SECRET UTILE

Bonjour,

Suite à mon article précédent sur les systèmes neuro-végétatifs, sympathique et parasympathique, je vous propose d’adopter une pratique simple et efficace pour pouvoir agir facilement et ceci de façon indirecte. Tout d’abord une petite explication s’impose : le cœur et les poumons travaillent en synergie, ensembles, sous le contrôle du système sympathique, donc indépendamment de notre volonté, nous ne pouvons agir directement sur le cœur, mais rien ne nous empêche de travailler notre respiration que nous pouvons accélérer ou ralentir, en accélérant notre respiration, le cœur va augmenter son rythme et la puissance de ses contractions, ce que nous ne pouvons pas empêcher, mais en ralentissant notre respiration, le cœur va se calmer, se ralentir et de ce fait, le couple cardio-respiratoire va entrainer une modification du système neurovégétatif au niveau du cerveau, un état de calme se répand dans tout le corps qui va permettre de réduire toutes les perturbations du système autonome qui peuvent être désagréables ou même néfastes. Par exemple, le début d’une maladie, l’apparition du stress, un état de panique, une émotion intense et tous les troubles fonctionnels que vous pouvez imaginer, seront par ce simple moyen, atténués ou supprimés, vous permettant ainsi de retrouver le contrôle de votre santé !

Ce mécanisme suit trois étapes : la respiration abdominale ( Au niveau du ventre ) va agir sur le cœur qui lui-même va entrainer au niveau du cerveau un contrôle du système autonome.

En pratique, en position allongée ou assise, une main posée sur le ventre, les yeux fermés, vous diminuez progressivement le rythme et l’amplitude de la respiration, le reste se fera tout seul.

Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation