Tag Archives: Apaisement

POINT DE VUE . . .

Bonjour,

Par définition, un point de vue est ce que l’on peut voir en étant à un endroit précis, par extension c’est aussi le regard que nous portons sur un événement en fonction de notre niveau de conscience. En pratique je veux vous donner l’exemple des vagues sur le bord de la mer : quand je suis sur la plage, je vois les vagues onduler sur la surface de la mer et se soulever pour former des rouleaux en arrivant sur le sable, un mouvement du haut vers le bas. Maintenant quand je suis en avion, je vois les vagues dans un mouvement horizontal qui s’avancent venant du large vers la côte, ce sont des déplacement horizontaux, et pourtant ce sont les mêmes vagues vues d’un point différent.

BRUME MENTALE

Bonjour,
Ce matin il y avait de la brume à l’aéroport, je ne voyais pas le soleil et il était impossible de décoller au risque de ne pas trouver la piste à mon retour.
Pourtant le soleil était levé, les vents étaient favorables et tout s’offrait pour une belle envolée…
Symboliquement, ce petit contretemps me fait penser à la  » brume mentale  » qui obscurcit notre esprit, nous avons toutes nos facultés, notre cerveau est performant et cette brume mentale nous rend incapables de raisonner, de prendre des décisions ou même d’agir, pourquoi ?
La brume de la météorologie est provoquée par une température élevée qui a transformé l’eau de la terre en fines gouttelettes d’eau qui forment ainsi un obstacle à notre vision.
De la même manière, nos émotions qui sont de la nature de l’eau (oui, les larmes sont bien le témoin liquide de nos états émotionnels ) sont capables de générer une multitude de petites pensées qui font un écran aussi épais que le brouillard de ce matin.
Solution : du point de vue météo, le soleil devient plus chaud, fait fondre les gouttelettes et dissipe la brume !
Pour dissiper notre  » brume mentale « , c’est exactement la même chose : un peu de patience pour laisser le soleil de notre Être profond, de notre moi intérieur ou de notre âme faire dissoudre ces petites pensées parasites qui nous embarrassent.
Un peu de relaxation, de calme, de repos ou de distraction pour permettre aux émotions de retomber comme un soufflé au fromage après sa sortie du four !
Jacques