TONGLEN !

Bonjour,

Je me souvenais d’avoir lu un livre de Sogyal Rinpoché intitulé :  » Le livre tibétain de la vie et de la mort  » ! Dans ce livre il était question d’une pratique appelée :  » Tonglen « , que je vous ai signalée dans mon dernier article sur la générosité. J’avais rencontré Sogyal Rinpoché en 1993 au palais des congrès à Montréal dans le cadre d’une conférence ou était présent le Dalaï Lama . J’ai par la suite lu ce livre qui m’a impressionné et j’avais gardé en tête ce nom de Tonglen qui signifie :  » Donner, recevoir !  » . J’ai gardé cette idée qui selon moi exprimait le fait que pour donner, il faut être capable de recevoir et inversement, car certaines personnes sont capables de donner mais incapables de recevoir et d’autres sont capables de recevoir et incapables de donner ! Dans les deux cas il y a un déséquilibre qui entache ces deux actions. Je suis parti à la recherche du livre dans ma bibliothèque afin de rafraîchir ma mémoire et je ne le regrette pas car j’y ai retrouvé ce qui m’avait conquis à l’époque. En fait, cette pratique peut s’appliquer aux malades et également aux mourants et elle est basée essentiellement sur la compassion.

Celui qui donne reçoit les plaintes, les misères et les souffrances et en échange il offre à celui qui reçoit son amour, sa compassion, sa bienveillance et son écoute. Cette attitude apporte en retour à celui qui donne un bien-être, une félicité et une satisfaction qui conduisent au bonheur et inversement, celui qui a donné ses souffrances reçoit en retour la guérison, les deux ont à la fois donné et reçu et l’équilibre est atteint !

Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation