Category Archives: Conseils

LE CHOIX DE VIVRE

Bonjour,
La question est posée !
Sont-ce les parents qui choisissent le bébé ou l’inverse ?
Bien sur, je ne vous donnerais pas la réponse, ce serait trop facile car vous seul pouvez trouver votre réponse et si quelqu’un vous en donne une, c’est un manque de respect pour votre libre-arbitre…
Je veux seulement vous proposer des éléments de réflexion :
Si les parents choisissent, l’enfant peut se sentir désiré ou non désiré, aimé ou mal-aimé (on aurait préféré un garçon ou une fille…).
Si les enfants choisissent les parents, ceux-ci préparent le  » terrain  » et le  »matériel  » pour une âme ou un esprit ou encore une conscience qui a fait un choix déterminé et les parents sauront remplir leur mission en apportant a ce bébé tout ce qu’ils peuvent, et tout ce qu’il attend, que cela soit bon ou mauvais !
Regardez votre vie, votre naissance et votre enfance avec toutes les expériences que vous avez vécues…. vous ont-elles aidées a être ce que vous êtes aujourd’hui ?
Si oui, vous êtes pleins de gratitude pour vos parents !
Si non, vous sentez-vous  »victimes » de ces inconscients qui vous ont conçu pour vous faire souffrir ?
Et le fait de vous sentir victime ou non désiré ou toute autre sensation négative vous ont-elles permis de grandir et de mûrir ?
Quelque soit qui a fait le choix, n’oubliez pas de remercier vos parents pour le merveilleux cadeau qu’ils vous ont fait, la Vie…

LE TRAUMATISME DE LA NAISSANCE

Bonjour,
Le point de départ de notre vie est déterminant sur tout le déroulement de celle-ci :
Neuf mois dans le ventre de notre maman, nous sommes protégés, chauffés, nourris et aimés !
Dès le début du travail, les contractions nous font vivre des sensations de rejet (!) et parfois même des angoisses de mort lorsque la tête est engagée dans le petit bassin. D’ou les forceps et les ventouses pour aider le processus naturel en diminuant le traumatisme.
Lors de la sortie, appelée expulsion (!) nous subissons un choc thermique, le corps habitué à une température de 37 degrés centigrades arrive dans un pièce chauffée à 21 ou 22, donc une chute de 15 degrés.
Nos yeux sont éblouis par la lumière ambiante et nos oreilles frappées par les bruits qui jusque là étaient filtrés par le corps de notre maman.
Selon le contexte, le toucher peut être plus ou moins agréable et là encore source de traumatisme.
Il est évident que sur le plan psychologique, émotionnel et spirituel nous passons par des phases intenses qui ont été bien décrites par Stanislas Grof et qu’il a dénommées :  » Les matrices périnatales fondamentales « . J’ai eu la chance de vivre une expérience avec lui et c’est ce qui me permet de vous adresser cet article.
Toutes ces circonstances ont déposé dans notre inconscient des schémas de pensées qui se manifestent tout au long de notre vie par le biais de notre subconscient.
Un des bons moyens de découvrir et de guérir ces situations inachevées est la Palingénésie ou Rebirth ou encore la Respiration holotropique (Grof).
Ce sont des techniques qui nous permettent de guérir Notre Vie !…en nous libérant du traumatisme de la naissance…
Si nous le souhaitons bien sur !
A bientôt,
Jacques

GUÉRIR PAR LA PENSÉE…suite

Bonjour,
Toujours dans la continuité de ce sujet et après avoir survolé les notions de conscience, de subconscient et de respiration, nous avons vu la semaine passée que les deux impulsions de Vie que sont l’inspiration et l’expiration peuvent être associées de façon symbolique à la naissance et à la mort !
Or précisément la Vie se situe exactement entre la naissance et la mort, c’est important car beaucoup le savent mais l’oublient.
Le plus difficile dans la vie de chacun n’est pas la mort comme le commun des mortels (!) le pense, c’est bien la naissance qui constitue un véritable traumatisme physique, sonore, lumineux, émotionnel et spirituel…
Ce qui veut dire simplement que tout ce qui vous arrive après la naissance n’est rien comparativement à ce que vous avez vécu dès votre arrivée sur terre, et les pensées que vous avez eues le jour de votre naissance.
Par exemple, si tout s’est bien passé (grossesse, accouchement et allaitement) vous allez trouver que la vie se déroule comme un charme et inversement si ces trois étapes ont été difficiles vous allez cumuler les difficultés et les affres de la vie jusqu’à votre mort que vous souhaiterez rapide comme le font les personnes qui choisissent le suicide.
Ce sont vos pensées conscientes ou inconscientes qui vont vous orienter soit vers la maladie soit vers un mode de vie qui vous permet de bien vivre en santé, dit autrement vous pouvez guérir par la pensée en identifiant les pensées qui ont contribué au déclenchement de la maladie, de l’accident ou de toute autre circonstance favorisante !
Je ne dis pas que vous êtes responsable de votre maladie, mais je dis que vous pouvez prendre la responsabilité de votre guérison en mettant toutes les chances de votre coté…
Intégrez ces propos et à bientôt,
Jacques

SYMBOLISME DE LA RESPIRATION

Bonjour,
Maintenant que vous devenez familier avec votre conscience, votre subconscient et que vous disciplinez votre mental, nous allons faire le lien entre la Pensée et la Respiration…
Le premier jour de votre vie a commencé par une inspiration.
Le dernier jour de votre vie se terminera par une expiration.
Symboliquement la respiration représente la Vie, chaque inspiration est une naissance symbolique et chaque expiration est un mort symbolique.
En clair, vous mourrez a la fin de chaque expiration et vous renaissez avec chaque inspiration.
A force de mourrir aussi souvent croyez vous utile d’entretenir la peur de la mort ?…
Si vous ressentez cette angoisse de mort, prenez une bonne inspiration et baillez bruyamment (Aaahhh!) et reprenez une bonne inspiration (renaissance) en oubliant l’angoisse qui vous paralysait.
Une bonne respiration est la clé d’une bonne santé et aussi une pensée claire de votre compréhension de la Vie.
La respiration, donc la pensée qu’elle génére est indispensable pour bien vivre en santé.
Pour ce faire quand l’anxiété ou le stress vous submerge ou vous étouffe. respirez en ayant conscience que l’inspiration est une naissance et que l’expiration est une mort, une de plus en attendant la suivante comme les vagues sur la plage. Allez observer les vagues en réfléchissant comment elles naissent et meurent sans arrêt et pensez comment vous êtes semblables a elles.
Plus votre respiration deviendra consciente, plus vous découvrirez la vérité de ce phénoméne, le jour et la nuit, les saisons et tous les cycles de la nature…
En pratiquant la respiration consciente vous devenez immortels …. jusqu’a votre derniére expiration !
Je sais, j’ai essayé,
Jacques

VOTRE SUBCONSCIENT

Bonjour,
Ne perdez pas le fil de votre travail, nous progressons lentement et surement vers la Guérison par la Pensée…
Comment ? En apprenant ce qu’est vraiement votre subconscient, il y a « sub«  car il est caché en-dessous de la surface de votre conscience.
Sigmund Freud nous a ouvert des portes dans ce domaine et depuis, il est mort…
Vous voila donc seuls et livrés a vous-même pour partir a la découverte de vos trésors cachés si prés de vous.
Il y a de tout dans votre subconscient, c’est une bibliothéque, un grenier, une cave et aussi une caverne ou plus de 40 voleurs ont entassé des trésors, et comme ils sont en vous, ces trésors (les voleurs aussi bien sur !) vous allez pouvoir les récupérer, plus besoin d’acheter des billets de loterie !
C’est le moment de vous servir de votre mental, il est en train de découvrir que vous avez une conscience sous laquelle se trouve un subconscient, c’est nouveau pour lui et vous savez qu’il veut se mêler de tout…
Utilisez-le pour explorer tous vos potentiels et ramener a la surface ceux dont vous avez réellement besoin, c’est sa fonction, son travail et il sait parfois être un bon allié.
Vous devenez ainsi un être plus conscient qui utilise son mental pour discipliner votre subconscient, quelle différence avec cette ex-personne qui laissait son mental tyrannique errer avec les inconnues engrangées tout au fond de votre être!
C’est le chemin pour exprimer QUI vous êtes réellement et non plus ce que vous pensiez devoir PARAITRE.
C’est aussi une petite mort a vos habitudes qui va vous permettre de re-naitre…..
Notre vie est constellée de myriades de morts symboliques et nous sommes toujours vivants (du moins certains car il y a beaucoup de zombies.).
A bientôt,
Jacques

LES PREMIERS PAS

Bonjour,
Vous avez eu quatre jours pour vous entrainer a découvrir le passage secret, de ce fait il n’est plus secret pour vous, ce n’est plus une porte, c’est un portail!
Que faire ?
Observez de fois en fois, l’état de votre corps, moins tendu, moins stressé et moins nerveux.
Observez avec un peu de recul vos émotions, la peur de l’inconnu s’estompe, vous apprivoisez votre mental au lieu de vous laisser dominer par lui.
Observez vos pensées, elles sont plus claires, elles se ralentissent légérement et vous pouvez en découvrir de nouvelles…
Prenez note de vos résistances, de vos réticences et laissez les s’en aller, vous n’en aurez plus besoin.

PASSAGE SECRET

Bonjour,
En effet, le seuil sophroliminal (voir article précédent) est un passage secret pour aller de la conscience ordinaire (celle de tous les jours) vers la conscience sophronique; C’est a dire un état de conscience amélioré et plus conscient.
Pourquoi ? tout simplement pour bien vivre en santé, ce qui nous intéresse au plus haut point…
Ce passage s’ouvre au minimum deux fois par jour car avec la pratique vous pouvez l’ouvrir a volonté !
Les conditions sont les suivantes : laisser diminuer le niveau de conscience ordinaire de la veille vers le sommeil.
Par exemple, allongé confortablement, les yeux fermés, tournés vers l’intérieur, relaxez vos muscles tendus en vous concentrant sur votre expiration et quand vous approchez de la somnolence, remontez légérement votre niveau de conscience en inspirant et observez ce qui se passe, les sensations que vous avez de votre corps, votre état émotionnel, etc… et voila, c’est simple n’est-ce pas ?
Vous n’avez rien vu ni senti, c’est merveileux et c’est comme tout, il vous faut un peu plus de pratique !
Réessayez le soir avant de vous endormir ou le matin avant de vous lever.
Vous ne dormez pas bien ? Quelle belle occasion de profiter de ces phases d’insomnie pour vous livrer a ce petit exercice ! (le seul risque est que vous endormiez, un effet secondaire agréable).

LE SEUIL SOPHROLIMINAL

Bonjour,
Le titre semble compliqué et rébarbatif, or je vous l’ai dit : « Tout est simple !« .
En plus vous le connaissez et vous n’en avez pas conscience ?

Il s’agit tout simplement du niveau de la conscience ordinaire (la nôtre ) que nous traversons tous les jours au moins deux fois : le matin au réveil et le soir au coucher, quoi de plus simple et de plus banal ?

LA CONSCIENCE

Bonjour,
Je vous l’ai déja signalé au début, j’ai étudié, pratiqué et enseigné la Sophrologie a l’Université.
Cette science de l’esprit est en fait « l’étude de l’harmonie de la conscience« .
Ce mot vient du latin et signifie :« connaissance« (en fait cela est déja une pensée en soi !)…
En Sophrologie la conscience est définie par ses états et ses niveaux :
États de conscience : ordinaire, pathologique et sophronique.
Niveaux de la conscience : éveil, seuil sophro-liminal, sommeil et coma.

LA PENSÉE

Bonjour,
Clé principale de notre sujet (voir article du 30 mars 2014 : Guérir par la pensée ), la pensée est définie ainsi :
« Tout ce qui affecte la conscience« .
Aussi : « Faculté ayant pour objet la connaissance.« 
Ou bien : « Ensemble de représentations, images dans la conscience.« 
Et enfin : « Tout ce que l’âme éprouve.« 
Un grand amateur de madeleines a écrit : « L’avenir est ce qui n’existe que dans notre pensée « (PROUST)`.
Ces définitions du dictionnaire contiennent toutes les réponses a mon dernier article !
L’âme, la conscience, la connaissance, trois mots remplis de sens trés profonds et imbriqués les uns dans les autres.
Conclusion : OUI, la pensée peut nous guérir…
OUI, la pensée peut nous rendre malades…
OUI, la pensée peut prévenir la maladie…
et OUI, la pensée nous permet de bien vivre en santé !
Chacun des articles de ce blog sont motivés par des pensées, chaque intention que j’y expose est une pensée et tout ce que vous avez a en retenir ce sont les pensées apparues dans votre esprit au cours de la lecture, ou aprés !
Ce ne sont pas mes pensées, il n’y a ni contrôle, ni manipulation, ni domination, ni intimidation, ni lois, ni régles, ce sont seulement les pensées qui naissent en vous et que vous prenez ou que vous rejetez …
Tout cela parait bien simple, car en effet tout est simple (encore faut-il le savoir et le pratiquer !).
Pensez-y bien,
Jacques