Tag Archives: Transformation

Coronavirus ?

Bonjour,

En tant que médecin, j’observe, de loin, les symptômes et l’évolution de cette pandémie, édition 2020, avec beaucoup d’intérêt ! La présence de l’anosmie, perte de l’odorat concerne le premier des douze nerfs crâniens, l’agueusie ou perte du gout appartient au huitième nerf crânien, les troubles respiratoires sont bien sur en relation avec le nerf pneumogastrique qui est le dixième nerf crânien, et bien d’autres nerfs crâniens sont surement affectés à un degré moindre sans doute masqué par l’urgence respiratoire. Il y a donc une forte toxicité nerveuse de ce virus si on veut le comparer au virus de la grippe saisonnière qui est pratiquement absent cette année !

Les bonnes questions à se poser, et dont je n’ai pas la réponse, sont de savoir pourquoi et comment les êtres humains se sont affaiblis pour ne plus résister efficacement au niveau de ces nerfs très importants tous issus directement du cerveau ?

Je n’ai pas les réponses, quoique des pistes sont sans doute à privilégier : notre alimentation, notre environnement que ce soit la nature, nos activités intellectuelles, informatiques, sociales, nos croyances, nos peurs individuelles ou collectives, il y a dans tout cela des compréhensions importantes à faire pour changer ce qui doit être changé afin de retrouver notre équilibre et de nouveau bien vivre en santé.

Tout doit être fait pour placer l’Être humain au-dessus de ce misérable virus qui occupe exagérément nos esprits. Un esprit sain dans un corps sain est la seule et unique clé de guérison.

Pensez-y bien !

Jacques

ALLER AU – DELÀ DE LA FATALITÉ

Bonjour,

Dans un monde qui se cherche souvent dans des voies impénétrables, il y a de l’espoir qui germe.
Vous connaissez l’expression :  » La lumière au bout du tunnel !  » qui est une façon d’exprimer le fait que dans un période sombre de notre vie, il y a un moment ou nous sortons de l’ombre pour retrouver la lumière.
J’ai entendu un jour, une formulation de cette expression :  » Attention, la lumière au bout du tunnel, c’est peut-être un train qui arrive face à vous ! « .
Voilà toute la différence entre une vision optimiste et une vision pessimiste ou fataliste.
Actuellement, nous vivons dans un monde ou la science veut se substituer à la religion et ce n’est qu’un dogme qui cherche à remplacer un autre dogme.
Le slogan :  » C’est prouvé scientifiquement !  » fleurit dans la publicité et chez les charlatans.
La science de la génétique qui n’est âgée que de quelques décennies, veut démontrer la fatalité des gènes contenus dans nos chromosomes et prétend être capable de jouer aux apprentis sorciers en modifiant mécaniquement les gènes de notre nourriture et même de l’être humain ( Organismes génétiquement modifiés ou  » OGM  » ).
Heureusement, tout dogme a ses faiblesses et une évolution récente,  » l’épigénétique  » est comme la lumière au bout du tunnel, un espoir que tout n’est pas déterminé, que l’évolution de l’être humain n’est pas l’apocalypse prédite par les sectes et tous les courants pessimistes qui utilisent la désinformation et l’intoxication pour des bénéfices bassement monétaires.
Je vous dévoile dans mon prochain article l’espoir qui s’offre à nous . . .

Jacques

LES HABITUDES

Bonjour,
Les habitudes sont comme des costumes qui nous habillent, or il y a de beaux costumes et il y a des tenues négligées et il en est de même pour les habitudes, il y en a de bonnes et de moins bonnes pour ne pas dire mauvaises…
Les bonnes habitudes sont à entretenir et même à développer car elles contribuent à notre bien-être et à notre bonheur sans aucun doute !
Il n’en est pas de même pour les habitudes malsaines que nous avons adoptées dans notre enfance, soit par imitation de nos proches, de nos enseignants ou de la culture dans laquelle nous avons baigné !
Le but de cet article est de vous faire prendre conscience de vos habitudes néfastes et du moyen de vous en débarrasser et surtout d’en guérir…
C’est à vous et aussi avec l’aide de vos proches ou de vos collègues que vous pourrez reconnaître et dépister vos mauvaises habitudes !
En vous observant et en écoutant les émotions et les sensations de votre corps, vous pourrez rapidement identifier ce qui dans vos habitudes, vous provoque du plaisir ou au contraire ce qui vous déçoit et vous rend inconfortable .
Après la phase d’exploration, vous pourrez commencer par supprimer les mauvaises habitudes sans conséquences, et là, vous comprendrez que le fait de vous attaquer aux plus grosses va vous libérer, vous permettre de sortir de votre propre prison et votre vie s’éclaircira rapidement.
En ayant supprimé vos plus grosses mauvaises habitudes, vous découvrirez que vous avez plus de temps, plus de réussite et plus de joie de vivre…
Jacques