LA MÉMOIRE OLFACTIVE

Bonjour,
Troisième volet de notre saga, le nez et l’odorat.
Les personnes qui travaillent dans la parfumerie portent le joli nom de  » Nez » et leurs talents à décortiquer des odeurs ou à créer des parfums sont véritablement extraordinaires…
Pour le commun des mortels le nez nous permet de sentir les bonnes et les mauvaises odeurs, celles qui nous attirent et celles qui nous repoussent et les grands centres commerciaux se servent de ce phénomène pour « attirer » les clients dans leurs espaces.
Il est évident que notre mémoire olfactive a enregistré des odeurs liées à des situations émotionnelles et que le retour de ces mêmes odeurs fait ressortir l’état émotionnel d’alors.
Comme nous ne sommes pas conscients de ce fait, il nous est difficile de contrôler nos réactions en pareille circonstance, et la encore si nous comprenons le mécanisme de ces réactions, nous serons à même de séparer ce qui est du présent et ce qui est du passé !
Quand nous disons que nous ne pouvons pas « sentir » quelqu’un, c’est tout simplement qu’il y a une odeur subtile qui entraine chez nous un rejet de cette personne…
Les personnes, les lieux, les objets ont une odeur et la science essaie de démontrer que les chiens peuvent détecter le cancer à l’odeur.
Les fleurs et les huiles essentielles ont des pouvoirs efficaces sur notre santé si nous savons les utiliser à bon escient…
Je vous propose un petit conseil d’hygiène pour bien vivre en santé, lavez votre nez à la fin de votre douche et votre respiration sera plus efficace ( en Inde les gens lavent leur nez plusieurs fois par jour ).
Sentez-vous bien
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation