LE JOUR LE PLUS LONG

Bonjour,

Demain, est le 6 juin et les célébrations du souvenir de ce jour du débarquement sur les plages de Normandie arrive à son 75ième anniversaire.
Il y a de moins en moins de survivants de cet évènement et force est de constater que la mémoire est encore très vive, alimentée par l’engouement des enfants et des petits-enfants de tous ces valeureux combattants.
Combien de ces soldats ont périt avant même de poser le pied sur la plage, certains témoins disent que la mer était rouge du sang de tous les blessés abattus sauvagement par des soldats abrités dans des bunkers aux épaisses murailles de ciment armé.

Il y a quelques années, je me suis rendu sur une de ces plages du débarquement, je me suis positionné au ras des vagues et j’ai regardé les blockhaus sur la falaise, c’est étonnant que tous les soldats n’aient pas été abattus par ces défenses impressionnantes.
Ensuite, je suis allé près du blockhaus et j’ai regardé vers la mer et j’ai compris pourquoi ce fut une telle  » boucherie « .

En quittant la plage je suis revenu vers le stationnement sur lequel il n’y avait que deux voitures : la mienne et une voiture allemande . . .
Sur la route du retour mes pensées vagabondaient entre le passé et le présent et je me demandais si tout ceci avait été utile ?
La guerre est toujours présente sur la planète et nous assistons à des conflits économiques. nous perdons de lourdes batailles écologiques.
Serons-nous assez forts pour accueillir la Paix en nous ?

Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation