LE JUGEMENT

Bonjour,

En re-re-lisant  » Le petit prince  » de Saint Exupéry, j’ai rencontré cette phrase qui a saisi mon attention :
 » Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. Si tu réussis à bien te juger, c’est que tu es un véritable sage.  »
Je saute une ligne pour vous permettre de relire cette phrase et de bien y réfléchir…

Le jugement est un processus qui implique autant la personne jugée que la personne qui juge et cela suppose bien des erreurs et bien des suppositions qui parfois ne sont pas très objectives.
Qui sommes-nous pour pouvoir juger une autre personne et comment une autre personne pourrait se permettre de nous juger, surtout si nous ne lui avons pas demandé son avis ?
La peur d’être jugé(e) est très fréquente et peut être reliée à un besoin de juger nous-mêmes.
L’illusion du regard des autres peut nous enfermer dans des peurs et des suppositions sans fondement aucun et c’est ainsi que se met en route le processus d’auto-sabotage ou la répression imaginaire. Ces deux mécanismes sont responsables de beaucoup de problèmes personnels ou de problèmes relationnels.
En apprenant à ne plus juger les autres, nous apprenons à ne plus nous juger et comme le dit Saint Exupéry, nous devenons ainsi plus sages et nous devenons une bénédiction pour nous-même et donc pour les autres aussi.
L’abandon du jugement va désencombrer notre mental et ainsi réduire notre stress psychologique et cela nous laissera de la disponibilité pour développer notre créativité !

Jacques

One Thought on “LE JUGEMENT

  1. Ma grand-mère disait : » laisse tomber le jugement car lorsque tu seras seule et que tu n’auras plus un autre être à juger, c’est toi-même que tu jugeras et freineras dans son développement.  »
    Merci Dr Madeleine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation