LA SOLITUDE

Bonjour,
Depuis plus de 40 jours les 22 navigateurs du Vendée globe sont en course en solitaires pour faire le tour de la planète sans escale et sans assistance.
Plusieurs fois par jour je suis à l’écoute de leurs messages et je constate que bien qu’isolés dans leur bateau et au milieu des océans, ils découvrent les côtés positifs de cette solitude, qui loin de leur peser, leur permet de découvrir à l’intérieur d’eux-mêmes des ressources qu’ils ignoraient…
Il y a des personnes qui semblent bien entourées et qui souffrent d’une incroyable solitude due à un vide intérieur dont elles ne connaissent même pas l’existence !
Ces personnes offrent souvent une apparence joyeuse, enjouée et confiante qui n’est qu’un vernis superficiel, un masque qui leur permet de cacher leur terrible réalité.
Leurs activités sont basées sur le paraître, des choses frivoles ou légères et bien souvent une fidélité maladive à toutes ces séries télévisées qui par comparaison leur mettent un peu de baume au cœur.
Les comportements alimentaires ainsi que toutes les dépendances physiques, chimiques ou affectives sont le lot de ces personnes, inconscientes de cette solitude.
Jacques Salomé, psychologue auteur de nombreux livres à succès, insiste souvent sur la nécessité de devenir  » un bon compagnon pour soi-même  » !
La solitude est un mal sournois qui peut ouvrir la porte à bon nombre de maladies physiques ou psychologiques comme le burn-out, la dépression, l’angoisse et chez les personnes âgées, la maladie d’Alzheimer.
Si vous pensez souffrir sans le savoir de la solitude, je vous conseille d’avoir le courage de regarder au plus profond de votre cœur pour y trouver les remèdes à cette situation,
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation