Tag Archives: Vibration

Êtres Vibratoires ?

Bonjour,

Dans un de mes derniers articles, j’ai fait allusion au fait que nous sommes des êtres vibratoires et j’ai reçu une demande de précision à propos de ce terme, donc je tiens à vous expliciter ce qui important à connaitre à ce sujet. Tout dans l’univers est vibratoire, donc nous aussi ! Qu’est-ce alors qu’une vibration ? Le temps est une vibration de secondes, minutes, heures etc. . . . Les sons que nous entendons sont aussi des vibrations telles que la musique, la parole, le bruit . . . Les odeurs que nous sentons sont aussi des vibrations, bonnes ou mauvaises comme les parfums. Le gout est aussi une vibration captée par les bourgeons gustatifs situés sur la langue. . .La vue. perception des formes et des couleurs, du relief, tout cela se fait par des vibrations mesurables par différentes technologies. . . et enfin le toucher est une vibration perçue par les nombreux capteurs nerveux que contient notre peau et cela que ce soit au contact de la peau et même avec une certaine distance.

LES ONDES CÉRÉBRALES

Bonjour,

Je ne veux pas vous assommer avec des termes techniques, seulement vous permettre de comprendre certaines choses.
Le cerveau émet des ondes que l’on peut enregistrer avec un électro-encéphalogramme.
On distingue 4 types d’ondes :
De 1 à 3 cycles par seconde, c’est le rythme Delta, sommeil profond.
De 4 à 7 cycles par seconde, c’est le rythme Thêta, lié à l’humeur.
De 8 à 12 cycles par seconde, c’est le rythme alpha, méditation détendue.
De 13 à 22 cycles par seconde, le rythme Béta, processus mentaux complexes.

FLEURS DE BACH

Bonjour,
Le Dr Edward Bach, homéopathe anglais a développé une série de 38 élixirs floraux préparés à partir de plantes macérées au soleil pour fabriquer une teinture mère qui est ensuite diluée selon les techniques de l’homéopathie.
Ces plantes ont été sélectionnées chacune pour des vertus particulières et notamment leur impact sur nos humeurs (plus que sur nos émotions !).
Leur efficacité est indiscutable et certains mal informés, ne comprennent ni le mode d’action, ni la posologie et encore moins les bénéfices.
Si le sujet vous intéresse, je vous explique que la très forte dilution de ces essences florales fait que leur concentration correspond au degré de concentration chimique des neuromédiateurs contenus dans le cerveau au niveau des synapses,
L’absorption des gouttes se fait par la bouche et elles vont agir au niveau du cerveau, là ou elles sont absentes.
De plus, il y a une composante vibratoire dans ces préparations qui agit en plus de l’effet chimique, en effet à chaque dilution les gouttes sont secouées de façon à transmettre aux molécules d’eau, la vibration spécifique de la fleur.
Cette vibration qui est plus du domaine de la physique quantique, est très importante au niveau du cerveau, un peu comme un diapason permet d’accorder un instrument de musique, la vibration de la fleur va  » ré-accorder  » les neurones du cerveau qui sont inharmonieux.
La nature est la source de notre guérison et les Fleurs de Bach en sont un bel exemple.
Si vous ne les connaissez pas, je vous conseille d’en faire l’expérience,
Jacques