MODE D’ EMPLOI DE LA VIE !

fleur !

une jolie fleur….


Bonjour a toutes les fleurs de la Vie,
Au réveil d’une nuit symbolique, ce titre m’est apparu nécessaire pour constater que nous venons au monde sans connaitre, ni avoir a notre disposition le mode d’emploi de la vie…
En effet, nous n’avons aucune régle pour savoir comment être un bébé, puis un ado et un adulte !
Tout comme il n’y a pas de voie pour expliquer comment être un parent, un ouvrier ou un patron, etc, etc….
Et voici que la vie elle-même nous apporte une réponse en or, resplendissante comme cette belle fleur de mon jardin !
Pour bien vivre en santé, nous avons certes besoin de bonne nourriture, d’activité physique, de relations inter-personnelles, de travail, d’amour et certaines choses que nous avons déja évoquées.
Il nous manque ce `Mode d’emploi de la Vie « `et je vous le livre aujourd’hui bien volontiers, comme il m’a été offert en ce matin de Mai un peu spécial :

Nous devons rêver notre Vie, avant de pouvoir vivre nos rêves !

Vaste programme qui nous propose de prendre le temps nécessaire de choisir comment nous souhaitons organiser Notre Vie et non pas celles de Papa, Maman ou toute autre personne qui tenterait de nous faire vivre par procuration… Pensez-y bien !
Comme la fleur s’épanouit sans intervention extérieure, nous pouvons choisir ce qui fait chanter notre coeur, rêver ce que nous souhaitons accomplir dans notre vie, imaginer nos rêves les plus fous et nous mettre en route pour les réaliser.
C’est ce que je fais et je vous propose de suivre mon exemple, car c’est POSSIBLE : La Vie est un rêve et le réaliser nous conduit vers un état d’esprit qui s’appelle le Paradis.
Essayez et vous verrez !
Jacques

REFLEXIONS SUR LES IMAGES EN 3 D

Bonjour,
Connaissez-vous ces images qui semblent brouillées et en jouant sur la mise au point des yeux, nous pouvons percevoir une image virtuelle ?
Si oui, je vous propose de vous en procurer et de vérifier ce que je vais vous exposer.
En effet, intrigué puis passionné par ces images, je m’en suis procuré plusieurs albums et j’ai passé beaucoup de temps à les étudier.
Techniquement cela s’explique bien avec des lois d’optique élémentaires bien connues des photographes qui débouchent sur la création d’une image virtuelle, qui n’existe pas mais qui est construite par nos yeux.
En multipliant les expériences, je me suis rendu compte que nous pouvons percevoir ou construire une image virtuelle en relief positif si elle est dans un plan postérieur à l’image brouillée;
Si au contraire nos yeux construisent une image en avant du plan de référence, nous obtenons une image en négatif ou en creux, un peu comme le moule de l’autre image.
Cette constatation me conduit à penser que l’image brouillée peut représenter notre présent, l’image construite en arrière du plan de référence représente notre passé et celle construite en avant serait notre futur, des potentiels inspirés des expériences du passé !
Même si cela vous parait compliqué ou obscur, je vous conseille de faire l’expérience vous-même et de noter ce qui se passe pour vous.
Soyez rassurés, ceci n’est que le début de mes réflexions, donc affaire à suivre….
Jacques

QUATRIEME LIVRE

Bernie Siegel

L’amour, la médecine et les miracles.


Bonjour,
Voici le quatrième livre que je vous recommande. Le titre est certes très évocateur et peut effrayer certaines personnes, or il peut y avoir de très bons chocolats dans une boite ordinaire…
L’auteur est un chirurgien spécialisé dans le cancer et il nous offre une vision différente du cancer et des maladies grâce à ce que ses patients lui ont appris au cours de ses longues années de pratique.
Très rationnel et objectif, ce livre est indispensable à toute personne vivant une maladie quelle qu’elle soit, en autant que cette personne accepte de sortir des sentiers battus et ouvre sa conscience au-delà de la vision parfois étriquée de la Médecine, il n’y a pas que les chevaux qui ont parfois des oeillères ( ne pas comprendre certaines choses par étroitesse d’esprit, dit le dictionnaire !).
Je dois vous avouer qu’à une certaine époque, je l’aurais rejeté, et l’expérience, et les nombreuses personnes que j’ai pu accompagner dans cette démarche ont eu raison de mon scepticisme négatif….
Un jour je vous parlerais de Stéphane qui m’a fait un cadeau merveilleux après la lecture de ce livre…
C’est un livre qui traite plus que de maladie et de guérison, il nous apporte la somme d’un travail de longue haleine par de nombreuses personnes exceptionnelles comme les appelle Bernie Siegel.
Lisez-le avant de mourir, sinon, vous risquez de mourir sans l’avoir lu…
Je l’ai lu et relu plusieurs fois et je l’aime toujours.
Alors bonne lecture et bon vent dans l’aventure de la vie,
Jacques

L’ARC – EN – CIEL….

Arc-en-ciel double

Arc-en-ciel double


Belle journée,
Voici une belle photo d’un arc-en-ciel double au-dessus d’un étang.
Cela m’inspire une réflexion sur la symbolique de l’arc-en-ciel, en effet sachant qu’il y a un arc-en-ciel derrière chaque nuage noir, ce magnifique phénomène météorologique représente l’espoir et exprime tout notre potentiel émotif ( nous passons par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel au niveau de nos émotions !).
Un arc-en-ciel est le résultat de la séparation de la lumière du soleil par un prisme et après la pluie ce sont les gouttelettes d’eau en suspension dans l’air qui jouent le rôle de ce prisme.
De voir ces couleurs étalées dans le ciel nous convie à décomposer la palette de nos émotions afin d’y voir plus clair dans notre vie, de nettoyer les émotions négatives, donc inutiles et de lâcher-prise sur les illusions que notre mental nous construit pour contrôler notre vie. Or ce même mental est là pour nous permettre, si nous l’utilisons à bon escient, de mieux gérer les évènements du quotidien, ce qui nous ramène à la célèbre sentence d’Epictète :
 » Ce ne sont pas les évènements qui comptent, mais la façon dont nous les vivons ! »
Il existe également une légende qui raconte qu’au pied de chaque arc-en-ciel se trouve caché un chaudron en cuivre rempli d’or !
En se dirigeant vers le pied de l’arc-en-ciel, nous constatons que celui-ci se déplace au fur et à mesure de notre progression et ceci nous permet de comprendre la force de l’illusion qui bien souvent nous entraîne dans des développements imaginaires stériles et déprimants.
Alors je vous propose à partir de ce jour de regarder différemment les « nuages noirs » de votre vie, sachant que derrière eux il y a symboliquement l’espoir de trouver le « chaudron d’or » dans votre propre coeur …..
Jacques

LE COUPLE CORPS – ESPRIT

Audrey/Apache

Apache/Audrey


Un beau dimanche de printemps dans la région de Québec, Audrey part en ballade en tenant les rênes d’Apache…
J’ai choisi cette photo pour illustrer la relation entre le corps et l’esprit. Tout comme la cavalière décide de la direction et de l’allure du cheval, notre esprit choisit ce qui est bon pour notre corps. Parfois cependant le cheval peut s’emballer et décider de choisir une direction différente. C’est ce qui se passe lorsque nous sommes ignorants des conséquences de nos actes ou même de nos pensées.
Nous sommes responsables de nos pensées qui vont déclencher des actes porteurs de conséquences bénéfiques ou destructrices, c’est ainsi que peut se déclencher une maladie ou même un accident.
Nous devons garder à l’esprit qu’il nous appartient de contrôler et maitriser notre corps pour bien vivre en santé !
La relation entre la cavalière et sa monture est un exemple parfait de l’harmonie entre ces deux parties de nous-même, acceptation mutuelle de l’une et de l’autre, complicité implicite et respect mutuel feront de cette randonnée équestre un souvenir agréable, il en va de même dans notre vie et ce petit conseil peut être précieux pour apporter les changements nécessaires à des conditions de vie qui ne nous conviennent pas.
Voilà ce que je vous propose aujourd’hui comme réflexion et je peux vous assurer que notre cavalière a su à merveille tirer le meilleur parti de sa monture en cette belle journée…
Prenez soin de votre  » monture « , elle saura vous rendre la pareille.
Jacques

LE DERNIER VOL . . .

Bonjour,
C’est le titre de la photo de la fin du dernier article, un coucher de soleil superbe, j’aurais aussi pu l’appeler  » En route vers le soleil ! « … ce qui aurait été très prémonitoire.
En effet, parti le moment présent, une sensation étrange, un aveuglement, des informations contradictoires me conduisent à prendre la décision de pratiquer un atterrissage d’urgence, procédure bien rôdée :
Repérer un champ assez, long…en voici un sur la gauche…couper le moteur au cas ou…fermer l’arrivée d’essence… couper les circuits électriques…aligner le nez de l’avion dans la direction de la piste improvisée… et laisser descendre….deux fils électriques tendus en vue….bien viser pour passer entre les deux ( il y a la place ! )…et… surprise un troisième fil de téléphone juste entre les deux gros…
l’avion déséquilibré heurte le fil inférieur et effectue un splendide  » soleil  » pour atterrir sur la queue qui casse la carlingue en deux, le cokpit touche la terre ammorti par la grande surface des ailes…….
Suspendu, tête en bas par la ceinture ( devenue indécrochable par le fait de mon poids ! ), je me soulève avec les mains, me libère et ouvre la porte de l’avion pour me diriger vers l’aéroport afin de laver le sang qui s’écoule de mon cuir chevelu.
Je suis fier de moi car j’ai réussi à éviter le pire m’écraser sur une habitation et faire du tort à ses occupants ou me crasher dans les arbres me rendant incapable de vous conter cette aventure.
CE NE SONT PAS LES ÉVÈNEMENTS QUI COMPTENT, MAIS LA FAÇON DONT NOUS LES VIVONS !. . . . ..

Une image vaut mille mots

UNE IMAGE VAUT MILLE MOTS

AVIATION SUITE . . .

17 Aout 2011

17 Aout 2011


Bonjour,
Épictète philosophe grec disait :  » Ce ne sont pas les évènements qui comptent, mais la façon dont nous les vivons ! « …
Vivre le moment présent est souvent cité comme un voeu pieux et peu de personnes appliquent réellement cet adage.
Dans l’avion il est indispensable de vivre le moment présent, il n’y a pas d’autre issue, le pilote tient sa vie et celle de ses passagers entre ses mains, une inattention, une distraction peuvent avoir des conséquences dramatiques sur le plan physique et sur le plan matériel.
Une soirée calme d’été, température idéale, vent faible et comme vous le verrez à la fin de l’article un coucher de soleil superbe. Les conditions idéales, seul à bord, je fais signe au photographe sur le bord de la piste et je commence la remontée en bout de piste pour terminer ce vol ordinaire…
Vivre le moment présent et apprécier la nature dans toute sa splendeur….
 » En route vers le soleil !  »
Je vous laisse découvrir la photo suivante et vous dit à bientôt,
Jacques
En route vers le soleil

Le dernier vol

PING PONG …..

