Tag Archives: Miroir

ANIMAL TOTEM

Bonjour,
Certains pays ont comme emblèmes des animaux, le Canada est représenté par le Castor, la France par le coq, l’Allemagne par l’aigle noir, les États unis par l’aigle ( qui est en fait une pyrargue à tête blanche), l’Espagne par le taureau, l’Angleterre par le rouge-gorge, la Russie par l’ours, l’Australie par le kangourou, la Nouvelle zélande par le kiwi etc… car je ne les connais pas tous.
Les Amérindiens ont aussi utilisé des noms d’animaux comme Taureau assis (sitting bull), Cheval fou (crazy horse), Blue eagel (Aigle bleu), Élan noir (Black elk) etc…
Dans le scoutisme les patrouilles portent des noms d’animaux (la mienne était la patrouille des Tigres !).
Nous pouvons tous avoir un animal totem ou même plusieurs, soit par une recherche de type chamanique ou bien tout simplement parce que dans notre enfance un animal particulier a retenu notre attention.
Beaucoup d’enfants ont eu des animaux en peluche et parmi ceux-ci certains avaient leur préférence…

L ‘ EFFET MIROIR

Bonjour,
Un miroir réfléchit une image, il ne fait que nous retourner une image que nous pouvons interpréter a notre guise ou selon notre humeur du moment ou en fonction des multiples influences de notre subconscient…
L’effet miroir est ainsi une perception que nous recevons a un instant donné !
Exemple neutre : un barbu croise un autre barbu dans la rue, le miroir lui renvoie l’image d’un barbu.
De la peuvent découler différents scénarios :  » Tiens, il est barbu comme moi ! » –  » Tiens, sa barbe est plus longue ou plus courte que la mienne ! »
 » Tiens, sa barbe est plus belle que la mienne ! » –  » Oh, que sa barbe est laide ! »
« Je crois que je vais me raser car cette barbe dissimule mon visage ! » –  » La vue de cet homme me rappelle d’autres hommes (souvenir positif ou négatif ?)  »
Et je peux monter dans l’escalade des interprétations et des émotions créées par cette simple image : un barbu…..
Chaque personne, chaque situation que nous rencontrons est le point de départ de cet effet miroir qui peut nous entraîner dans des divagations intellectuelles ou mentales si nous quittons le simple niveau de l’image perçue.
Si vous regardez votre visage dans un miroir, essayez de rester dans la perception indifférente et écoutez les suggestions perfides de votre mental ( interprétations du genre, je suis belle ou je suis laide, j’ai maigris ou j’ai grossi, etc…).
Utilisez vos capacités intellectuelles pour démasquer les ruses de votre conditionnement ( jugements, jalousie, critique, manque de confiance en soi, peurs, etc…).
Le message de l’effet miroir prend le sens que celui qui le reçoit veut bien lui donner.
Ne laissez jamais une autre personne vous définir par sa propre interprétation de l’effet miroir !
Jacques