MANGER SES ÉMOTIONS !

Appétissant...

MIAM, MIAM !


Bonjour,
Je vous ai promis de revenir sur cette expression maladroite et voici chose faite.
Ce beau et bon gateau en photo a déja provoqué en vous une réaction : admiration, envie, jalousie, rejet, appétit ou écoulement de salive dans la bouche…
Du calme, je ne suis pas un démon tentateur, je veux simplement vous faire prendre conscience de l’impact de l’image sur votre sub-conscient !
Eh oui, nous y revoila !
Cette expression est fausse et nous conduit immanquablement a manger plus, donc a avoir une  »bonne excuse » puisque ce sont nos émotions…
La réalité est que nous ne MANGEONS pas nos émotions, nous les NOURRISSONS !
De ce fait nos émotions grossissent et nous aussi et c’est un cercle sans fin !

J’ai sauté une ligne pour vous permettre d’y réfléchir.

Essayez simplement de choisir en pleine conscience de ne plus nourrir vous émotions, vous n’en mourrez pas, au contraire vous comprendrez que vous n’avez pas faim en vous posant la question suivante :  »Quelle émotion vais-je nourrir ? »
De l’ennui, de la peur, de la colére, du chagrin, de la jalousie, de la tristesse, de la honte, de la culpabilité, de la rage ou de l’Amour ?
Oh, l’Amour n’a pas besoin de nourriture puisque le propre de l’Amour est de nous nourrir tout en nourrissant l’être aimé.
Si je m’aime, je me respecte, je respecte mon corps et je fais tout pour lui permettre de bien vivre en santé, en commençant par ne plus nourrir mes émotions.
Une ÉMOTION a besoin de sortir et non d’être engloutie et noyée dans la malnutrition…
A bientôt,
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation