LA SOPHROLOGIE

Bonjour,
Je vous ai déja entretenu au sujet de la Sophrologie et je souhaite ce jour survoler la question d’une manière différente.
J’ai connu la Sophrologie avant les années 80, enseignée par des éléves directs de Caycedo dans le sud de la France.
La Sophrologie est une Science, elle est même la seule science de la conscience puisque son but est de la rendre harmonieuse et plus efficace.
Le Docteur Caycedo a permis une avancée appréciable dans son domaine, (la psychiatrie ) et du même coup il a ouvert des perspectives intéressantes dans tous les domaines de la conscience.
Son travail s’inscrit dans la lignée de précurseurs comme Sigmund Freud et Carl Jung.
J’ai pratiqué pour moi-même, puis avec des clients et enfin je l’ai enseignée a l’Université de Moncton (NB- CANADA) pendant 18 ans.
Cette science m’a permis de progresser dans la connaissance de l’être humain et venait a point dans la quête qui est a l’origine de ma vocation médicale.
Au lieu de constater les dégats de différents facteurs, dont le stress, les drogues (légales ou non ), j’ai eu en mains des connaissances et des outils qui dans un premier temps m’ont permis de mieux me comprendre et ensuite d’aider ceux qui avaient le désir d’évoluer vers un monde meilleur en commençant par eux-mêmes…
La phénoménologie nous permet une expérimentation directe de l’impact de la respiration et de la relaxation sur les fonctions physiques de notre corps avec a la clé la constatation de la réduction du stress et l’ouverture de notre capacité a reconnaitre le bonheur.
La Sophrologie peut bénéficier a toute personne désireuse de sortir de la condition négative générée par l’enfermement du conditionnement psycho-socio-émotionnel et culturel de la mondialisation.
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation