Author Archives: Jacques Madelaine

LES IONS NEGATIFS

Bonjour,

Pour bien vivre en santé, il vous faut connaitre les Ions Négatifs ! En bref, la pollution fabrique des ions positifs, lourds et le seul moyen de s’en débarrasser est de les neutraliser avec des ions négatifs ( ce qui veut simplement dire qu’ils sont pourvus d’une charge électrique négative ). Dans nos cellules l’oxydation provoquée par les ions positifs baisse le niveau de l’énergie disponible et nous entraine inéluctablement vers la …fin de notre vie, c’est le processus du vieillissement .

Une bonne eau pour bien vivre en santé ?

Bonjour,

Pour bien vivre en santé, il est indispensable de commencer par l’élément le plus important de notre corps, c’est a dire l’EAU !

Je vous ai déjà dit que 75 a 80 % de notre organisme est constitué d’eau, soit libre comme dans le sang, les urines et les intestins, soit liée dans les cellules et les tissus.

Le corps est très sensible a la déshydratation même légére, d’où la nécessité d’un apport en eau chaque jour et en quantité suffisante, qui varie selon chaque individu. Il s’agit la de verres d’eau bue et non de l’eau contenue dans d’autres boissons ou dans la nourriture.

SOPHROLOGIE

P1000484
Définie comme « la science de l’harmonie de la conscience », la Sophrologie a marqué un tournant dans ma vie dans les années 80, époque ou je l’ai étudiée dans la région de Bordeaux en France (car à Montréal Bordeaux est un établissement carcéral !);
Ensuite je l’ai enseignée à l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick pendant 18 ans.
J’ai adoré cet enseignement qui s’est enrichi avec tous les partages des étudiants et avec les pratiques personnelles incalculables que j’ai effectuées.
Je l’utilise constamment dans ma pratique médicale et dans ma vie personnelle avec satisfaction et je vous proposerais de l’expérimenter soit par l’intermédiaire de podcasts ou de consultations par courriel, par téléphone ou par Skype…
Une citation que je vous offre aujourd’hui correspond à merveille à la Sophrologie :
 » Ce ne sont pas les évènements qui comptent, mais la façon dont Nous les vivons ! »
Je vous propose d’écrire cette phrase du philosophe grec Épictète, de l’apprendre par cœur, de la partager avec vos amis et de constater par vous-même, l’effet bénéfique qu’elle aura sur votre façon de penser et donc d’être puisque… »Je pense donc je suis ! »
Accompagnée d’une grande respiration, cette phrase vous sauvera dans beaucoup de situations ou vos émotions prennent le contrôle de vos actes.
Et maintenant, regardez soigneusement la photo en tête de cet article …
A bientôt,
Jacques

Le casse-tête du dauphin !

P1000740
Bonjour,
Comme vous ne connaissez pas encore toutes mes passions, la photo ci-dessus en représente deux : les dauphins et les casse-têtes !
En effet depuis l’âge de six ans je suis fasciné par les puzzles ( casse-tête en canadien ) et je vous en reparlerais plus tard avec vidéo à l’appui – tiens, du nouveau se prépare ? –
Ce puzzle est fascinant car il a la forme du dauphin et certains morceaux qui le composent ont également la forme d’un dauphin, les couleurs sont éclatantes et il a trôné longtemps accroché au mur de ma salle de consultation.
J’ai beaucoup apprécié de le réaliser et j’avais double plaisir en le faisant pour arriver au bonheur de le voir pendant des années m’accompagner dans mes consultations.
Les dauphins m’ont apporté beaucoup ainsi que je l’ai déjà mentionné et les casse-têtes m’ont permis de renforcer ma mémoire tout en me montrant les relations qui existent entre notre vie intérieure et notre vie extérieure.
La progression dans la réalisation du puzzle est intimement liée à la sérénité qui règne dans notre vie émotionnelle, familiale et professionnelle, et vice-versa.
C’est un travail de concentration et de mémoire plus qu’un travail de patience !
C’est aussi un outil précieux pour la prévention de la maladie de…( je ne me souviens plus du nom de cette maladie si populaire, tant pis ).
Ne vous cassez pas la tête, cela me reviendra !!!
A suivre,
Jacques

Présentation par elle-même…Amélie Duguay

Amélie Duguay dans son bureau.

