LA LIBERTÉ DE PENSER

Bonjour,
Toujours dans notre objectif de la guérison par la pensée, il devient important de préciser cette notion parfois oubliée de la liberté de penser ou dit d’une autre façon le libre-arbitre !
Il s’agit là d’une notion fondamentale pour notre sujet car sans elle nulle guérison n’est possible.
Si vous pensez ne pas disposer de la liberté de penser, vous ne pouvez pas bien vivre en santé car vous êtes en état de dépendance, ou sous influence ou en esclavage.
Même au fond d’une prison (que vous avez peut-être construite autour de vous, ou en vous !) vous avez le choix de vos pensées, vous pouvez les tester, les comparer à d’autres et pourquoi pas en trouver de nouvelles. Si certaines de vos pensées ne marchent pas, vous avez la liberté de les abandonner, de les modifier ou de les inverser…
Vous pouvez entretenir des pensées de maladie ou des pensées de guérison, pensez aux miracles (qui existent tous les jours ) il s’agit d’un phénomène extraordinaire basé sur une simple transformation de la pensée.
Par exemple le paralytique qui voit Jésus et lui demande de le guérir génère dans son esprit grâce à sa foi et à sa confiance une pensée qui lui permet de se lever et de marcher, et Jésus le confirme en lui disant  » Va, ta foi t’a sauvé ! », il n’a pas dit :  » Je t’ai guéri ! » et c’est bien là qu’est le miracle : l’impossible ou l’incroyable se réalise dés que la personne retrouve sa liberté de penser que seule une illusion pouvait lui faire croire qu’elle ne l’avait plus !
Croyez-vous avoir la liberté de penser ?
Méditez là-dessus,
Jacques…libre-penseur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation