LA VOIE DU MILIEU

Bonjour,
Cette expression est tirée des enseignements orientaux et plus précisément de la philosophie du Yoga.
C’est le chemin préconisé pour éviter les extrêmes par le Bouddha pour atteindre la libération de la souffrance.
Ce qui est important à saisir, c’est effectivement la notion de ces extrêmes par exemple trop manger fait grossir et mourir prématurément et ne pas manger fait mourir rapidement, il y a donc entre ces deux extrêmes une attitude modérée qui permet de bien vivre en santé.
Un autre exemple est le travail qui en excès apporte l’épuisement et dans l’autre sens, la paresse, la fainéantise source de dépréciation personnelle et du manque de confiance en soi.
Je veux attirer votre attention aujourd’hui sur ces excès dans les domaines scientifiques et spirituels.
Il y a en effet des théories ou des explications scientifiques qui balayent du revers de la main les expériences qui ne rentrent pas dans le cadre strict de leur recherche et qui sont ainsi ignorées.
À l’inverse, il y a des thérapeutes ( puisque c’est mon domaine) qui font un usage immodéré de l’expression :  » prouvé scientifiquement  » alors qu’il ne s’agit que d’arguments verbaux pour tromper leur victimes.
Devant tous ces excès et toutes ces dérives je crois qu’il est prudent de revenir fréquemment à cette notion de la voie du milieu dans tous les domaines de notre vie, c’est un signe de sagesse qui peut nous éviter de tomber dans les excès quels qu’ils soient.
Pour bien vivre en santé, soyez prudents…

Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation