LE SEUIL SOPHROLIMINAL

Bonjour,
Le titre semble compliqué et rébarbatif, or je vous l’ai dit : « Tout est simple !« .
En plus vous le connaissez et vous n’en avez pas conscience ?

Il s’agit tout simplement du niveau de la conscience ordinaire (la nôtre ) que nous traversons tous les jours au moins deux fois : le matin au réveil et le soir au coucher, quoi de plus simple et de plus banal ?

Le probléme est que nous n’en prenons que rarement conscience, le matin parce que vous utilisez un instrument de torture psychologique, le réveil-matin ! et le soir, vous sombrez dans le sommeil trop vite (épuisement) ou trop lentement (insomnie) et de ce fait vous ne percevez pas ce seuil magique !
Les enfants sont plus chanceux : le matin réveil en douceur par Maman ou Papa (ils sont si fragiles et si mignons quand ils dorment !) et le soir une histoire ou une chanson, berceuse tendre et romantique permettant un sommeil progressif et efficace.
Ce temps de passage, de transition entre la veille et le sommeil est une sorte de porte des étoiles ou porte des rêves avec une entrée et une sortie…
Avez-vous le sentiment de manquer quelque chose ? vous avez bien raison et cela peut se réparer.
En avez-vous envie ? Oh, je n’ai pas le temps, j’ai d’autres choses plus importantes a faire…
Dommage que VOUS ne soyez pas plus importants que ces « autres choses « .
Quand vous attacherez de l’importance a votre personne (pas de l’orgueil, de l’importance), vous pourrez prendre le temps de lire mon prochain article,
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation