Tag Archives: Aimer

LES ARBRES

Bonjour,

J’ai lu récemment un livre intitulé  » La vie secrète des arbres  » de Peter Wohlleben (en passant ce patronyme allemand se traduit par Bien vivre ) et je l’ai beaucoup aimé d’autant plus que je vous ai parlé de la belle BD de Zep,  » the end  » et des livres d’autres auteurs sur le même sujet ou presque. C’est une belle occasion de se pencher fortement sur tout ce que la nature nous apporte et que nous oublions. Les arbres vivent en société, élèvent leurs descendants et collaborent avec des réseaux de champignons, tout en vivant en harmonie avec les animaux et les autres végétaux et ils ont même des stratégies pour gérer les prédateurs sauf un, l’être humain, c’est-à-dire nous tous. En fait, nous les maltraitons, nous en abusons, nous les utilisons et nous les exterminons pour quelques pièces d’or qui ne nous serviront plus à rien quand les arbres nous auront éliminés de façon définitive. Il est de notre survie de prendre soin des arbres et de la nature au complet car sans eux, il n’y aura plus d’oxygène, plus de chlorophylle et que du dioxyde de carbone.

LA SOLITUDE

Bonjour,

LE BUT DE LA VIE

Bonjour,

VIVRE D ‘ AMOUR ET D ‘ EAU FRAÎCHE

Bonjour,

Voici une expression un peu ironique qui fait allusion au fait que si l’on s’alimente juste d’amour et d’eau fraîche, on a alors besoin de peu pour vivre. On a tendance à utiliser cette expression pour qualifier les personnes qui perdent l’appétit au début d’une relation amoureuse.
À bien y penser, je crois sincèrement que cette petite phrase a une signification beaucoup plus profonde et dans notre monde actuel, elle se révèle pleine de bon sens.
Vivre sans amour est tout simplement mortel ! . . .
L’amour de la nature, des animaux, de nos semblables et aussi l’amour de nous-même est indispensable pour bien vivre en santé.
L’absence d’amour est la cause profonde et cachée de beaucoup de dysfonctionnements physiques, psychologiques et émotionnels.

NOTRE PIRE ENNEMI . . .

Bonjour,

Notre pire ennemi n’est pas celui auquel nous pensons !
En effet, nous sommes capables de trouver des tas de personnes ou d’évènements que nous maudissons et que nous rendons responsables de notre mal de vivre.
Et c’est bien là que se trouve la grande illusion !
Les autres sont ce qu’ils sont et les évènements qui fleurissent le chemin de notre vie ne sont que des évènements indépendants de nous.
Notre fidèle conseiller, notre mental, nous suggère de reporter la faute de nos souffrances sur les autres, et c’est là une grave erreur . . .

LA BÉNÉDICTION . . .

Bonjour,
Voici un mot qui est souvent considéré comme un acte religieux, comme si la bénédiction ne pouvait venir que du prêtre, donc de Dieu !
Il y a aussi la bénédiction du père de famille qui est plus du ressort de la famille que de la religion et dans la marine il est courant de bénir ou de baptiser un navire avec une bouteille de champagne…
Selon ses origines latines, bene ( bien ) et dicere ( dire ), une bénédiction est une façon de dire du bien de quelqu’un ou de quelque chose.
Il s’agit là d’une forme de gratitude, de remerciement et il nous est tout à fait possible de récupérer cette action pour notre compte personnel.
Nous pouvons bénir notre repas, nous pouvons bénir notre corps et nous pouvons aussi bénir notre mental – j’entends les sarcasmes – et je les bénis !
Nous voyons trop souvent hélas, des personnes qui sont dans la dévalorisation, dans le rejet de soi, dans la culpabilité, dans la honte et parfois le dégout de soi…
La seule façon de changer, et cela est tout à fait possible, est de changer nos pensées de malédiction en bénédiction :
– si nous pensons du bien de nous, nous penserons aussi du bien des autres et les relations seront plus cordiales, plus amicales.
– si nous pensons du bien de notre corps, il sera plus en forme et nous retirerons les bénéfices.
– si nous pensons du bien de notre mental, il saura nous être fidèle et nous accompagner dans la joie vers le bonheur.

LA FOLIE DU MONDE

Bonjour,

Les nouvelles de la planète, le développement des technologies, la politique, les religions, les finances, les climats et bien d’autres choses encore sont là pour démontrer le succès de la recherche de la créativité et de la pensée humaine…
Or avec toute évolution positive, il se crée des contre-courants négatifs que je choisis d’appeler de façon générale : La folie du monde !…

J’ai vu des déserts ou l’on envoie des produits chimiques toxiques dans les nuages pour faire tomber de la pluie artificielle et faire de la culture, pour moi ceci représente des actes d’apprentis sorciers inconscients des conséquences secondaires de ces pratiques contre nature…