Miscou light

le phare de miscou


Bonjour,
Et si vous me renvoyiez la balle…
En effet je publie des articles et je pourrais aussi répondre à des questions ou à des commentaires positifs.
Les commentaires négatifs, je vous conseille de les garder pour vous et de voir quelle partie de vous-même vous exprimez dans votre discours ?
Je suis ouvert à toutes les questions et je saurais vous dire si j’ai une réponse pour vous, ou non, ce sera bien MA réponse et je sais qu’elle peut résonner ou raisonner en vous !
C’est la raison d’être de la page  » CONTACTER JACQUES  », soyez rassuré, je ne publierais pas les noms des auteurs de questions car je crois que la liberté c’est aussi de permettre aux autres d’être libres ( oh, c’est joli cela ! ).
Alors, lancez-vous, osez et vous ne serez pas déçu(e)s…
J’ai bien hâte de vous lire et surtout de vous répondre,
Ami-calmant vôtre,
Jacques

PASSION AVIATION

AVIATION 2010

Cessna 150


Bonjour,
Une de mes passions est matérialisée par ce petit avion ci-dessus.
Il s’agit d’un modèle Cessna 150 prévu pour deux passagers.
Idéal pour des vols de loisir au-dessus de la péninsule Acadienne ou je peux admirer la forêt, les rivières, les lacs, les tourbières et les plages.
Chaque saison vue du ciel est différente, le printemps offre une belle palette de verts du plus tendre au plus foncé, l’été avec ses températures plus élevées offre des paysages remplis de touristes et de baigneurs sur les plages, l’automne est incroyable, les couleurs des feuilles enflammées des différentes essences d’arbres est un spectacle indescriptible et changeant d’une journée à l’autre, quant à l’hiver, la blancheur immaculée de ce grand manteau glacé est associée avec des airs calmes et porteurs ou l’avion glisse comme un bateau sur l’eau…
Préparer l’avion, faire les contrôles de sécurité et rouler lentement en préparation pour le décollage sont des moments qui font oublier tous les petits soucis et les gros tracas…
Une fois dans les airs, le spectacle magnifique et le pilotage de l’avion sont la source de sentiments exaltants et relaxants en même temps…
Le retour sur terre en douceur me ramène tranquillement à la réalité de tous les jours avec en plus le souvenir de ces moments inoubliables ou j’ai volé comme un oiseau, libre et heureux !
Bon vol !…
Jacques le pilote…

BONNE NUIT !

coucher de soleil

Le soleil va se coucher


Bonsoir…
Comme le soleil se couche, il y a de fortes chances que vous allez suivre son exemple et nous allons examiner quelles sont les bonnes conditions au moment du coucher.
La journée s’achève et vous avez terminé votre repas, vos ablutions et votre toilette. Il est important de respecter votre rituel pour passer de la vie active à la vie récupératrice.
De la même façon que vous quittez vos vêtements, vous allez vous débarasser de toutes vos préoccupations familiales, sociales et professionnelles faute de quoi vous allez mal dormir.
Il est normal que vous ressentiez du stress dans la journée pour des tas de raisons, par contre vous n’allez pas vous allonger dans votre lit avec votre patron (?) ou avec vos collègues de travail (??), alors trouvez une activité de transition : méditation, prière, musique ou lecture et faites de ces instants une pause agréable avant de vous diriger vers la chambre à coucher.
En entrant dans votre chambre, choisissez un lumière tamisée, pratiquez quelques mouvements d’étirement et prenez quelques respirations profondes (vous allez même pouvoir bailler !).
Ensuite allongez-vous confortablement et mettez-vous à l’aise…
Quand les muscles commencent à se relaxer, concentrez-vous sur votre respiration abdominale et ne pensez plus qu’à elle…inspiration…expiration…inspiration…expiration……..et à chaque expiration vous laissez votre niveau de conscience s’abaisser progressivement, lentement, calmement….
Et il est fort probable que le sommeil s’empare de vous et que vous passiez une bonne nuit.
Si vous êtes capables après quelques essais maladroits de respecter ce petit rituel, vous aurez triomphé de la peur de mal dormir qui affecte tant de monde dans ce siècle agité.
Bonne nuit…
Jacques