Amélie Duguay massothérapeute


Voilà maintenant neuf ans que je pratique la massothérapie.
Je ne sais toujours pas pourquoi je me suis dirigée en massothérapie, j’avais 17 ans et l’idée m’est venue comme ça, sans trop de questions !
Je suis partie seule à Drummondville ( Québec ) pour y faire mes études et lors de mon retour dans la région, j’ai rencontré docteur Madelaine et je suis locataire à Espace Découverte depuis ce temps.
Au cours de ces années, j’ai cotoyé plusieurs collégues de travail qui sont devenu(e)s des ami(e)s, tous d’une trés grande qualité.
Au fil des années, j’ai développé mes traitements à ma façon, en me servant du massage, du palpé-roulé et des mouvements de kinésithérapie et d’orthothérapie.
Avec l’expérience, je fais confiance à mes mains et à mon ressenti pour percevoir ce qu’il faut faire comme technique ou comme traitement.
Ce que j’aime le plus de mon métier, est de rencontrer les gens, d’entendre leur histoire, de les questionner et de discuter ensembles. Cela est trés gratifiant et touchant de voir la gentillesse et la confiance qu’ils me portent en revenant me voir ou en conseillant mes services à leurs familles et ami(e)s !
Je remercie toutes les personnes qui sont venues me voir depuis mes débuts en massothérapie et un gros merci aussi à mes collégues de travail qui font qu’Espace Découverte est un endroit si agréable à travailler !
Amélie

Et si nous parlions d’ Énergie ?

En effet, il y a un facteur qui se retrouve sans cesse dans le fait de bien vivre en santé, et c’est l’énergie !
Tout le monde utilise ce terme , souvent a tort et a travers sans pouvoir en fournir une définition précise.
Il y a l’énergie physique, chimique, électrique, magnétique, thermique, nucléaire, cinétique, sonore, éolienne, solaire, etc… et aussi l’énergie psychique, soit beaucoup de formes différentes qui cependant ont un caractére commun.
Nous avons cinq sens, la vue, l’ouie, le goût, l’odorat et le toucher et ces cinq sens ont un caractére commun.
Tout se résume a la Vibration ! ainsi en-est-il de la vie, la mort étant l’absence totale de vibration, d’énergie.
L’eau que nous buvons, l’air que nous respirons, les aliments que nous mangeons doivent être vivants, vibrants pour nous fournir l’énergie indispensable a la Vie.
Exemple :
Un aliment génétiquement modifié a perdu une partie de son énergie, congelé il en perd encore et passé au four micro-onde il ne reste plus du tout de vie, d’énergie…
Et voila ce que certains offrent généreusement a leur pauvre corps ( qui ne manquera pas de tomber malade !).
La maladie de la vache folle est un exemple de ce qu’un corps ne peut tolérer d’être nourri de cadavre en farine…et pour notre corps, nous pensons être plus intelligents.
Combien de maladies, d’allergies sont liées a ces erreurs alimentaires, la liste serait trop longue et s’amplifie chaque jour !
Prenez le temps de réfléchir a ces enjeux vitaux qui se posent pour notre avenir et celui de nos enfants.
Je reprendrais en détail tous ces points pour vous permettre d’y voir plus clair.
Jacques

L’EAU C’EST LA VIE ! . . .

La boiriez-vous ?

A la piscine, est-elle potable ?

VIVE LE VENT….

Saint Jean de Monts

Char à voile en Vendée


Une belle journée de février sur les plages de la Vendée…
Sport agréable, économique et écologique, le vent fait tout et c’est très agréable !
C’est une belle occasion pour réfléchir, allongé confortablement dans mon char (qui s’appelle « Silence » !), je pense au vent…
Je ne peux en changer, ni la force, ni la direction, cependant je peux ajuster la voile en la bordant (tirer) ou en la choquant (relâcher), je peux aussi changer la direction du char avec mes pieds, ce qui changera l’effort du vent sur la voile…
De même, dans la vie, certains évènements se produisent que je ne peux modifier ?
Que faire ??
Tout comme avec le vent je peux changer mon attitude par rapport à cet évènement et m’y accrocher ou le laisser aller.
Je peux aussi modifier mes émotions en les amplifiant ou en les acceptant!

Quelle belle leçon de vie grâce à mon char à voile, décidément le « Silence » est source de compréhension et de sagesse.
Une autre façon de bien vivre en santé…

DAUPHINS…suite

Dauphin en pierre !

Dauphin sculpté dans un bloc de pierre…


Voici la photo du dauphin qu’un ami sculpteur m’a offert après lui avoir partagé mes expériences, c’est un beau et gros cadeau et surtout très lourd, il trône dans mon bureau ou il fait l’admiration des clients et la joie des enfants…
Je suis donc allé à Hawaii ou j’ai eu la chance de voir les dauphins nager avec notre groupe, en effet il ne faut pas s’imaginer que nous nageons avec les dauphins, ce serait de la pure vanité.
Dans les faits, nous sommes en bordure de plage et les dauphins s’approchent de nous ou et quand bon leur semble !
Il y a des consignes très strictes, nous ne les touchons pas, ce sont eux qui s’approchent à leur guise et lorsqu’ils sentent que nous sommes en état d’accueil et de respect.
Certains d’entre eux manifestent un désir d’avoir un contact privilégié et nous communiquons alors de cerveau à cerveau, car le cerveau d’un dauphin est très semblable au cerveau humain !
C’est une expérience indescriptible qui ne peut se comprendre que par l’expérience.
Lors de ces contacts des transformations se produisent dans le corps physique et dans le corps mental, parfois ces transformations sont visibles pour les autres personnes, et j’ai eu plus d’une fois le plaisir de les constater.
C’est ce que je vous ai déjà partagé dans un article précédent et c’est grâce aux Dauphins que je peux bien vivre en santé !….

Eveil de conscience

Dans le cours de ma carrière médicale, un évènement a fortement contribué à l’éveil de ma conscience, à son ouverture et plus encore à son élargissement.
Pendant les vacances d’été 1978, notre fils de 7 ans a subi un traumatisme extrême en dessous du genou gauche, écrasé entre le bord d’un banc et le pare-choc d’une voiture.
Hospitalisé pour une amputation, il a eu la chance de croiser la route d’un jeune chirurgien talentueux qui a entrepris de re-greffer sa jambe !
Plusieurs opérations en micro-chirurgie et cinq mois et demi d’hospitalisation lui ont permis de conserver sa jambe.
Pendant toute cette période, j’ai observé son attitude face à ces évènements et toute l’équipe médicale était agréablement surprise de constater comment il collaborait sans se plaindre et comment son attitude positive a fortement contribué au succès de ces opérations.
Certes la prouesse chirurgicale est bien là, mais l’attitude de notre fils fut exemplaire et enrichissante.
Je rentrais plus profondément dans cette intuition que le comportement d’une personne peut faire une différence énorme dans les résultats de la Médecine et de la chirurgie, et du même coup, je réalisais comment les enfants sont des enseignants pour leurs parents !
Je me suis donc attaché à approfondir et à découvrir les rouages secrets de ces mécanismes de guérison peu ou pas explorés.
J’ai pu constater le bien-fondé de ces idées, à la fois par les succès et aussi par les échecs. En effet une attitude négative, pessimiste et incrédule peut faire échouer les meilleurs traitements des meilleurs spécialistes. A l’inverse une attitude positive, optimiste et confiante permet d’amplifier, d’optimiser les objectifs de guérison d’une personne….
Il y a donc en nous et en vous aussi, bien sur, des mécanismes physiologiques favorisant la guérison et des pensées qui contribuent à la mise en place de ces phénomènes.
Il y a dans cette histoire les bases de ce que je vous propose pour bien vivre en santé !……