Category Archives: Conseils

LE TEMPS DES FLEURS

Les lupins du jardin !

Des fleurs

LA CONSCIENCE (2)

Bonjour,
Voici donc la deuxieme partie annoncée dans le dernier article.
Tout d’abord, je vous propose de regarder cette vidéo qui nous vient d’Espagne :

http://www.flixxy.com/the-incredible-power-of-concentration-miyoko-shida.htm

LA CONSCIENCE

Bonjour,
Cet article est le premier de deux car je souhaite vous offrir le temps de la réflexion au milieu de mon exposé, tout comme il y a un entracte au cinéma avant la projection du film principal.
Il existe des définitions nombreuses de la conscience selon les écoles psychologiques, sociologiques ou psychiatriques et je suis heureux que chacun puisse exprimer son vécu.
Comme je n’adhère à aucune explication toute faite sachant que seul celui qui observe et qui expérimente peut trouver sa propre solution, je vais vous fournir quelques notions de base qui vous permettront d’appréhender à votre manière ce sujet si passionnant.
La conscience peut se définir par ses états et par ses niveaux. La Sophrologie distingue trois états théoriques avec au milieu la conscience dite « ordinaire », la conscience « pathologique » et la conscience « sophronique ».
La conscience ordinaire étant celle de tous les jours, dont nous avons à peine conscience, la conscience pathologique englobe tous les désordres psychiques traités par les psychologues et les psychiatres et la conscience sophronique à l’inverse est une conscience améliorée, plus ouverte grâce à un entrainement basé sur la respiration, la relaxation et la méditation.
Les niveaux de conscience vont en décroissant depuis l’éveil jusqu’au coma et sans doute la mort, avec un niveau particulier entre la veille et le sommeil qui est appelé « le seuil sophro-liminal ».
Je place ici un lien vers une vidéo d’un mime qui a développé une conscience particulière pour effectuer son numéro.
www.jeromemurat.com cliquez sur video la statue a deux têtes.
A bientôt pour la suite de ce sujet,
Jacques

DU TEMPS DE LA MARINE À VOILES. . .

Bateau à voiles

Un grand voilier


Bien le bonjour,
Magnifique bateau naviguant toutes voiles dehors qui nous évoque le passé !
Pour bien vivre en santé nous pouvons certes nous référer au passé, et aussi prendre en considération les avancées de notre conscience sans tomber dans le piège qui nous attend.
En effet certains progrès scientifiques font déjà partie du passé et cependant nous y tenons comme un chien qui a trouvé un os à moelle !
Le bon discernement nous permet de sortir de ce carcan scientifique, sans toutefois jeter le bébé avec l’eau du bain, notre conscience est comme un parachute, elle n’est utile que si nous pensons à l’ouvrir au bon moment !
Ceci me rappelle une pensée pleine de vérité :
 » Si tu tombes c’est la chute mais si tu chutes c’est la tombe !  »
Les voiliers naviguent toujours et des pensées profondes concernant notre santé sont toujours efficaces, rechercher les causes des maladies avant de masquer les symptômes, utiliser tous les moyens de diagnostic anciens et modernes avant de délivrer le mot « chronique » (qui n’est qu’un aveu d’ignorance et un manque d’imagination ou de créativité ) et écouter les messages du corps qui nous parlent plus que nos pauvres mots.
Que les patients osent « se dire » aux médecins et que ceux-ci acceptent d’écouter et d’entendre les aveux des malades au lieu de se réfugier dans l’incompétence de leur ésotérisme.
Voici une autre recette pour bien vivre en santé!
Jacques

COMME UN OISEAU

La terre vu d'en haut...

comme un oiseau

C-FWJW

whisky-juliette-whisky


Bon jour à vous qui lisez ces lignes,
Ce matin trés tôt, le bel oiseau a pris son envol avec votre serviteur aux commandes.
Température idéale (17 degrés), vent calme à 15km/h de direction ouest et visibilité excellente…
Aprés les vérifications d’usage pour la sécurité, l’envolée a débuté sur la piste 31 (direction ouest).
Vol agréable sur un paysage matinal légèrement embrumé, les pêcheurs de homards tournent dans la baie pour vider les trappes, les 30 éoliennes de Lamèque tournent gracieusement dans le ciel et la circulation automobile commence dèjà.
Voilà le temps de retrouver la terre, planer comme un oiseau, prendre l’axe de la piste et se laisser glisser jusqu’au contact des roues, l’oiseau a retrouvé le plancher des vaches !
Expérience agréable qui ne s’arrête pas là… En effet, reprendre le volant de la voiture amène des sensations particulières : l’espace se rétrécit, la vision se limite, la perspective change et c’est comme si l’esprit était engoncé dans un vêtement trop serré !
Le contraste entre ces deux états de conscience différents est enrichissant car il met en lumière les limitations de nos perceptions dans la vie de tous les jours, et le voyage en avion nous fait apprécier les possibilités d’expansion de notre conscience (même sans avion…).
A nous de permettre ces expériences par le rêve, l’imagination et l’intuition, nous avons ces potentiels et nous les utilisons trop peu !
Surtout en cas de maladie, nous avons besoin de nous élever au-delà de notre conscience immédiate de victime pour aller à la rencontre de nos capacités intérieures de guérison…
Voici mon conseil pour bien vivre en santé !
Jacques

L’ART DU TROMPE – L’OEIL

Illusion a Tarbes

trompe-l’oeil


Bonne journée,
J’ai photographié cette façade a coté de la mairie de Tarbes, car il s’agit d’une peinture murale en trompe-l’oeil. C’est-a -dire une illusion, et ce que j’ai trouvé d’intéressant, c’est que si vous regardez bien le cliché, il y a une illusion dans l’illusion….
Je m’explique, la fenêtre inférieure gauche est en réalité une « vraie«  fenêtre et nous pouvons croire qu’il s’agit aussi d’une illusion !
Ceci est intéressant car dans la vie nous sommes souvent victimes d’illusions dont nous ne sommes pas conscients au premier regard, et encore plus fort nous pouvons avoir des illusions dans nos illusions.
Alors je vous propose de prendre le temps de bien examiner les choses de la vie, d’essayer de ne pas confondre l’illusion et la réalité et également de prendre le recul nécessaire pour exercer votre vigilance et votre discernement afin de ne pas tomber dans les piéges et dans les doubles piéges !
Votre mental va essayer de vous faire croire des choses qui lui conviennent, et emportés par son raisonnement implacable (c’est ce qu’il pense…), vous allez passer a coté de quelque chose d’important pour vous.
Utilisez donc votre mental en restant en état d’alerte pour découvrir la vérité au milieu des raisonnements tout faits ou imposés par d’autres personnes ou par les manipulations de la société.
C’est le but de notre vie de savoir faire la part des choses et c’est ainsi que vous pourrez vous approcher de la sagesse !
Je vous souhaite bien du plaisir,
Jacques.

LA RECETTE DU BONHEUR . . .

Plage de Quinnéville

Quinnéville (Manche)
18 mai 2013


Bonjour lectrices et lecteurs,
Du sable, trois roues, une voile et un bon vent sont les trois facteurs responsables du sourire affiché sur mon visage !
Ensuite, de l’eau dans la face, du sable dans la bouche et toujours le bonheur…
Voici une recette simple et écologique pour atteindre le contentement.
L’homme que je suis devenu partage son plaisir avec son enfant intérieur qui a été négligé pendant des années.
La réconciliation entre un homme et son passé est essentielle à l’atteinte de la sérénité, et ce n’est qu’un travail intérieur qui peut déboucher sur des activités extérieures comme le char à voile sur une plage de Normandie un beau jour du mois de Mai et en compagnie d’un copain de CM 2 qui partage le même loisir !
Non, je ne retombe pas en enfance, au contraire je partage joie et passion avec enthousiasme et un plaisir sain et agréable.
Je réalise un rêve d’enfant, je profite de la joie de ce sport et je guéris les blessures de la partie de moi à laquelle j’ai fait subir des frustrations, cela libére mon inconscient de regrets inutiles et de soupirs langoureux.
Ces longues heures grisantes à filer dans le vent comme un adolescent intrépide inscrivent dans ma mémoire des souvenirs durables qui chassent les soucis et le stress et qui enrichissent mon vécu physique, psychologique et spirituel.
Alors  » Merci  » Seagull (le char à voile qui s’appelle Silence !), « Merci » Jean Paul et Catherine, « Merci » la Normandie et « Merci » la Vie.
Contentement et gratitude sont deux ingrédients indispensables au bonheur !
À vous maintenant de créer votre belle recette à laquelle vous pouvez ajouter mon amitié,
Jacques

MODE D’ EMPLOI DE LA VIE !

fleur !

une jolie fleur….


Bonjour a toutes les fleurs de la Vie,
Au réveil d’une nuit symbolique, ce titre m’est apparu nécessaire pour constater que nous venons au monde sans connaitre, ni avoir a notre disposition le mode d’emploi de la vie…
En effet, nous n’avons aucune régle pour savoir comment être un bébé, puis un ado et un adulte !
Tout comme il n’y a pas de voie pour expliquer comment être un parent, un ouvrier ou un patron, etc, etc….
Et voici que la vie elle-même nous apporte une réponse en or, resplendissante comme cette belle fleur de mon jardin !
Pour bien vivre en santé, nous avons certes besoin de bonne nourriture, d’activité physique, de relations inter-personnelles, de travail, d’amour et certaines choses que nous avons déja évoquées.
Il nous manque ce `Mode d’emploi de la Vie « `et je vous le livre aujourd’hui bien volontiers, comme il m’a été offert en ce matin de Mai un peu spécial :

Nous devons rêver notre Vie, avant de pouvoir vivre nos rêves !

REFLEXIONS SUR LES IMAGES EN 3 D

Bonjour,
Connaissez-vous ces images qui semblent brouillées et en jouant sur la mise au point des yeux, nous pouvons percevoir une image virtuelle ?
Si oui, je vous propose de vous en procurer et de vérifier ce que je vais vous exposer.
En effet, intrigué puis passionné par ces images, je m’en suis procuré plusieurs albums et j’ai passé beaucoup de temps à les étudier.
Techniquement cela s’explique bien avec des lois d’optique élémentaires bien connues des photographes qui débouchent sur la création d’une image virtuelle, qui n’existe pas mais qui est construite par nos yeux.
En multipliant les expériences, je me suis rendu compte que nous pouvons percevoir ou construire une image virtuelle en relief positif si elle est dans un plan postérieur à l’image brouillée;
Si au contraire nos yeux construisent une image en avant du plan de référence, nous obtenons une image en négatif ou en creux, un peu comme le moule de l’autre image.
Cette constatation me conduit à penser que l’image brouillée peut représenter notre présent, l’image construite en arrière du plan de référence représente notre passé et celle construite en avant serait notre futur, des potentiels inspirés des expériences du passé !
Même si cela vous parait compliqué ou obscur, je vous conseille de faire l’expérience vous-même et de noter ce qui se passe pour vous.
Soyez rassurés, ceci n’est que le début de mes réflexions, donc affaire à suivre….
Jacques

L’ARC – EN – CIEL….

Arc-en-ciel double

Arc-en-ciel double


Belle journée,
Voici une belle photo d’un arc-en-ciel double au-dessus d’un étang.
Cela m’inspire une réflexion sur la symbolique de l’arc-en-ciel, en effet sachant qu’il y a un arc-en-ciel derrière chaque nuage noir, ce magnifique phénomène météorologique représente l’espoir et exprime tout notre potentiel émotif ( nous passons par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel au niveau de nos émotions !).
Un arc-en-ciel est le résultat de la séparation de la lumière du soleil par un prisme et après la pluie ce sont les gouttelettes d’eau en suspension dans l’air qui jouent le rôle de ce prisme.
De voir ces couleurs étalées dans le ciel nous convie à décomposer la palette de nos émotions afin d’y voir plus clair dans notre vie, de nettoyer les émotions négatives, donc inutiles et de lâcher-prise sur les illusions que notre mental nous construit pour contrôler notre vie. Or ce même mental est là pour nous permettre, si nous l’utilisons à bon escient, de mieux gérer les évènements du quotidien, ce qui nous ramène à la célèbre sentence d’Epictète :
 » Ce ne sont pas les évènements qui comptent, mais la façon dont nous les vivons ! »
Il existe également une légende qui raconte qu’au pied de chaque arc-en-ciel se trouve caché un chaudron en cuivre rempli d’or !
En se dirigeant vers le pied de l’arc-en-ciel, nous constatons que celui-ci se déplace au fur et à mesure de notre progression et ceci nous permet de comprendre la force de l’illusion qui bien souvent nous entraîne dans des développements imaginaires stériles et déprimants.
Alors je vous propose à partir de ce jour de regarder différemment les « nuages noirs » de votre vie, sachant que derrière eux il y a symboliquement l’espoir de trouver le « chaudron d’or » dans votre propre coeur …..
Jacques