À PROPOS DU COEUR

Bonjour,
L’amour et le coeur sont utilisés dans la vie courante de beaucoup de manières différentes :
Avoir bon coeur, avoir du coeur à l’ouvrage, faire contre mauvaise fortune bon coeur, une personne de coeur, avoir mal au coeur, une maladie de coeur, ne pas avoir de coeur, donner son coeur, offrir son coeur, avoir le coeur brisé, et je crois que je n’ai pas ainsi épuisé le sujet !
Ce que je veux souligner aujourd’hui c’est l’abus de langage qui confond le coeur et les émotions que nous pourrions y associer.
Le coeur émotionnel est trés loin du véritable coeur, un peu comme la pitié est loin de la compassion.
Le coeur émotionnel est jaloux, rancunier et mine la santé physique et mentale de ceux qui y restent bloqués parfois jusqu’au suicide.
Au contraire, le coeur aimant ( de façon inconditionnelle ) est respectueux, attentif, prévenant, généreux, pardonnant, et compassioné.
Le coeur émotionnel est un artifice du mental commandité par le sous-conscient.
Le coeur aimant est au-delà du mental, dans le supramental qui a transcendé l’état de conscience ordinaire pour exister au niveau de l’être intrinsèque et bien loin du rideau des émotions confuses.
Le coeur émotionnel va accélérer les battements du coeur physique ( palpitations, tachycardie et parfois fibrillation ) alors que le coeur aimant va au contraire ralentir les battements et générer cet état particulier que l’on appelle la cohérence cardiaque.
La cohérence cardiaque a des effets bénéfiques sur tout notre complexe corps-mental et aussi des bons effets sur notre état psychologique.
Je vous souhaite de découvrir le coeur de votre être…
Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation