LA CONSCIENCE

Bonjour,
Je vous l’ai déja signalé au début, j’ai étudié, pratiqué et enseigné la Sophrologie a l’Université.
Cette science de l’esprit est en fait « l’étude de l’harmonie de la conscience« .
Ce mot vient du latin et signifie :« connaissance« (en fait cela est déja une pensée en soi !)…
En Sophrologie la conscience est définie par ses états et ses niveaux :
États de conscience : ordinaire, pathologique et sophronique.
Niveaux de la conscience : éveil, seuil sophro-liminal, sommeil et coma.

La vie ordinaire (ou survie) est celle que nous connaissons tous : métro, boulot, dodo.
La vie pathologique est le domaine des maladies, des médecins et des hôpitaux.
La vie sophronique (ou vraie Vie vivante ) est celle ou nous avons conscience de nos pensées, de leur impact sur notre corps et des moyens de la modifier pour le mieux (certains savent trés bien utiliser leurs pensées et leurs actes pour détruire leur corps et cela les regarde -libre-choix de la conscience pathologique-).
Ces constatations étant exposées, le rôle de la Sophrologie est de travailler la conscience ordinaire dans ses différents niveaux pour accéder a la conscience sophronique par l’intermédiaire du Seuil-sophroliminal.
Cette partie fera l’objet de mon prochain article,
Bonne nuit,
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation