Tag Archives: Partage

Les sentiers du Graal !

Bonjour,

Sous le regard bienveillant, du hibou un peu méfiant,

Je pénètre assez confiant, dans ce bois et ces tourments,

Je m’avance prudemment et j’observe attentivement,,

Tous ces obstacles et ces pièges, que pour une fois j’assiège,

Et débarrassé du chien, qui cachait le forgeron,

Je prends au creux de ma main, la clé de cette prison,

N’écoutant que mon courage, auprès de l’homme sans visage,

J’accepte de tourner la page, de modifier mon image,

Je traverse le fleuve noir, par les soins du nautonier,

Et je vois briller l’espoir, de pouvoir me retrouver.

De cet arbre lumineux, qui me cache la forêt,

Vite je détourne les yeux, pour ne pas m’y arrêter.

Et le cerf majestueux, au panache merveilleux,

Du château si précieux, vient pour m’indiquer le lieu.

C’est alors que le miroir, me retournant mon reflet,

Pour une fois me fait voir, que c’est moi que je cherchais !

Je reçois du roi pêcheur, cette belle pierre verte,

Qui pourra guérir mon cœur, et m’arrêter dans ma perte.

Et pour avoir tant marché, me voici récompensé.

Après avoir tant cherché, j’ai trouvé la liberté !

Je me suis forgé la clé, pour me désemprisonner.

De l’illusion insensée, qui masquait la Vérité . . .

Jacques

La transmission du savoir-faire.

Bonjour,

La transmission est un terme qui regroupe beaucoup de situations de transmission comme l’école, l’éducation, la transmission des traditions, la transmission des héritages, et la transmission familiale. Dans le cadre de  » Bien vivre en santé « , j’arrive au stade ou la transmission de mes compétences prend une forme de plus en plus nécessaire. Ayant déjà accompagné Fanny depuis deux ans, je me prépare à accompagner Guillaume dans les mois à venir. Fanny et guillaume sont deux ostéopathes qui viennent de la France et qui ont choisi de se poser en Acadie !

Les études sont nécessaires pour obtenir un diplôme mais ne sont pas suffisantes pour bien évoluer dans les soins aux patients. Fort de mon bagage de 50 années d’expériences, j’ai beaucoup à offrir à ceux qui vont me succéder. La pratique d’une activité de soins exige beaucoup d’aspects qui ne sont pas au programme des enseignements. Il est indispensable selon moi, d’accompagner de façon directe et suivie, les attitudes et les habitudes acquises par l’expérience quotidienne auprès des personnes qui se présentent aux consultations. De plus le fait d’exercer en Acadie nécessite une adaptation progressive au langage et aux coutumes de ce nouveau pays dans lequel je vis depuis plus de 37 ans !

C’est une tâche très agréable car il y est question d’humain et d’humanité et c’est aussi une transmission d’être à être qui ne peut se trouver dans des livres et encore moins dans des  » tutoriels  » comme le voudrait la culture du tout électronique .

Jacques

Le CHOIX

Bonjour,

On a toujours le choix et ne pas faire de choix est déjà un choix ! Combien de fois ai-je entendu cette supplique : « Je n’ai pas le choix !  » ou pire encore :  » On n’a pas le choix !  » . Notre vie est basée sur une multitude de choix, certains sont bons et d’autres le sont moins. Si j’utilise un couteau tranchant avec prudence, tout va bien se passer, mais si je veux aller trop vite ou que je suis énervé, je risque de me couper et bien sur j’accuserais le couteau d’être trop tranchant en oubliant que c’était bien mon choix d’utiliser ce couteau avec une humeur massacrante 1

 » On n’a pas le choix !  » est encore plus irresponsable car le  » On  » est indéfini et impersonnel, pourtant, c’est bien moi et moi seul qui pense que je n’ai pas le choix . Je suis conscient que malheureusement certaines personnes ne seront pas d’accord avec ce développement, je leur demande tout simplement de bien réfléchir avant de prononcer cette phrase. Notre vie sur cette terre et dans cette société est basée essentiellement sur le libre arbitre, donc la possibilité de choisir.

Le choix est une liberté fondamentale et c’est même le principe des élections ! Combien de personnes ne profitent pas du CHOIX qui leur est offert d’exprimer leur opinion, et ce sout les mêmes qui vont manifester, se plaindre de ce qui leur est imposé en l’absence de leur choix.

J’ai choisi d’écrire cet article, vous avez certainement choisi de le lire et si vous connaissez des personnes qui  » n’ont pas le choix « , vous pouvez le partager avec elles !

Jacques

BIEN COMMUNIQUER . . .

Bonjour,
Bien communiquer est un sujet devenu tabou dans des sociétés modernes, et c’est pourtant une question de survie.
Jacques Salomé mérite plus qu’un prix Nobel pour son ouvrage : «  Heureux qui communique «  !
Il dit que nous sommes des handicapés de la communication et cela se démontre tous les jours.
L’information est devenue de la désinformation, du mensonge, de la tromperie et le véhicule destiné a générer la peur.
Je vous ai déja dit que la peur n’est rien d’autre que l’absence d’Amour, que les despotes et les tyrans de tout acabit sont des êtres malheureux qui méritent toute notre compassion et la fin de notre soumission.
Déja les mouvements sociaux basés sur une bonne communication font plier la rigidité d’institutions totalitaires sourdes et aveugles.
Les responsables qui abusent de leur pseudo pouvoir sont montrés du doigt, disqualifiés et mis de coté et ceci est une preuve de l’amélioration de la communication, un encouragement dans le sens de mettre la communication au programme des écoles, des universités et de toute la planéte.
Le succés de la globalisation est intimement lié a un assainissement de la communication pour le bien-être de tout un chacun.
Bien communiquer se manifeste dans nos pensées, dans nos paroles et dans nos actes. Je vous remets en mémoire ce petit bijou dont je vous ai parlé l’an passé : Les accords toltéques ; que ce soit en livre ou en CD audio, je vous conseille de le placer a la vue de tout le monde a coté du petit livre de Jacques Salomé.
Si vous êtes des adeptes de réseaux « dits«  sociaux, soyez les premiers a les utiliser pour répandre des notions de communication vraie et sincére a la place de vous en servir comme poubelle et vecteur de haine ou défouloir de pensées négatives.
Bien communiquer pour bien vivre en santé !
Jacques