Tag Archives: Correction

CHANGEMENT D ‘ HEURE

Bonjour, J’ai déjà écrit un article portant sur le changement d’heure et celui-ci est un peu particulier car j’ai vécu le changement d’heure en France le 27 octobre et je viens de le revivre en Acadie dans la nuit du 2 au 3 novembre. Entre ces deux dates, j’ai voyagé en avion de l’aéroport Charles de Gaulle vers Montréal le 29 octobre. Je tiens à partager cette expérience car je l’ai trouvée intéressante dans le fait de répéter le même processus deux fois en l’espace d’une semaine. Bien sur je maintiens l’idée que ce changement arbitraire est à la fois ridicule et coûte cher aux individus et à la société. Notre corps est équipé d’une horloge biologique basé sur la nature et notre exposition aux rayonnement qui nous provienne du soleil. Lors de ce premier changement, j’ai ressenti dans mon corps les effets négatifs du processus, fatigue, désorientation, perturbation de l’appétit et même désorientation spatio-temporelle, alors que le second épisode est pratiquement passé inaperçu, je me suis réveillé sereinement ce beau dimanche matin comme si tout était normal, la journée a été très bonne avec une grande marche au soleil et mes facultés physiques et intellectuelles au top niveau. Après mure réflexion, je me suis dit que l’intelligence ( non artificielle ) qui gère mon horloge biologique, s’est adaptée à cette ineptie en la banalisant. Mon vécu m’a surpris car je pensais vivre deux fois les mêmes inconvénients, ce qui n’a pas été le cas. Bien sur il ne s’agit que de mon expérience et je vous la partage tout simplement.

LE SECRET

Bonjour,
Aujourd’hui je viens vous parler du secret que le Renard a confié au Petit prince dans le livre écrit par Antoine de Saint-Exupéry en 1943, soit un an avant sa disparition.
Dans ce livre le renard dit au Petit prince :
 » Voici mon secret. Il est trés simple:
On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
Ce secret est en effet très simple et souvent mal compris. Combien de fois ai-je entendu une déformation comme celle-ci :  » On ne voit bien qu’avec les yeux du coeur ! »
Je l’ai lu et entendu tant de fois que je suis retourné vérifier dans le livre, car enfant je l’avais écouté souvent, dit par Gérard Philippe sur un disque 33 tours…
Pendant mes études de Médecine j’ai appris qu’il n’y a pas d’yeux dans le coeur et Saint-Exupéry ne parlait pas du coeur organe mais du coeur « sentiment ». L’expression « les yeux du coeur » a toujours écorché mes oreilles et voilà que je peux rétablir les vrais mots de l’auteur.
Si cela vous choque, je vous conseille de lire ou de relire ce livre intemporel qui devrait remplacer les lois des hommes.
Voir avec le coeur, c’est devenir soi-même Amour et être dans l’écoute, dans la compassion, dans le respect et dans le silence.
Voir avec le coeur, c’est retrouver son coeur d’enfant et écouter les yeux grands ouverts avec la fraicheur et la naiveté d’un bambin suspendu aux lèvres de celui qui lui raconte une histoire merveilleuse.
Merci de ne plus me parler des « yeux du coeur »,
Jacques