Tag Archives: Ego

QUI SOMMES NOUS ?

Bonjour,

Une simple question avec beaucoup de solutions qui vont nous permettre de faire avancer notre réflexion. . .
Pour certaines personnes, nous sommes juste un bébé qui n’a rien demandé à la vie, surtout pas à venir au monde et encore moins de se poser ce genre de question.
Matérialistes, fatalistes pour qui la vie n’a pas de sens puisqu’elle se termine par la mort, d’où parfois une tendance suicidaire ?
Pour d’autres personnes, nous sommes des esprits qui s’incarnent dans des corps de chair et qui voyagent de vies en vies dans un cycle apparemment sans fin ou qui peut se terminer par l’illumination après l’épuisement du Karma ( simple mécanisme de cause à effet applicable à toutes les vies vécues ou à venir ).
Pour certaines religions, il y a la vie puis, selon ce qu’à été cette vie, le choix entre l’enfer ou le paradis avec une option purgatoire en cas d’hésitation.

JE OU JEU ?

Bonjour,
Je, moi, égo, je suis, sujet, suis-je, moi, moi-même…ou JEU !
Jeu, jouer, jouet, joue, joug… ou JE !
Si la vie est un jeu, alors l’égo, le mental sont les outils de la conscience et trop souvent l’illusion nous fait penser que le mental est le Maître, bien qu’il ne soit qu’un outil ( tout comme l’argent qui n’est qu’un moyen et que beaucoup prennent pour une finalité).
Même le  » je suis  » spirituel est encore une facette cachée du mental qui se décrit comme l’essence, le pouvoir et même le UN !
La vie EST et nous sommes le jouet de la vie, nous acceptons les règles ou nous les rejetons, moutons ou rebelles avec entre les deux tous les intermédiaires…
Un jeu a des règles et les joueurs entrent dans le jeu en connaissant les règles, certains les oublient ou veulent les contourner, d’autres s’abandonnent, lâchent prise et font partie du jeu et c’est ainsi que naissent la souffrance et les conflits, la lutte, les guerres et les maladies, ou bien le bonheur, la sagesse et le contentement !
Si vous pensez que vous avez choisi cette « partie » de la vie et que vous vous abandonnez au plaisir de ce grand « jeu » dont vous connaissez la fin, vous n’aurez plus besoin de ce petit « je » immature et inconscient qui se débat dans ses peurs, ses croyances, ses préjugés et ses soumissions.
Il n’y a pas de leçon dans cet article, il est la pour que vous le lisiez et le relisiez jusqu’à y trouver votre propre compréhension.
Faites vos jeux !
Jacques