Tag Archives: être

Comment créer la PAIX !

Bonjour,

Voici quelques considérations utiles pour savoir comment créer la PAIX.

Cela passe par une transformation personnelle dans laquelle l’ÊTRE devient plus important que l’AVOIR ! À ce moment là votre Présence redonne l’espoir et guide les autres. Pour devenir le changement il est nécessaire de passer par une transformation intérieure.

Lorsque vous-même devenez une personne capable de demeurer dans une silencieuse attention, vous permettez à ceux qui vous entourent d’en recevoir tous les bénéfices.

Tout comme une étincelle peut brûler toute la forêt, vous devenez l’étincelle qui brûle l’ignorance et la douleur !

Par la transformation intérieure, et la silencieuse intention, vous découvrirez la vérité de la Conscience supérieure qui est l’illumination ou dit autrement : l’Illumination est la conscience supérieure.

Un message éternel a trouvé une nouvelle voie en vous ;

 » Ma présence crée la Paix ! « 

Jacques

Voyage au centre du monde !

Bonjour,

Il y a sur la grande île d’Hawaii une baie qui s’appelle  » Kealakekua bay « , cette baie est bordée d’une pente escarpée qui surgit de la mer et monte jusqu’au volcan principal de l’île , le Mauna Loa qui culmine à 4 170 mètres ! La traduction du mot Kealakekua en anglais est : Pathway of the Gods,  » Le chemin des dieux en français « !

Pour avoir observé, regardé et médité devant cette imposante pente qui mène de la mer jusqu’au ciel et inversement, j’ai pu réaliser la signification profonde de cet endroit magique. Mes yeux suivaient la pente régulière qui s’offrait à mon regard et je me laissais aller dans cette contemplation qui me faisait alternativement suivre la pente de la mer vers le ciel puis du sommet du volcan vers la mer et lentement mais surement, ma concentration m’amenait à voyager de l’extérieur vers l’intérieur dans un voyage contemplatif au centre de moi. Après de nombreuses expériences de cette contemplation, je comprenais enfin la signification de ce terme  » Kealakekua  » et je saisis alors que le voyage au centre de Soi, de l’extérieur vers l’intérieur et de l’intérieur vers l’extérieur me menait aussi au centre du monde à la rencontre de la source, de la divinité et tout simplement de l’Être : Tout mène à Dieu et Dieu mène à tout !

Ne croyez pas que j’ai perdu la raison, bien au contraire, j’ai ainsi pu réaliser que différents noms avaient la même signification : Dieu, la Source, le Soleil, la Conscience, l’Âme, le Grand tout, le grand Manitou, les nombreuses divinités autour de la terre ne sont qu’une seule et même chose, le chemin qui nous mène à nous intérioriser nous ramène vers l’Être que nous sommes et qui crée la réalité dans laquelle nous évoluons. Je réalisais alors la profondeur du livre de Fynn,  » Anna et Mister God  » dans lequel Anna explique que Dieu n’est pas à l’extérieur de nous. Il est tout en dedans !

Jacques

Les quatre éléments :

Bonjour,

En voulant faire les choses simples nous allons utiliser quatre éléments : la terre. l’eau, l’air et le feu. La Terre est notre lieu sur lequel nous vivons cette vie particulière, l’Eau s’écoule sur la terre ou nous tombe sur la tête, l’Air nous entoure et nous permet de respirer et le Feu nous réchauffe, nous permet de nous nourrir et il nous vient du soleil.

Par analogie, je vous propose de réfléchir à ce qui va suivre ! D’une façon symbolique je dirais que la terre représente notre corps physique, que l’eau représente le sang et les liquides qui circulent dans le corps, que l’air représente le vent et les mouvements et le feu représente la conscience ou l’âme c’est-à-dire le soleil.

Tout comme les quatre éléments existent simultanément et cohabitent ce qu’ils représentent en nous forme un tout que nous sommes bien loin de comprendre et de réaliser ! Nous pouvons changer notre compréhension et nous ajuster pour bien et même mieux vivre en santé !

Prendre soin du physique avec l’alimentation et les exercices, prendre soin des liquides tels que le sang, les urines et la bile et aussi les émotions par les larmes. Prendre conscience de l’air de notre respiration qui anime nos poumons comme le vent fait tourner les ailes des moulins ou des éoliennes. Enfin prendre conscience de notre âme qui est notre soleil qui nous anime et qui représente l’Être qui habite ce corps humain !

Prenez bien le temps de relire et de réfléchir à ces notions et vous permettrez à l’Humain de vivre en harmonie avec l’Être qui l’habite . . .

Jacques

Définition de l’Être Humain !

Bonjour,

Beaucoup de personnes connaissent et utilisent l’expression :  » Être humain  » ! Ces deux mots sont indissociables et pourtant ils recouvrent une réalité fondamentale que certains ne connaissent pas ou ont oublié . Cette définition peut ne pas vous convenir mais nous devons accepter la réalité que de toutes façons elle finira toujours par nous rattraper ! !

Commençons par l’Humain, cet adjectif décrit le corps dans son ensemble incluant le physique de chair et d’os, tous les organes vitaux et les cinq sens y compris le cerveau, le mental, les émotions et une petite partie de la mémoire. Tout ceci inclue bien sur notre environnement de la terre, les animaux, le ciel et les planètes.

L’autre partie de l’expression  » être humain  » est l’Être ! L’être peut se définir comme l’esprit, l’âme, la conscience à la fois individuelle, collective et même universelle qui anime l’humain ! Nous voyons donc qu’il existe une Dualité qui peut prêter à confusion . La mémoire a donc également cette dualité puisque le corps et le cerveau emmagasinent une petite partie de nos mémoires et que l’être en détient la plus grosse part. Ce qui nous permet de comprendre que si l’Humain a des difficultés, l’Être est capable de l’aider à les résoudre.

En conclusion et selon cette définition, nous pouvons comprendre que notre Être détient les clés de notre bien-être si nous nous sentons capables d’aller  » Au delà de l’humain  » (dans La voie de l’apprenti sage,livre de Sylvianne Faucher ) pour résoudre des situations ou nous nous sentons enfermés ou bloqués !

Pensez-y bien et souvent,

Jacques

L’être humain ?

Bonjour,

Une bonne question ! Qu’est-ce-que l’être humain ? C’est vous, c’est moi, c’est nous ? oui surement en sachant toutefois que ce terme est trop souvent mal compris et mal interprété ! Il est évident que cette expression comporte deux mots et cela n’est pas anodin, bien au contraire, nous allons nous attacher à décortiquer ce mystère du jour !

Commençons par la fin : l’humain peut être une femme ou un homme, soit un corps physique dans toute son intégrité, pourquoi  » HUMAIN  » parce que ce mot vient du latin  » humus  » qui veut dire  » terre  » ! Nous vivons sur la Terre et nous sommes nés sur la terre, de la terre sans entrer dans les détails religieux et nous finissons dans la terre, d’où la notion d’enterrement !

Or voilà que le premier mot, placé avant l’humain est tout simplement l’ÊTRE ! Une autre bonne question : qu’est-ce que c’est l’être ? l’être c’est ce qui anime l’humain, c’est ce qui le fait bouger, ce qui le fait vivre, respirer, manger, dormir, aimer et se reproduire !

L’ÊTRE, c’est l’esprit, c’est l’âme, c’est la conscience, c’est cette partie de nous qui ne meurt pas et que nous ne pouvons pas enterrer ! Certains humains n’ont pas conscience de cette partie d’eux-mêmes ou seulement très peu ! Pourtant c’est l’Être qui façonne notre vie, nos pensées, nos émotions et toutes nos facultés physiques, mentales et émotionnelles, c’est l’Être qui vit l’Expérience de la vie sur terre dans un corps de chair !

Je vous souhaite de prendre conscience de cette dualité et bien comprendre que votre Être vit dans votre corps et que c’est à vous d’en prendre soin avec AMOUR !

Jacques

L’inexistence de l’égo !

Bonjour,

Sujet controversé certes, mais important à clarifier. L’égo est un concept relativement récent qui n’est basé sur aucune réalité puisque sa définition rapide est :  » représentation ou conscience que l’on a de soi-même  » ! Surement pratique et utile en psychologie, en psychiatrie et dans la spiritualité, cette représentation n’a donc aucune réalité puisqu’il s’agit d’une image que la personne se fabrique, ce qui permet à certains d’avoir très peu d’égo, quand d’autres ont un égo surdimensionné !  » L’égo n’est pas le propriétaire de la conscience, il en est l’objet..  » selon Jean Paul Sartre. La confusion est arrivée avec René Descartes, dont le nom a donné le  » cartésianisme « , lorsque qu’il a émis son  » Cogito ergo sum « , c’est-a-dire :  » Je pense donc je suis « . Par la suite de nombreux auteurs ont amplifié l’existence de l’égo par des démonstrations tout à fait hypothétiques, le plus célèbre étant bien sur, Sigmund Freud et son travail peu scientifique dans un domaine encore obscur à son époque. Depuis de nombreux intervenants ont suivi son délire en tentant de faire de l’égo une entité existentielle indispensable :  » l’égo-psychologie des psychiatres  » .

Sachant qu’il existe un au-delà de l’égo défini bien longtemps avant le moyen âge, force nous est de comprendre que cette construction mentale n’a pas d’existence propre, nulle part dans la conscience ou dans l’esprit, l’égo ne peut trouver sa place, et il suffit de se tourner vers les religions anciennes et la spiritualité pour découvrir que ce concept n’est apparu que dans des époques ou les êtres humains ont cherché à se différencier des animaux et de la nature en général pour justifier leur soi-disant supériorité dans un besoin de dominer aussi bien la nature que les autres êtres vivants. Les animaux peuvent avoir du caractère, mais ils n’ont pas d’égo !

Prenez le temps de chercher en vous-même et ne soyez pas surpris de ne pas y trouver une trace d’égo !

Jacques