VITAMINE C

Bonjour,
Les marins qui naviguaient de longs mois sur les grands bateaux à voiles souffraient parfois d’une maladie mystérieuse appelée le scorbut et il a été établi que le scorbut faisait plus de victimes que les guerres et les naufrages.
Comme bien souvent, des constatations empiriques ont démontré que l’utilisation de citron permettait d’éviter ce fléau.
Plus tard la compréhension de la maladie s’expliqua par le fait que le citron contenait une substance que l’on appela  » a-scorbique  » et plus tard elle reçu le nom de Vitamine C.
La maladie pouvant être évitée par la prise régulière de citron chez des sujets qui avaient peu de nourriture fraiche à cause de leurs longues navigations, des recherches furent entreprises pour comprendre le mécanisme d’action de cette substance.
Il fut alors découvert que la vitamine C était indispensable pour bien vivre en santé et que sa présence dans les cellules permettait le bon déroulement de réactions biochimiques indispensables au métabolisme.
La vitamine C agit par sa « présence », elle reste intacte, avant pendant et après le déroulement de la réaction chimique…
C’est donc son absence (carence) qui est responsable de l’apparition du scorbut.
Une bonne habitude consiste à consommer de façon régulière des fruits ou des légumes contenant cette vitamine C ( pomme de terre, choux, épinards, agrumes, et cynorrhodon ).
Point n’est besoin de se gaver de vitamine C industrielle en quantité excessive puisqu’elle agit par sa présence et non par son volume !…
Que la nature soit votre médicament car elle est plus efficace que ce qui vient de la chimie.
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation