É P I P H A N I E

Bonjour,
Aujourd’hui 6 janvier, c’est l’Épiphanie, le jour des rois !
En France et dans d’autres pays, la tradition veut que pour célébrer les trois rois mages, il soit confectionné une galette de pâte feuilleutée garnie de frangipane ( à base de poudre d’amande ).
Dans cette galette est placée une fève bien vite remplacée par une petite pièce de porcelaine représentant Jésus puis des sujets plus variés comme les santons en Provence…
La distribution des parts se fait soit en dessous d’une serviette et c’est un enfant qui désigne le destinataire ( parfois cet enfant, souvent le plus jeune, peut être caché sous la table ).
Celui qui découvre la fève en mangeant sa part de galette est couronné roi ou reine et se doit de choisir sa reine ou son roi.
Dans certains milieux, le roi se doit de fournir une autre galette…ce qui m’a valu dans les années 50 de courrir à la boulangerie une bonne partie de l’après-midi !
Je me suis posé la question de trouver le symbolisme de cette tradition en dehors de l’aspect religieux : découvrir à l’intérieur de la part de galette qui nous a été attribuée une fève qui nous permet de devenir roi pourrait symboliser notre quête de la recherche de notre être profond, notre être intérieur et pourquoi pas cet enfant intérieur dont je vous ai souvent parlé …
Ceci est mon interprétation et je vous propose de trouver la vôtre en cette journée particulière !
alors bonne galette des rois, continuez la tradition et vous aurez le plaisir de vous tous les convives joyeux et souriants participer à ce beau mode d’élection,
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation