite, comme la foi religieuse ou la fidélité conjugale.
Or il y a dans la foi un aspect plus important qui est la foi en soi, la confiance en soi, et c’est cette foi là qui est la seule et unique réponse à tous nos problèmes physiques, mentaux ou spirituels, tous sans exception aucune…
Sur un plan mathématique, il est évident que la foi en soi ou en une idée ou un projet, ne supporte pas la demi-mesure, si vous n’avez pas confiance à 100 %, vous n’avez pas confiance en vous, 1 % de doute fait basculer les 99 % qui restent…
Le raisonnement et le mental ne sont pas de cet avis car cela va dans une direction différente de leurs principes !
Cela ne veut pas dire que la foi doit être  » aveugle « , mais qu’elle doit reposer sur des certitudes matérielles et intellectuelles accompagnées de confiance intuitive venue de notre essence profonde.
La guérison est un bel exemple de mécanisme ou la foi est indispensable et même vitale, des personnes négatives peuvent aggraver leurs symptômes et empêcher la guérison tout en ayant les meilleurs traitements possibles.
À l’inverse une foi inébranlable dans les capacités de guérison de notre corps va accélérer le processus pour bien vivre en santé…

GUÉRIR DE SON ENFANCE . . .

Bonjour,
Jusqu’à ce jour, la chanson de Jean Ferrat,  » Nul ne guérit de son enfance  » me laissait un gout amer car je trouvais le titre trop catégorique et je sentais par mon abondant travail avec mon enfant intérieur, que ce titre sonnait faux, qu’il y a au contraire un espoir !
Alors j’ai décidé de la réécouter.
J’ai trouvé deux versions, une de Jean Ferrat et une autre interprétation par Michel Drucker qui avouait que cette chanson le bouleversait.
En écoutant attentivement les paroles, surtout le dernier couplet, quelle ne fut pas ma surprise d’entendre :
« …que je retrouve l’innocence, au fil du temps qui se dénoue, ouvre tes bras, ouvre ton âme, le bonheur d’être et le temps doux pour me guérir de mon enfance, de mon enfance ( répété plusieurs fois !) »
Je me sens soulagé car pour moi Jean Ferrat est un grand poète et un grand chanteur, même s’il nous a quitté sa pensée et ses chansons sont toujours présentes et pleines d’une grande sagesse …
Alors, oui il est donc possible de guérir de son enfance, c’est surtout le but principal de notre vie et beaucoup ne comprennent pas cela, essayant de « gommer » cette partie de leur vie en prétendant grandir par un égo monstrueux et un pouvoir superficiel.
Retrouvez votre enfance avec un regard de tendresse, revivez vos joies et vos peines et guérissez toute votre vie en guérissant votre enfance.
On entend parfois des personnes dire d’un ancien : » Il retombe en enfance ! » et bien non, il a trouvé la sagesse !…
Jacques