ÊTRE OU NE PAS ÊTRE ?

Bonjour,
Cette question de Hamlet dans la pièce de Shakespeare, célèbre et trop souvent sortie de son contexte se trouve au début d’un long monologue.
Je vous laisse le soin de lire ou relire cet ouvrage pour la replacer dans son contexte original et je vous propose de l’utiliser telle quelle pour approfondir votre compréhension de la phrase sur le plan symbolique…
Je ressens à la lecture ou à l’écoute de cette phrase, une profondeur existentielle qui accompagne l’être humain depuis des centaines ou des milliers d’années.
Elle peut représenter l’énigme de la vie et de la mort, ou plus simplement la difficulté du CHOIX !
Certaines personnes utilisent souvent l’expression :  » Je n’ai pas le choix ! »
Ceci est une erreur fatale, puisque ces personnes font ainsi un choix qui est justement de ne pas choisir.
Nous avons toujours, j’insiste, toujours le choix et si nous sommes inconscients de cette réalité, nous nous plaçons de ce fait dans la situation d’une victime impuissante et désespérée.
Tout questionnement extérieur ou intérieur, trouve sa réponse dans notre Conscience (avec un grand C ), parfois appelée « Moi supérieur », c’est-à-dire au-dessus de l’égo qui est le moi inférieur …
Prenons l’exemple d’une émotion :
Une personne ou une situation fait naitre dans notre mental un sentiment de colère…
Aussitôt cette émotion va grandir et nous affaiblir sauf si nous la reconnaissons et cherchons à comprendre le pourquoi de cette réaction qui nous appartient à 100 %…
« Être en colère et souffrir ou comprendre et ne plus être en colère : telle est la question ! »
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation